Partagez | 
 

Snape Ϟ Then that there is only king, me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evander A-M. Snape
avatar


Je suis le préfet en chef, le roi des rois

first Log-in : 11/03/2012
parchemins : 1536

MessageSujet: Snape Ϟ Then that there is only king, me   Dim 11 Mar - 16:51


ϟ CARTE MAGIQUE DU SORCIER
ϟ PRENOM, Mes parents ont choisit comme principal prénom Evander et la plupart des gens qui me cotoit m'appel Evan pour faire plus simple mais également plus court et plus beau aussi. Comme second prénom mes parents ont tout deux choisit Albus-Merlin, simplement parce que ce sont, aux yeux de beaucoup mais surtout à ceux de mes parents, deux grands sorciers au monde de la magie. Nous connaissont tous l'histoire de Merlin l'enchanteur qui est tomber amoureux d'une moldu et nous connaissant tous Albus Dumbeldore, notre très cher directeur aujourd'hui. Pour beaucoup, ce sont deux sorciers qui ont marquer le monde sorcier. Mais je n'aime pas vraiment cette idée-là, ça fait comme si ils avaient été obliger de me donner deux prénoms de grands sorciers pour que je le sois. Enfin vous voyez, c'est comme une sorte d'insulte. ϟ NOM, Mon nom de famille est quelque chose de lourd à porter, à supporter également. Il n'est autre que Snape, famille dite obscure, attirer par la magie noir mais également pour être surdoué en matière de potion, nous avons sa dans le sang je crois bien. D'ailleurs je suis moi-même un fasciné des potions et de ses odeurs imprignante. La famille Snape, n'est pas vraiment apprécier, surtout du côter du ministère car on a horreur de les écouter. ϟ AGE ET INFORMATIONS SUR LA NAISSANCE, Je suis depuis vingt belles années sur terre mais plus précisément en Ecosse. Je suis né l'haba et pour être un peu plus exact, je suis né un certain neuf décembre. A Poudlard, je suis actuellement en dixième année, dix belles années dans ce lieu mythique qui a accueillit les plus grands sorciers qui puisse exister. ϟ ANNEE ET CURSUS, Comme cursus, je suis actuellement depuis ma hutième année en médicomagie afin de devenir plus tard, si mes études sont un succès, médicomage ou bien infirmier si je n'ai plus l'envie d'aller trop loin. En faite, j'aimerait bien devenir médicomage spécialisé dans les recherches de nouvelles potions, afin d'avoir un avenir assez célèbre. Imaginer une potion portant le nom de Snape ! Cela serait une bonne chose, moi aime la populariter. ϟ NATURE DU SANG,Contrairement à ce que la population pense, ma famille et moi sommes de sang mêlé et non de sang pur. D'ailleurs j'en suis très fier car je trouve que l'inégalité des sangs est incorrecte dans le monde de la magie. Je ne comprends vraiment pas les gens et leurs opignons. Ma famille d'ailleurs, n'a jamais été du côter du ministre de la magie et de ses esclaves, voir même jouet quand on voit comme les choses tournes à leurs sauces. Nous avons toujours proclamé nos propres pensés.

ϟ MA PREMIERE IMPRESSION VIS-A-VIS DE POUDLARD
Mon arriver à Poudlard, je m'en souviendrais toujours. C'était il y a peu de temps finalement car je reviens tout juste de l'école des garçons en Russie, Dumstrang. Je dois bien avoué que les lieux était bien plus agréable que ceux de Dumstrang car l'haba, c'est comme un grand froid. Poudlard, j'ai trouver cette école et universiter très chaleureuse à premiere vue. J'étais arriver par bâteau, le bâteau officiel de Dumstrang, le directeur n'avait pas voulut que je m'en aille sans un bel au revoir. J'avou avoir été gâté sur ce point mais à ma juste valeur. A peine arriver à Poudlard, la nuit tombait et d'après mon odora, c'était l'heure du festin, mais personne ne devait se douter qu'il y aurait une répartition et à peine que les grandes portes de la salle s'ouvrit, je sentis tous ses regards d'étudiants et d'étudiantes sur moi. Comme à mon habitude, j'avançeais droit devant moi avec le sourire aux lèvres. Je savais que j'étais observé, regarder, et j'aimais ça. Jusqu'à être arriver à destination, c'est à dire face au tabouret en bois, je m'installa dessus et on me posa le châpeau magique, ancien, sentant la poussière. On me répartit à Serpentard. Je trouvais Poudlard magnifique, ses vieux couloirs avec des tableaux anciens, cela changeait drôlement de Dumstrang.

ϟ JE SUIS LE CHOIXPEAU ET JE SAIS TOUT !
Bonjour à toi, nouvel arrivant à Poudlard, je souhaite de poser des questions auxquels tu répondras franchement, et si tu mens, je le saurai. Cela restera entre toi, et moi, cela m’aidera à trouver quelle maison est faite pour toi mon enfant !
ϟ Parler de mon caractère? Tel que je me vois moi? Et bien je ne suis pas le genre d'étudiant à donner ma confiance trop vite, bien au contraire, je trouve que la confiance se mérite, on se fait tellement prendre par derrière de nos jours qu'il est préférable de se méfié autour de nous, même dans le cercle de notre propre famille. Je vois tellement de monde autour de moi qui en souffre, que je ne préfère pas jouer avec ce que je connais le mieux dans ma vie. L'amitier. Je n'ai que très peu d'amis, enfin, les amis je les comptes sur les cinq doigts de ma main et puis ensuite, il y a les connaissances, ceux qui va et vient dans ma vie. Qui apparait et disparait comme un lapin blanc dans un chapeau magique. Je suis le genre de mec à être méfiant sur tout et n'importe quoi, j'ai un bon sens de l'observation et quand j'observe, c'est parfois pour observer les faiblesses des autres, de ceux qui pourrait essayer de me faire du mal, à moi ou bien à ma famille. Mais je ne suis pas le simple mec qui observe attentivement chaque faits et gestes des gens, non, avant d'agir et de passé à l'action, je réffléchis, oui, j'avou que parfois, ça m'arrive, voir même très souvent. A vrai dire, je n'aime pas faire de mauvais choix qui pourrait me coûter aussi cher qu'un simple moldu qui ne mérite pas l'ignorance mais je sais que parfois, il faut faire des sacrifices, mais je sais que les seuls sacrifices que je pourrais effectuer serait pour ma famille et mes amis, le reste, n'a pas d'importance. Je ne suis pas le genre d'étudiant à rire pour un rien, bien au contraire, la première fois que l'on me regarde, que l'on me voit, on ne voit qu'un simple mec froid, qui laisse paraitre une arrogance rien cas son regard. Quand on m'adresse un seul regard, la seule chose qu'on peut croire à mon sujet, c'est que je suis insencible et pourtant, il faut bien que je l'avou, je cache cela afin de ne pas être une proie, une cible pour les autres. Ce que j'aime le plus, c'est d'être le king du king, j'aime diriger, j'aime commander, j'aime être au sommet des regards et parfois, je suis prêt à tout pour l'être. Ce que je préfère aussi c'est utiliser ma ruse, je suis malin comme un renard et je dois avoué que cela me sert beaucoup. Etre joueur, c'est l'une de mes plus grandes qualités, j'aime jouer mais je n'aime pas perdre, je suis mauvais joueur et quand je perd, cela se ressent sur mon humeur. Finalement, ma vie est comme une simple partie de poker, je joue pour gagner, je mise la plus grande somme, en regardant les réactions des autres, j'observe, je réfflechis puis j'attaque en posant sur la table mon As. Je suis le vainqueur, le gagnant, le maitre de mon destin. En cours, je suis toujours l'étudiant concentré, sur tout ce qu'il fait, surtout en la matière de potion. Et puis il y a quelque chose que personne ne sait, j'ai un coeur, oui j'en ai un et il est bien loin d'être en pierre car mon coeur me laisse parfois ressentir des choses bien réels qui d'ailleurs, parfois, j'aimerais que cela cesse, comme la rancoeur que je porte à la princesse des glaces, du au fait qu'elle m'est évité du jour au lendemain. Puis un jour, j'ai appris que tout cela n'était que de mensonge pour elle, mais ayant une énorme fierté, je n'ose pas m'adresser à elle, bien de trop fier. J'inspir le pouvoir, le règne, la gloire et l'envie de tout connaitre. Je suis un homme franc, mais qui parfois n'hésite pas à mentir, même si l'envie de dire la vériter est toujours présente, et je suis quelqu'un de fidèl à soit même. Mais attention, je ne mens que quand cela est vraiment nécessaire, je n'aime pas faire le mal autour de moi car je n'aimerais pas que l'on me le fasse également. Comme dit un bon vieux dicton: "Ne fait jamais ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse".
ϟ Bien, que penses-tu de la création de la maison Grindlemonk, et quelle importance accordes tu à la nature du sang de tes camarades,
Sincèrement? Je trouve cette idée totalement puérile, débile, assassinante. Je ne comprends pas comment un tel acte a pu être sentit satisfait au ministère. Je trouve que l'inégalité du sang est une chose dégueulasse, c'est vrai, le sang importe peu au monde de la magie, je ne comprend pas pourquoi une décision comme celle-ci à été prise. Finalement, depuis ma première année, jamais on n'avait différencier autant les étudiants, on avait juste été répartit dans l'une des quatres maisons et c'est tout, aujourd'hui, il y a cette nouvelle maison, qui différencie totalement les autres étudiants et je dois dire que parfois, cela m'agace d'entendre des injures sur eux, c'est vrai, personne ne devrait être totalement juger, du moins pas sur ce point. Pour ma part, je n'accorde aucun importance à la nature du sang, bien au contraire, ma famille et moi-même trouvons cette opignon totalement con, c'est cas de le dire. Nous avons toujours fait le contraire de ce que disait et déclarait le ministre de la magie et je vous jures que ce n'est pas aujourd'hui que nous allons changer d'avis, même pour sauver nos peau. En faite, d'après ma mère, au ministère, toute personne qui possède dans les veines le sang moldu, est classé. Je trouve sa totalement nul car aucun être humain n'est qu'un bout de viande, que l'on donne, que l'on prête.
ϟ Le futur a toujours intéressé les sorciers, ceux-ci essayent même de lire l’avenir. Mais, toi, qu’espère tu de l’avenir, quels sont tes buts, tes espérances, mais également tes peurs et tes craintes ? Je veux tout savoir,
Le futur, c'est sans doute ce dont j'ai le plus peur. Non, en faite, je sais que j'aurais un bel avenir, que je serais médicomage ou bien infirmier, que j'aurais ce dont je désir le plus au monde. Je veux être reconnu par le monde entier des sorciers, que ce soit de la Russie à la France puis l'Angleterre, je veux être reconnu en tant que célèbre médicomage, peut être qu'un jour, une potion portera mon nom de famille et que je deviendrais célèbre grâce à celle-ci. Cela serait tellement bon de se sentir reconnut. Ce dont j'ai le plus peur dans le futur, c'est sans doute de veillir, ouais ça peut paraitre étonnant voir même drôle, mais j'ai peur de grandir trop vite, de vieillir, de devenir un vieux tas aussi vite que ma naissance fut. Autrement, le futur ne me fait pas peur, je ne peu pas vraiment dire si dans dix ans je serais encore là car vu les évènements qui se propage à Poudlard, on ne sait jamais si l'on sans sortira vivant avant la fin de l'année. Il y a tellement de chose anormal dans ce monde, qu'il est préférable de rester sur ses gardes, enfin moi c'est ce que je fais et ça fonctionne à merveille.
ϟ Un de tes camarades se fait rouer de coups dans un couloir, et se fait menacer d’une baguette. Vous ne connaissez cette personne que de vu, ou simplement parce que vous êtes en cours avec elle. Que faites-vous ?
Sincèrement? Je ne sais pas vraiment si je me mettrais entre eux, finalement s'ils se battent c'est qu'il y ait raison. On ne peu pas entrer dans quelque chose qui pourrait mal tourner pour nous. Mais si c'est un ami alors, peut être que j'essayerais calmé celui-ci et que si cela ne fonctionne pas, je me mettrais entre les deux. Il faut savoir que je ne suis pas spécialement apprécier à Poudlard, pour cause de mon nom de famille, je fais peur à beaucoup et je suis sans doute l'un des étudiants à avoir le moins de camarade à Poudlard. En gros, je sais ce que ses que se battre au beau milieu d'un couloir mais, je ne suis pas le genre de mec à frapper pour un rien, je suis un sorcier et j'ai une baguette mieux vaut sans servir plutôt qu'utiliser mes poings puis au moins, j'améliore mes coups de baguette. Je ne sais pas si tout le monde ferait comme moi, c'est à dire, de regarder la scène pour savoir qui abandonnera le match avant. C'est toujours un plaisir que de savoir qui sera le grand gagnant et qui finira en retenue. Vous voyez ce que je veux dire?
ϟ Cancre, élève moyen, élève fainéant, élève doué ? Il est temps pour toi de me dire ce que les professeurs meurent envie de savoir :es-tu un bon élève, ou le fauteur de trouble de la classe ?
En la matière de potion, je suis un très bon élève, il faut savoir se l'avoué à soit même et c'est ce que fais. Nous la famille Snape avons sa depuis des générations entières dans le sang. Dans les autres cours, je reste un étudiant qui est concentré, c'est cas de le dire, je ne suis pas un fouteur d'embrouille, ni de merde en classe, ni de chahut. Je reste toujours la tête droit vers mon parchemin et ma plume à la main ou bien, j'écoute attentivement chaque professeur, si cela peut me servir à amélioré mes performances, je suis tout à fait à l'écoute. Je pourrais très bien dire que je suis un bon élève, un bon étudiant, toujours à levé la main des que je sais la réponse mais, je dois bien avoué qu'il y a meilleur que moi mais que je ne baisse jamais les bras pour réussir et impréssioné les autres. je veux toujours être le meilleur, être le premier et non le second ni même le dernier. Je n'aime pas perdre. Je sais que quand on me pique ma réponse, je suis assez de mauvaise humeur ensuite.
ϟ Si c'était à vous de choisi votre maison, quelle serait-elle ? Et surtout, pourquoi penseriez vous êtes digne d'être membre de cette maison ? J'aime avoir les avis de tout le monde.
De quelle maison je serais digne d'apartenir pour mes études? Et bien, je crois bien que Salazar Serpentard serait la maison digne de m'accueillir. Je pense être assez rusé, assez méfiant, assez futé, je suis toujours le premier à essayer d'avoir des plans pour exécuter ce que j'ai envie de faire. Je suis comme qui dirait les professeurs, un véritable stratège militaire. J'observe puis je passe à l'action. La deuxième maison, serait sans doute Godryc Gryffondor car derrière cette méfiance qui me hante, je reste toujours quelqu'un qui a un coeur mais attention, un coeur bien cacher, je ne suis pas le genre de mec à montrer que j'en possède un. Ce que pense les étudiants, c'est que je suis aussi méchant que les autres Serpentards, alors que non, cela n'est qu'une image car bien au contraire, je n'aime pas faire mal ou alors si je le fais, c'est qu'il y a anguille sous roche. Je ne suis que rarement, méchant, je me venge simplement quand l'utiliter est présente. J'ai beaucoup de courage en moi, je crois même que je suis le premier de la famille a en avoir.
ϟ Vous vous souvenez le jour où vous êtes allé chercher votre baguette sur le chemin de travers ? C’est Ollivander qui vous l’as vendue, mais savez vous seulement ce qu’elle contient, et de quoi est-elle composée ?
Je me souviens parfaitement du jour où je suis aller acheté ma baguette chez Ollivander. Ce vieux homme qui en a vu des gamins de mon genre, ceux qui non qu'une envie, celle de possedé une baguette et de pouvoir enfin, se rendre dans ses lieux mythiques, je parle bien sur de Poudlard. Le chemin de traverse était bonder de monde, je ne peu même pas vous dire si je peu vous parlez de ses visages qui sans doute, sont à Poudlard, mais il y avait tellement de monde, que cela me paraît impossible. A peine arriver dans la boutique d'Ollivander, ce vieux homme aux cheveux blanc glissa son échelle jusqu'à ma mère et moi-même et nous expliqua et raconta l'histoire des baguettes. Jamais de nom n'était donner et il est fort probable que j'ai l'une des baguettes porter par l'un des plus grands sorciers. Peut être je dis bien. Ma baguette est constitué d'une plume de phénix, mesurant 22 cm, portant d'un bois de chêne.

ϟ L'HISTOIRE FORGE LE CARACTERE
Tout le monde rêve de savoir de quoi un sorcier est fait, de quoi es-tu fait petit sorciers ? Je vais fouillé dans ta tête et regarder ton histoire, peut être qu’il s’agira de brides, mais les souvenirs marquants forgent le caractère et font de nous ce que nous sommes.
Mon histoire, elle n'a pas toujours été toujours rose comme beaucoup mais finalement, plus jeune, je me suis toujours comporté comme un chevalier qui venait à la rescousse de cette blonde, mon amie d'enfance, du moins, c'est ce que je croyais jusqu'à ce qu'elle m'oublit, me zap, jusqu'à ce qu'il n'y est plus rien du jour au lendemain. J'ai connu cette fille, bien avant ma naissance, nos mères était toutes les deux proches et sont toujours rester amies, jusqu'à ce que ma mère apprenne la mort de celle-ci. Des ce jour-ci, je n'eu aucune nouvelle de la fille Wilkes, c'était comme si, on m'enlevait quelque chose de précieux. Car en effet, j'ai connu cette fille alors que je n'étais qu'un gamin, un gamin qui était déjà fasciné par le pouvoir et la magie. Je me rappel encore du jour, où je m'étais fais disputé par ma propre mère pour protéger la fille des Wilkes. Oui car derrière ce visage d'ange de cette fille, se cachait une bien belle menteuse, qui savait toujours mettre la cause sur les autres. Ce jour-là, c'était un matin, nous devions garder la jeune Wilkes, qui n'avait qu'un an de moins que moi et comme tout enfant, nous jouons à l'intérieur de la maison, mais pas comme tous les autres enfants, pas à la peinture, ni au coloriage, non, nous jouons avec un vif d'or, à courrir après lui. Pour beaucoup, cela n'aurait pas amuser certains, mais cela nous éclatait et faisait passé le temps jusqu'à ce que l'incident arriva, le vif d'or foncea dans un vase ancien à ma mère. Cela la réveilla quand le vase tomba au sol, a vrai dire, je ne savais plus où me mettre car je savais que ce vase était celui de maman, celui auquel elle tenait le plus. Quand j'entendis maman dévalisé les escaliers, j'avais le regard sur la blonde, elle n'avait aucune émotion sur son visage, un truc qui voulait dire que je devais me demerdé seul. [color=white]« Evander ! Qui a fait sa ! » Je n'avais qu'une envie, celle de dire la vériter à ma mère, je n'aimais pas le mensonge, je crois bien que ses l'une des choses que je n'apprécis pas le plus au monde. Mais même à cet âge-là, il y avait cet attachement qui me disait qu'il fallait que je mens à ma propre mère et c'est ce que je veux en lui répondant : [b]«C'est moi maman, j'ai pas fais exprès ! On le sait tous, ce n'est pas le meilleur moyen de mentir à sa propre mère, ni même à quelqu'un auquel on tient le plus mais je voulais revoir le lendemain ou les jours à venirs la fille Wilkes. Tout en mentent à ma propre mère j'avais le regard braqué à celui de la blonde. Je savais qu'elle était une menteuse, je le savais car cela n'était pas la première fois qu'elle me faisait auteur de ses propres conneries. Puis les jours passèrent et je n'eu aucune nouvelle de mon amie. Il faut dire que je n'étais qu'un gamin mais que je m'ennuiyais fortement chez moi car oui je n'avais pas spécialement beaucoup d'amis, finalement les seuls proches que j'avais était ma famille et cette fille que je considérais comme une soeur. Je pensais que les jours suivant j'aurais de ses nouvelles mais non, pas un seul hiboux, rien. J'étais fort déçu, ça c'était clair mais je pris les choses en mains en lui écrivant un.
Code:
Chère Ysolde Wilkes,
Depuis l'incident de l'autre jour, je n'ai plus eu de tes nouvelles, je pensais que l'on passerait la fin de l'été ensembles avant que je ne parte pour Dumstrang, tu sais l'école des garçons dont je t'ai parler des tonnes de fois. J'espère avoir de tes nouvelles au plus vite et qu'on se reverra avant mon départ.
Amicalement, Evan Snape.
Ceci était le premier hiboux que je lui envoyait mais jamais je n'ai reçu de réponse à mes hiboux. Je lui en voulait, je lui en voulait car je croyais qu'elle était mon amie, la seule sur qui je pouvais compté malgré le haut de mes dix ans. Septembre arriva à grand pas et toujours aucune nouvelle d'elle, je partis en direction de Dumstrang sans aucune nouvelle d'elle mais également dans l'idée de l'oublier. C'est ce que me disait ma mère, de l'oublier, d'oublier les moments passés avec elle. Mais pourquoi me disait-elle sa? Je me souviens un jour avant de ne plus avoir aucune nouvelle de la famillle Wilkes, maman pleurait, elle pleurait à chaude larmes sur son lit, je m'étais précipité vers elle, je n'aimais pas voir maman aller mal, comme tout enfant.

La rentrée au mois de septembre arriva et je n'avais pas revu la fille des Wilkes depuis des jours à présent. Ma mère avait décider de m'enmener à Dumstrang et non à Poudlard comme tous les autres enfants de onze ans. J'étais pour cette idée car mon grand père y avait été et il sans était bien tiré. Je me souviens encore de cette locomotive noir que j'avais pris, afin de me rendreà l'école. Le trajet avait été long et j'en avais profité pour écrire une dernière lettre à la fille des Wilkes.
Code:
Chère Ysolde Wilkes,
Je n'ai toujours pas eu de tes nouvelles et je ne t'ai pas vu à la gare pour un dernier au revoir. Comme tu dois certainement le savoir, à moins que ta mémoire est faite fausse route et que tu m'es complétement oublier, je suis entrain de partir en direction de Dumstrang. Je compte suivre les pas de mon grand père maternel, lui qui était si doué pour les potions et un grand fan des dragons, comme nous finalement. J'espère que tu te portes bien, on ne sait jamais. J'attend de tes nouvelles tout de même, mais ceci sera ma dernière lettre que tu recevras.
Amicalement, Evan Snape.
J'ai attendu des années et des années une seule et unique réponse à mes lettres et jamais je n'en n'ai reçu. Je m'étais toujours demandé ce que j'avais fais de mal, pour mon frère, Kazran, je n'avais pas été à Poudlard pour fuyé la réalité et ne pas revoir cette fille, mais c'est surtout parce que maman avait décidé de m'envoyer à Dumstrang contrairement à Kazran qui lui, avait fait ses études à Poudlard. Les années ont passées et aujourd'hui je viens en Angletterre mais également à Poudlard, en dixième années si j'ai bien compris le déroulement. Evidemment, je viens en plein milieu de l'année mais maman se présente comme ministre de la magie et elle a besoin de savoir que la famille est derrière elle. Quand je suis arriver à Poudlard, j'ai senti sur moi, de bon regards, comme si je n'étais pas le bienvenue, d'un côter, c'était la logique des choses, mais quand j'ai franchis ses portes, je me suis retrouver nez à nez avec cette fille, la Wilkes, celle de mon enfance. Je ne l'avais pas revu depuis des années mais je me souvenais encore de son regard perçant, de sa peau parfaite et de ses mimiques. Nous nous sommes donc évités et pourtant, je sentais qu'il y avait bien quelque chose qui nous restait. C'était impossible qu'elle m'est totalement oublier, si? Je me suis fais répartir comme tout élève à Poudlard, à la maison de Salazar Serpentard, grâce à ma ruse, ma méfiance, sans doute un peu le mensonge mais de loin le mal car je déteste en faire ou alors il me faudra une bonne raison. Un soir, alors que je descendais des dortoirs des garçons, j'entendis une discussion entre élèves, le sujet sensible pour moi. Un des trois mecs s'est mit à parler : « Wilkes c’est une bâtarde, on dit qu’elle s’est barrée de chez elle, et qu’elle aurait soit disant été amnésique depuis ses six ans. » J'étais assez impréssioné par ce que j'entendais, mes la discussion continua pendant que je faisais mine de regarder un livre sur les potions. « Tu parles, elle a fait mine d’être amnésique pour faire croire qu’elle ne savait pas qu’elle était une sale sang mêlée. » « Je crois que tu a raison, c’est une trainée, menteuse. » Mais ce que je savais au fond, c'est que la fille des Wilkes ét ait piétreuse menteuse, elle ne savait pas mentir et ça depuis qu'elle était en couche culotte. Je m'en voulais, je m'en voulais car finalement, elle n'y était pour rien. Je l'avais haie, je ne lui avais plus envoyé d'hiboux parce que je pensais qu'elle m'avait oublier parce qu'elle l'avait souhaiter, voulut. Mais je me demandais si elle se souvenait de moi ou bien au contraire, si elle m'avait complétement oublier.
Puis un jour, on s'est parler, enfin, engueuler comme au bon vieux temps. Un temps où on parlait de dragons, de potions, où on s'en fichait bien du reste car la seule chose qui nous préocupait était de savoir de quelle couleur on finirait notre dessin. La discussion avait été assez violente, on s'était repprocher des centaines de choses. Finalement après cela, j'ai fais une enquête, me renseignant sur elle, je voulais savoir la vériter et ce que j'appris me laissa tomber de haut. La fille des Wilkes avait bel et bien été amnésique et j'appris d'autre chose concernant son père, qu'il aurait pu être le coupable de l'accident de sa mère. Et qu'aujourd'hui la blonde, n'avait plus aucun respect de la maison de Salazar Serpentard. Suite à ses recherches, je m'en voulais, je m'en voulais mais je ne voulais pas me l'avoué à moi-même que je n'aurais pas du l'insulter pratiquemment alors que celle-ci était au bord des larmes. Suite à sa, je ne lui ai plus re-parler, trop de fierté mais également parce que je compris que sa vie, n'était que de mensonge. Ma venue en Angletterre n'a été que pour but de soutenir ma mère mais également pour revoir la fille des Wilkes, évidemment, cela n'a pas vraiment été apprécier par mon frère ainé. Une relation fraternel assez dur. Mon frère est le fils modèl pour mes parents, il est aujourd'hui aurore, il a fait ses études à Poudlard et il réussit bien sa vie. La seule chose auquel on s'entend parfaitement est au sujet du cercle., c'est bien le seul moment auquel on est parfaitement d'accord.

ϟ REPELLO MOLDUM
ϟ PSEUDO/PRENOM, Flavio ϟ AVATAR CHOISI, Max Irons ϟ UN COMMENTAIRE, Le 10 mars ça à fait un an que je suis sur SH ϟ PRESENCE, 6/7 je pense, la période d'exam d'approche mais je ferais du mieux que je peu ϟ PARRAINAGE,Souhaites-tu un parrain pour t'aider à t'intégrer ? Oui [...] / Non [X]
ϟ LE MOT MAGIQUE, Poudre de perlimpinpin, poudre d’escampette et poudre à cheminette


Dernière édition par Evander A-M. Snape le Ven 16 Nov - 20:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Snape Ϟ Then that there is only king, me   Dim 11 Mar - 17:08

Rbienvenue flavio!!!!!

J'en connais une qui doit ÊTRE TRÈS CONTENTE

Revenir en haut Aller en bas
Tamsin Inari M-Finharvin
avatar


Patience et justice sont nos atoux. Et nous respectons la mémoire de notre chère Helga.

first Log-in : 19/09/2010
parchemins : 3970

MessageSujet: Re: Snape Ϟ Then that there is only king, me   Dim 11 Mar - 17:10

Rebienvenue Flavio!
je voulais juste te dire il semble y avoir un bug avec les code de t'as fiche.
et pour t'as validation on va attendre l'opinion d'Ysou c'est son scénario après tout.



Revenir en haut Aller en bas
Evander A-M. Snape
avatar


Je suis le préfet en chef, le roi des rois

first Log-in : 11/03/2012
parchemins : 1536

MessageSujet: Re: Snape Ϟ Then that there is only king, me   Dim 11 Mar - 17:39

Merci à vous deux

Pour les codes j'ai rectifié le tir
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Snape Ϟ Then that there is only king, me   Dim 11 Mar - 17:51

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Evander A-M. Snape
avatar


Je suis le préfet en chef, le roi des rois

first Log-in : 11/03/2012
parchemins : 1536

MessageSujet: Re: Snape Ϟ Then that there is only king, me   Dim 11 Mar - 17:56

Merci Théo



Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Snape Ϟ Then that there is only king, me   Dim 11 Mar - 19:13

Rebienvenue I love you
J'adore ton avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ysölde M. Wilkes McFays
avatar


fondatrice -  prefète de serpentard, attention à vous, je peux éviter la retenue... ou pas.

first Log-in : 29/06/2010
parchemins : 8416

MessageSujet: Re: Snape Ϟ Then that there is only king, me   Dim 11 Mar - 19:20

MON EVANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN mimi
je t'aime déjà, je t'aime déjà mimi bon retour parmi nous mimi
je te valide à serpentard réserve moi un rp et tout ou du temps à l'intrigue



"Got me lookin so crazy right now"
“I look and stare so deep in your eyes I touch on you more and more every time When you leave i'm beggin you not to go Call your name two, three times in a row Such a funny thing for me to try to explain How i'm feeling and my pride is the one to blame”
Revenir en haut Aller en bas
Evander A-M. Snape
avatar


Je suis le préfet en chef, le roi des rois

first Log-in : 11/03/2012
parchemins : 1536

MessageSujet: Re: Snape Ϟ Then that there is only king, me   Dim 11 Mar - 19:31

Georgie Merci Moi aussi j'aime bien mon avatar

Ysolde mimi Je te réserve tout ce que tu veux



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Snape Ϟ Then that there is only king, me   

Revenir en haut Aller en bas
 

Snape Ϟ Then that there is only king, me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVIO HEXIA :: ACHIVES ::  ::  :: Le royaume du choixpeau :: Les répartis :: Les fiches de présentations à REPOSTER!-