Partagez | 
 

LA GAZETTE DU SORCIER ϟ édition du 30/09

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pr. Markus McFays
avatar


Nous avons fait de l'enseignement notre devoir, et nous enseignons aux jeunes la magie.

first Log-in : 24/07/2010
parchemins : 467

MessageSujet: LA GAZETTE DU SORCIER ϟ édition du 30/09   Mar 2 Aoû - 9:02

gazette du sorcier
édition de septembre 2012, publiée le dimanche 30, nous fêtons les Honorius.

ÉDITO PAR ELPIAS DOGE,
Le mois de septembre sera celui du changement et du renouveau. Depuis la fin Aout, Le seigneur des ténèbres – celui dont on ne doit pas prononcer le nom – a été nommée ministre de la magie et place et lieu de Mr. Rosier sauvagement assassiné dans un attentat durant le mois de Juillet. On ignore la cause de cet attentat mais quoi qu’il en soit, nos pensées et nos cœurs accompagnent sa famille dans cette épreuve.
Un cahier spéciale de cette gazette concerne Poudlard et ses élèves qui sont entrain de vivre leur rentré scolaire, et vont bientôt vivre une fin de mois de Septembre exceptionnel avec la fête qui tout le monde des Sorcier attend avec impatience, et surtout cette année, on fêtera un millénaire de magie en Ecosse.
Quoi qu’il en soit, mes chers lecteurs, je vous souhaite une agréable lecture, et n’oubliez pas, c’est le mois du changement, et de l’évolution, ensemble regardons vers l’avenir.


INTERVIEW EXCLUSIVE DU NOUVEAU MINISTRE !
MARCUS BONES : Bonjour à vous chers lecteurs de la gazette du Sorcier, aujourd’hui, nous recevons un invité de marque : Le Seigneur des Ténèbres dans une interview exclusive qu’il fait à la gazette du sorcier, pour notre plus grand privilège ! Bonjour Monsieur le Ministre de la magie, ou devrais-je dire, Maitre le Seigneur des Ténèbres. Vous avez été nommé ministre en cette fin Août, puis-je vous demandez vos premières impressions après cette passation de pouvoir avec le défunt Mr Rosier ?
LE SEIGNEUR DES TENEBRES : Et bien, bonjour. Je constate que ce monde est un désastre, et que je suis révolté – surtout dégouté – à l’idée que des sangs de bourbe puissent tenir une baguette, mais la nouvelle réforme du ministère vise à punir ces voleurs de baguette, comme il se doit, la prison d’Azkaban doit bien se remplir. Bientôt le ministère sera lavé des erreurs de mes collègues précédant qui ont osé laissé travailler dans le monde magique ces êtres immondes, et je préviens que tout ceux qui souhaiteront aider les sangs de bourbes seront puni de la même manière. Mais, vous n’avez rien à craindre si vous n’avez rien à cacher.
Avant que je prenne mes fonctions, il avait déjà été décidé de créer la maison Grindelmonk. Je pense que c'est une très bonne initiative. Malheureusement vous vous souvenez que les auteurs des dégâts au bal de fin d'année faisait partit de cette maison. Je compte donc ne rien laisser passer. Mon but premier est de me débarrasser des fauteurs de troubles et du poison qui gangrène le monde sorcier.

M B :Cela a le mérite d’être clair, Maitre. Néanmoins, j’ai entendu dire qu’un vent de contestation avait eut lieu, pouvez-vous m’en dire plus, et surtout, comment allez calmer cette insurrection ?
S D T :Ces gens, cet Ordre de Woodcroft – si ma mémoire est assez indulgente pour retenir de telle infâmie – n’est pas une menace, il est composé de sang de Bourbe, et d’amis des sangs de Bourbes, tous seront punis en conséquence, je vous en fais le serment. Je ne souhaite pas m’étendre sur cette soit disant menace qui n’en est pas une, c’est une… en fait, ce n’est rien, ces gens ne méritent pas que l’on parle d’eux.

M B : Je crois que vous venez de lancer un ultimatum à ces traitres à leur sang, et les sangs de Bourbe. Vous êtes une figure forte du monde des sorciers, vous incarnez l’espoir de changement de toute une communauté, moi et bien sur mes lecteurs seraient curieux de savoir comment vous en êtes arrivé là. Tout le monde aime savoir de quoi un grand homme est fait, pouvez-vous nous raconter le secret de votre fulgurante ascension ?
S D T :Il n'y a pas vraiment de secret. Je pense qu'après ce qu'il s'est passé au ministère le peuple sorcier avait besoin d'un homme fort et j'étais là au bon moment. Le tragique assassinat de mon prédécesseur a tout bouleversé. Nous avions les mêmes idées et nous collaborions souvent, son assassinat m'a profondément retourné. J'espère continuer ce qu'il avait déjà mis en route.

M B : Tournons nous maintenant vers l'actualité. En juin dernier, Poudlard était victime d'une série d’attentat ayant conduit à la mort plusieurs personne, puis-je avoir votre avis sur la question ?
S D T : Ces attentats ont émus tout le monde sorcier. Poudlard c'est le lieu de notre enfance et on se pense en sécurité là bas. Malheureusement de nombreux parasites ont élu domicile entre ses murs « polluant » le reste des élèves. Les auteurs de ces attentats seront bien entendu puni avec la plus grande sévérité. Et je compte bien resserrer la surveillance dans l'école pour que plus jamais des familles d'honnête sorcier n'est à pleurer la disparition d'un de leurs enfants.

M B : Merci Maitre. Et maintenant, je souhaiterais aborder avec vous la question de l’éducation. Depuis des siècles, Poudlard reste très indépendant vis-à-vis du ministère, comptez vous faire quelques chose à ce sujet ?
S D T : Poudlard est rempli de traitre à son sang et de sang de bourbe. La création des Grindlemonk, la maison des sangs de bourbe n’est pas suffisante. Tout comme mon ancêtre Salazar Serpentard, j’estime que l’éducation magique ne doit pas être offerte à n’importe qui. Poudlard est indépendant, pour l’instant, mais en tant que descendant de fondateur j’estime avoir le droit, plus que quiconque de prétendre à sa direction.

M B : Serai-ce indiscret de vous demandez quels sont vos projets pour l'avenir ?
S D T : Je promets à mes partisans de grands changements; Pour qu'enfin on puisse sortir de chez soi sans avoir peur de se faire attaquer. Je promets un état sûr et fort. Le ministère sera inébranlable et je serai intraitable envers ceux qui troublent l'ordre. Je pense qu'il est grand tant de frapper du poing sur la table est de montrer que la vrai magie et le sang sorcier sont toujours aussi puissant.

M B :Bien, alors, avant de clôturer cette interview, laissez-moi vous poser une dernière question, car les lecteurs meurent envie de connaitre la réponse à cette question : Pensez vous qu'un jour les sorciers et les moldus pourront cohabiter paisiblement ?
S D T : Non je ne pense pas. Ils ne sont pas fait pour le monde magique. Nous, les sorciers, sommes trop puissant pour partager cela avec ceux qui ne le mérite pas. La magie est un héritage est elle doit le rester. Je lutterai de toutes mes forces pour les traditions ne se perdent pas et que la pollution moldus s'arrête à nos frontières.

M B : Maitre, merci de nous avoir accordé cette entretient exclusif avec vous, et cher lecteur souvenez vous que le seul vrai journal magique est et demeurera la Gazette du Sorcier, libre et indépendante, à bientôt pour l’édition spéciale concernant la fête magique la plus attendu tout les ans !




BEAUBÂTON VICTIME D'ATTENTAT, L'ECOLE OBLIGÉE DE FERMER !
Dans la nuit de dimanche à lundi l'école de magie Beaubâton a été attaquée. Une groupe de vingt personnes s'en est pris à l'école la plus prestigieuse de France. Nous ne savons pas vraiment comment ça c'est passé mais l'attaque a été très rapide. Les élèves ont été évacués dans le chaos le plus total et nombreux d'entres elles ont été blessées. Celles-ci ont été évacuées vers les hôpitaux les plus proches de Paris pour être prises en charge par des médicomages. La santé des élèves passe avant tout le reste. Les professeurs ont eu beaucoup de mal à maintenir les défenses de l'école et la faire évacuée dans le calme. L'attaque n'a pas durée longtemps, seulement une quinzaine de minutes. Les assaillants étaient déjà loin quand les aurors sont arrivés sur place pour prêter main forte aux courageux professeurs. D'après les dire de ces personnes choquées, des hommes avec de grandes cagoules noires auraient lancés des tonnes de sortilèges impardonnables sans vraiment viser quelqu'un. Ces révélations sont vraiment étranges et les médicomages nous assure qu'il faut mettre cela sur le compte du contre coup. Le lendemain matin, les dégâts constatés étaient très conséquents. Le château français a été détruit complètement. Il n'en reste que des ruines. Madame Maxime, la directrice, a défendu corps et âme son école et elle est maintenant dans le coma. Les médicomages disent qu'elle ne s'en sortira et la directrice adjointe confirme que si elle se réveille et qu'elle voit le désastre, elle mourra sur le champs. Espérons que l'école sera reconstruite avant de le réveil hypothétique de la grande dame.

Immédiatement, l'état de crise a été mis en place. Le directeur de l'école de magie de Durmstrang affirme qu'il peut accueillir toutes les élèves dès la semaine prochaine. Déjà des convois de jeunes sorcières se dirigent vers la Russie et vers l'école des garçons. Le gouvernement anglais en la personne de Monsieur Jedusor déclare que ces évènements ne resteront pas impunis !

Quoi qu'il en soit les filles de Beaubâtons prennent le large vers le grand nord en laissant derrière elles leur château et leur directrice meurtrie. Nous vous tenons bien entendu au courant de la suite de l'enquête mené par les aurors.



LES DISPARITIONS CONTINUENT ET INQUIETENT,
En cette époque de troubles, la communauté magique doit faire face à une inquiétante vague de disparition. En effet depuis quelques semaines, on signale un nombre préoccupant de sorcier occupant des postes divers au sein de notre administration qui disparaissent du jour au lendemain, sans laisser la moindre trace. Les enquêteurs magiques n'ont 'abord écarté aucunes pistes, mais au vue du nombre de disparition, les faits semblent s'accorder aux rumeurs. On murmure sur le chemin de traverse que ces sorciers n'ont pas prit des vacances, comme on à d'abord voulu le faire croire. Dans le but de ne pas alimenter le climat de tension régnant actuellement dans le monde magique, les représentants du ministère on préféré garder le silence sur cette affaire, mais un membre de la brigade d'élite d'intervention magique à toute de même confié à notre journaliste Filius Ainsworth 'Nos meilleurs éléments sont en charge de l'affaire'. Le ministère est donc préoccupé par le sort de ses sorciers et si, pour l'instant, aucun coupable n'a été évoqué, on pointe du doigt les ennemis naturelles des sorciers depuis des siècles, ceux qui avaient jadis prit le parti de faire périr sur le bûcher les individus doté de pouvoirs qui les effrayaient. Notre journal apporte tout son soutien au familles concernés par ces sombres événements, mais leur recommande cependant de ne pas perdre espoir et d'avoir confiance en leur ministère.



CAHIER SPECIAL POUDLARD : INTERVIEW DES ELEVES
Comme à chaque fois dans notre édition poudlard de la Gazette du Sorcier, il y a l’interview de deux élèves, ou professeurs, ce mois ci et pour la rentré, c’est deux élèves qui sont passé sous la plume à papote de notre collègue.



INTERVIEW DE LANA SLATER-BANES
1• Tout d'abord, comment se sont passées vos vacances ? Qu'avez vous fait de vos journées ?
Alors mes vacances se sont très bien passé, j'ai voyagé en Allemagne avec ma mère et sinon je suis restée à la maison de mes grands-parents, sauf quinze jours que j'ai passé avec Reed. Nous sommes allés à la plage. Quand je suis chez mes grands-parents, je lis, je me ballade et je fais les magasins avec ma grand-mère. Par contre, quand je suis en déplacement, je passe beaucoup de mon temps dans les musées et dans les bouquins pour en apprendre plus possible. A la plage par contre, je me lézarde au soleil en ne faisant absolument rien.

2• Nous voulons tout savoir sur tout, alors qu'en est-il de vos histoires amoureuses ?
Et bien je suis toujours avec Remady et je m'en contente. Je l'aime et c'est tout. Nous avons passés une partie de nos vacances ensemble. Je me sens bien avec lui tout simplement. Cependant vous n'en saurez pas plus parce que notre relation est quand même privée et qu'elle ne vous regarde pas. Je ne réponds que pour vous faire plaisir. Alors non, je ne suis plus un coeur à prendre et je suis follement amoureuse de mon Remady tout simplement.

3• Et quand est il de votre personnalité ? Comment pensez vous êtres perçu à Poudlard ? Par les élèves et par les professeurs ?
On dit très souvent de moi que je suis trop gentille, que je fais peut être trop confiance trop vite et que je suis hyper-naïve. Pourtant je n'arrive pas à être autrement. Je suis comme cela tout simplement. Après oui, il y a de nombreuses personnes qui se servent de moi mais je m'en fiche, de toutes les façons, comme on le dit si bien, il faut se méfier de l'eau qui dort. Ensuite mes professeurs doivent me prendre pour une fille gentille toute simple si bien entendu ils font attention à moi. Je suis aussi invisible à leurs yeux, qu'aux yeux de certains de mes camarades. En sommes, ils doivent me prendre simplement pour une élève comme les autres. Sauf le professeur de défense contre les forces du mal où le professeur droit se morfondre de mon niveau catastrophique !

4• Passons aux choses sérieuses. Nous savons que vous étiez aux premières loges des derniers évènements qui ont frappé Poudlard. Comment vous en êtes vous remise ?
J'ai eu beaucoup de mal à m'en remettre. C'est la deuxième fois en un an que je vois des amis mourir. Ce n'est pas plaisant croyez moi bien au contraire. Pour m'en remettre j'ai tout simplement coupé les ponts avec la magie puisqu'elle est responsable de la mort de plusieurs amis. Je suis donc allée m'exiler chez mes grands-parents moldus et j'ai voyagé. Avec ma mère nous sommes allées en Allemagne voir un de ses amis et changer d'air m'a fait le plus grand bien. Il est tellement simple de rester enfermer toute la journée à ne rien faire et tellement plus dur d'aller dehors. Bien entendu, je suis restée un long moment enfermé dans ma chambre avant d'arriver à sortir. C'est pour cela que je suis allée dans le monde moldu. Là bas j'ai pu guérir et aucune magie n'aurait pu me faire autant de bien. La famille est le meilleur des remèdes.

5• Et à propos de l'avènement de Monsieur Jedusor à la tête du ministère, quel est votre avis ?
Je pense qu'il n'accuse pas que les bonnes personnes. Tout le monde a des tords dans les tragédies que nous avons vécu et pas seulement les nés moldus. Je pense qu'il se focalise un peu trop sur eux surement parce que les familles de sang-purs lui font peur ou alors parce qu'il se considère comme eux mais en tout cas, ce n'est pas la justice comme je l'entend. Après je suis tout à fait d'accord pour punir ceux qui on fait ou commanditer cette tragédie. Il ne faut plus que cela recommence. Il y a déjà eu assez de mort à Poudlard. Je veux retrouver le Poudlard d'avant celui où tout le monde s'accepter plus ou moins. La gué-guerre sang pur/sang moldu me fatigue. Parce que pour le moment elle n'a réussi qu'à faire pleurer les gens et à amener la mort dans nos coeurs. Alors si cela peut changer très bien, j'approuve mais j'attends de voir avant de me prononcer, on ne sait jamais ce qu'il va arriver dans la vie.

v6• Si vous aviez le choix entre revivre une journée de votre passé et voir votre futur, quelle serait votre décision ?
Pour le passé, je revivrais une journée avec mes grands-parents. J'aurais tant aimé en apprendre plus sur eux et sur la famille aussi. Il faut dire que ma mère est très secrète quand à ses origines et depuis que je connais le fin de mot de l'histoire – que vous ne connaîtrez pas – je ne peux que la comprendre. Donc j'aimerais revivre une journée avec mes grands-parents pour leur poser les milliers de questions que j'ai dans la tête. Quant à mon futur, je ne préfère rien savoir. Je ne sais pas s'il sera meilleur ou pire que mon présent et c'est pour cela que je ne veux absolument rien savoir. Surtout si je dois encore souffrir. Alors que quelqu'un me dise s'il sera meilleur et là je voudrais bien en voir un bout. Cependant, je vous ferais remarquer que chacun est maître de son destin et que même si on le voit, il peut changer du jour au lendemain.

7• Un petit mot pour finir ?
Espoir.



INTERVIEW DE FELICIA LUZ ALMEIDA
1• Tout d'abord, comment se sont passées vos vacances ? Qu'avez vous fait de vos journées ?
Mes vacances se sont incroyablement bien passées. Après les évènements de fin d'année à Poudlard, je n'étais pas très bien et mes parents ont décidé qu'il fallait changer un peu d'air. Nous sommes donc partit dans le sud de l'Angleterre aux alentours de Plymouth au bord de la mer. J'ai alors découvert une nouvelle facette de la Grande-Bretagne, moins pluvieuse, moins ennuyante. Je n'ai rien contre les anglais, mais vous savez, je suis née au Brésil et y ai passé toute mon enfance. Lorsque je suis arrivé en Grande-Bretagne, ça été un choc pour moi, tout était absolument différent. Le climat, les gens, les traditions, j'ai eu du mal à m'adapter. Avec le temps et avec ses vacances, mon point de vue a changé. Je suis sortis, j'ai vu la mer, les superbes paysages des côtes maritimes, j'ai rencontré des gens fantastiques...etc. Je me suis fait des amis chers avec qui j'ai passé un été inoubliable. Aujourd'hui, je me sens mieux.

2• Vous n'êtes pas anxieuse de retourner à Poudlard ?
J'avoue qu'à la fin de l'année, je n'avais aucune envies de retourner dans cette école. Surtout après tout ce qu'il s'y était passé. Même mes parents qui m'avaient obligé à venir à Poudlard étaient méfiant et ne voulaient pas que j'y retourne. Mais, pour des raisons personnels, je suis obligé de rester en Angleterre et la seule école de sorcellerie est Poudlard. De plus, comme je le disais plutôt, je me suis maintenant faite à ce nouveau pays. Je dois dire que j'ai (enfin) trouvé de bonnes raisons de rester à Poudlard et d'y finir ma scolarité avec plaisir. Les professeurs sont assez indulgents avec moi et malgré ce que l'on pourrait croire, la plupart des élèves sont agréables. Ceux qui n'ont pas des idéaux bizarroïdes, sont assez sympa.

3• Et quand est-il de votre personnalité ? Comment pensez vous être perçut à Poudlard ? Par les élèves et par les professeurs ?
Je suis quelqu'un d'assez joyeux et d'espiègle. Je suis toujours prête pour faire des bêtises, donc cela m'offre souvent un abonnement aux retenues. Mais, je ne dirais pas que les professeurs en ont marre de moi, je crois plutôt que je les fais rire. Dans les temps que nous vivons, je crois qu'ils en ont besoin. Quant aux élèves, j'ai beaucoup d'amis, mais aussi quelques ennemis de famille sang-purs qui aimeraient me faire la peau. Heureusement qu'il y a des grands assez gentils pour me protéger. Enfin, qu'est-ce que vous voulez, on ne peut pas être aimé par tout le monde...

4• Passons aux choses sérieuses. Nous savons que vous étiez aux premières loges des derniers évènements qui ont frappé Poudlard. Comment vous en êtes vous remise ?
Bien, comme j'ai pu. J'ai été piégé par le feu dans le hall d'entrée avec plusieurs autres élèves et deux professeurs. Lorsque la bombe magique a explosé et que le feudeymon s'est formé, j'étais totalement pétrifié. Heureusement que les professeurs et que quelques élèves ont su prendre les choses en main. Nous avons fuit dans la Grande Salle, mais le feu nous a suivit. Heureusement pour nous ce dernier a fini par céder lorsque la verrière de Poudlard s'est brisé. Mais nous avons tous eu très très peur. Je me suis cassé une côte lors de cette attaque, mais par rapport à d'autres élèves et à certains professeurs, je trouve que je m'en suis bien tiré. Ca me fait encore un peu mal parfois, mais je ne suis pas douillette. J'ai encore assez d'énergie et de mobilité pour faire les quatre-cent coups.

5• Et à propos de l'avènement de Monsieur Jedusor à la tête du ministère, quel est votre avis ?
Dans mon pays d'origine, le Brésil, il n'est pas connu. J'ai entendu parler de lui lorsque je suis arrivé en Grande-Bretagne et que j'ai lu les journaux. Pour l'instant, cela ne me concerne pas vraiment. Il ne me fait pas tellement peur, même si je dois bien avouer qu'il sème beaucoup de morts derrière lui. Tant qu'il ne vient pas à Poudlard, moi je ne dis rien. Je sais que la situation va sûrement aller de mal en pire, mais je préfère rester positive. C'est très naïf de ma part, mais je pense qu'il y a des gens plus qualifier que moi, qu'une simple petite élève de Poudlard pour régler ce genre de problème. De plus, la politique j'y connais pas grand chose.

6• Si vous aviez le choix entre revivre une journée de votre passé et voir votre futur, quelle serait votre décision ?
J'aimerais bien revivre une journée de mon passé. J'aimerais énormément retourner au Brésil, mon vrai pays, pas celui d'adoption. Le soleil, les gens et les fêtes me manquent. J'aimerais revivre un carnaval comme celui de Rio où tout le monde est heureux, égaux et fait la fête. Ce genre de choses me manque et j'aimerais beaucoup revivre ses moments de bonheur et de joie communicatifs.

7• Un petit mot pour finir ?
Não, Obligada.



CAHIER SPECIAL POUDLARD : POTINS
On a vu le professeur Astorg entouré d’une flopée de jeune fille alors qu’il était entrain de lire un livre apparemment très captivant dans la bibliothèque, celui-ci est resté de marbre malgré les appels très enjoués des jeunes filles. – Katniss (la vélane) a encore fait des siennes, s’être battue dans la boue l’année dernière dans la boue avec la copine de l’un de ses proie (Lana Slater-Banes) ne lui a pas suffi, il faut toujours qu’elle aille envoûter les hommes. – Le giffondor Boyde Herondale était déjà entrain de travailler à peine deux jours après la rentré, un vrai sérieux ce type, à moins que ça ne soit pour que la rouqine de Grindlemonk vienne lui rendre visite. – La professeur d’anatomie, depuis peu Madame Sweetlove, aurait pris du poids et serait sans cesse dans les cuisines à grignotter, serait-elle enceinte ? Si c’est le cas, espérons que Mr Sweetlove sera moins barbant avec ses enfants qu’en cours, sinon, je leur souhaite bien du courage. – Il parait que Aidan désirerait quitter Poudlard pour des raisons personnelles, mais entre nous, ça doit surement être des raisons d’égo, il parait que ça a encore fritté avec Sweetlove, qui est ce qui compte les points ? – Y’a de l’eau dans le gaz entre Celian et Aurora, ça sent pas bone cette histoire, un couple star qui s’effondre. - Un nouvel arrivant à Poudlard tout droit issu de Dumstrang, mais plus étrange encore il porte le nom de Lestrange. Il est le frère des deux insupportables blonds que l’on connait déjà, Ulysse et Jillian. On l’a déjà vu repoussa trois filles, et trainer la nuit avec Ysolde Wilkes. En parlant d’elle, on a vu Ulysse a ses pieds dans un couloir, entre eux plus rien ne va. – les deux gros bras (pas forcément les plus futés) Altance et Elias ont coincé dans un coin leur ancien copain Emrys, et je doute que cela soit pour lui causer de la pluie et du beau temps. En parlant d’Emrys, on l’a vu sous la pluie en compagnie d’une blonde l’autre jour, même qu’il lui a donné son pull. – le sang pur, Amadeus, et son amant le défenseur des sangs moldu, elias, se sont engueulé, puis rabibocher. Comment font-ils pour mettre leur conviction de côté ? – on a vu la gentille Lana Slater-Banes aller frapper au bureau du nouveau professeur de défense contre les forces du mal, Mr Astorg, serait-elle entrain de tomber sous le charme du professeur ? Et, on la vu aller dans la forêt interdite avec Nelson Weasley. Elle se dévergonde la petite, espérons qu’elle ne devienne pas aussi dévergondée que sa sœur Safire, sinon, elle a du souci à se faire. Et pendant ce temps là, son copain le grand et fort Reed Magnus-Wexforth continue a faire le justicier au bras de la rouquine de Grindlemonk, Mathilda. – On a vu le sang pur et la sang de bourbe discuter de façon très intime au terrain de quidditch, Theodore et Dalhia sont amoureux, attention, Maman Wilkes et tonton Wilkes vont te taper sur les doigts mon petit, quand on est comme toi on ne s’éprend pas d’une sang de bourbe, voyons. – en parlant d’amour, Cassandre et Samuel sont aussi amoureux, si, si, je vous jure. – on a vu Jillian et Amadeus dans le train, je le savais pas polygame celui là, Elias va être jaloux. – Ysolde Wilkes a quitté la maison des Wilkes et son sang est loin d’être pur à ce qu’il parait, c’est louche tout ça, est ce la raison de la rupture de ses fiançailles avec Ulysse Lestrange qui maintenant est fiancé à Bellatrix Wilkes ? Quoi qu’il en soit, Ysolde Wilkes est une lèche botte, on l’a vu prendre un café avec Sofia Sweetlove, la professeur, et elles avaient l’air toute émotionnée, est ce parce que Ysolde est une bonne lèche botte, ou est ce que cela cache quelque chose ? Moi, ça m’intrigue, on va suivre. – Malloree la professeur de botanique est devenue toute rouge quand elle a vu débarqué Mr Astorg, comme c’est étrange.



CAHIER ASTROLOGIQUE

Centaure (22 juin-22 juillet)Travail Courage, vous comprenez enfin le mot « travailler régulièrement ». Vos efforts seront bientôt récompensés. Sentimentale Faîtes confiance à votre partenaire ! Ce n’est pas parce qu’elle n’est pas tout le temps avec vous qu’il faut croire qu’elle vous trompe. Si vous continuez comme ça vous allez la perdre.
Licorne (21 mars-20 avril) Travail Pourquoi vous vous obstinez à vouloir utiliser vos capacités pour faire des farces ? Vous pourriez faire des grandes choses avec. Cessez de tourmenter votre professeur et travailler par Merlin ! Sentimentale Etre le roi des farces ne vous aide décidemment pas à trouver votre dulcinée. Prenez-vous plus au sérieux. Arrêtez de vous cacher derrière votre humour.
Dragon (21 avril- 21 mai) Travail Le « par cœur » ne sert à rien petit dragonnet,vous devezcomprendre le sens.de la leçon pour avoir une bonne note. Et écouter en classe vous permettrez de comprendre… Sentimentale Dire ce que votre partenaire veut entendre n’est pas une solution pour que votre couple tienne. Parlez franchement et sans tabou ! La communication est primordiale pour un couple.
Hippogriffe (22 mai-21 juin)Travail Vous êtes curieux et votre lieu de prédilection est la bibliothèque. Continuez comme ça, et vous allez être élu meilleur élève de l’année. Sentimentale Hélas, les petits rats de bibliothèque n’ont jamais attiré beaucoup de filles, dans votre vie sentimentale c’est le néant.
Abraxan (23 juillet-22 Aout) Travail Vous êtes fatigués de vos vacances. Vous préférez raconter vos fêtes à vos amis plutôt d’offrir un manuel. Vous allez peut être intéressé les élèves mais pas les aurors au bout de votre scolarité! Sentimentale Trop de confiance tue la confiance. Les personnes autour de vous ont peur de s’engager avec vous. Il faudrait peut-être faire tomber votre carapace de don juan non ?
Harpie (23 Aout-22 Septembre) Travail Bulletin exemplaire, vacance à réviser votre année, c’est bien mais est- ce que vous avez une vie sociale à côté ? Ou voulez-vous peut être juste oublié votre passé ? Sentimentale Vous avez coupé les ponts avec tout le monde pendant les vacances, vous payez les pots cassés. Votre moitié ne veut plus vous parler et vous a oublié dans un bras d’un autre. Mais ma plume à papote me dit que vous pourriez la récupérer avec un peu de fleurs.
Griffon (22 Septembre- 22 octobre)Travail On n’est plus en vacance, vous n’avez pas encore reprit votre rythme d’étudiant Dépêchez-vous, sinon vous risquez de courir longtemps. Sentimentale D’accord, vous avez enchainé les conquêtes d’un soir pendant les vacances, mais on est à Poudlard maintenant, respectez vos camarades de classe!
Crabe de feu (23 octobre-22 novembre) Travail Vous avez l’esprit de leader ! Ce mois-ci vous allez mener les opérations pour avoir des bonnes notes en groupe. Sentimentale Leader dans le travail c’est bien, mais vouloir tout commander pourrait lasser votre moitié. Décontractez-vous quand elle est là !
Basilic (23 novembre-21 décembre)Travail Vous vous perdez tout seul. Vous êtes un insatisfait du travail. A trop vouloir bien faire, vous vous gênez tout seul. Ne soyez pas si durs avec vous-même, faîtes vous confiance. Sentimentale Vous êtres comme un paquet de Dragées surprises de Bertie Crochue, impulsive et pleine de surprise mais peut être trop pour le sexe opposé, contrôlez-vous.
Sphinx (22 décembre-20 janvier)Travail Tout est très bien pour les meilleurs mondes. Vous faîtes un travail exemplaire et en plus sans vous forcez. Sentimentale Votre travail est bien et EN PLUS côté sentimentale ça va parfaitement. Beaucoup vous jalouse ! Vous avez démarré l’année sur les chapeaux de roue.
[/size]
Salamandre (21 janvier-19 février) Travail Les méthodes et vous, vous êtes amis. Tant mieux car cette année vous en avez besoin. En effet, peut-être que les années précédents étaient très bien, mais il ne faut pas se reposer sur ses lauriers. Sentimentale L’amour n’est une méthode, sachez-le ; elle est impulsive, vous ne pouvez pas tout prévoir, surprenez-vous.
Phenix (20 février-20 mars)Travail Vous laissez les autres faires pour vous. Vous ne prenez aucune décision. Méfiez-vous, ils peuvent arrêter de demander votre avis. Faites-vous un peu confiance. Sentimentale Vous vous en demandez trop, soit une personne est trop grosse ou trop maigre, pas assez de culture trop de culture. Décidez-vous ! Ou devenez vieux célibataire à force d'être indécis


Revenir en haut Aller en bas
 

LA GAZETTE DU SORCIER ϟ édition du 30/09

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVIO HEXIA :: ACHIVES ::  :: Sorcière Hebdo :: La Gazette du Sorcier-