Partagez | 
 

c l y d e ; hell yeah !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clyde Estebàn MacMillan
avatar


Nous avons fait de l'enseignement notre devoir, et nous enseignons aux jeunes la magie.

first Log-in : 28/12/2012
parchemins : 127

MessageSujet: c l y d e ; hell yeah !    Ven 28 Déc - 19:23

CLYDE ESTEBAN MACMILLAN
« A Poudlard , une aide est toujours apportée à celui qui la mérite. »

• CARTE IDENTITÉ DU MINISTÈRE
› nom : MacMillan, famille écossaise de sang pur respecté et connu pour sa neutralité légendaire ! Ils ont jamais pris partit pour les guerres de sangs, enfin un jour Clyde finira par se ranger d'un côté ou d'un autre.
› prénom : Clyde, prénom Ecossais qu'il porte assez bien ! Simple quoi. Son deuxième prénom étant Estebàn afin d'honorer un oncle décédé tragiquement.
› âge, date et leu de naissance : Il est né il y a trente ans de cela à Edinbourgh, en Ecosse. le neuf décembre 1982.
› lieu de résidence : Il est joignable au manoir familial des MacMillan, mais il vit dans un joli appartement dans Londres. Il est donc plus préférable d'envoyer des hiboux à cette adresse ! Bien que l'année, c'est à Poudlard qu'il réside.
› nature du sang : Le sang de Clyde est pur, mais il n'y apporte pas vraiment d'importance ! Epouser une née-moldue ou une sang-mêlé ne lui pose absolument aucun problème.
• CARTE SCOLAIRE DE POUDLARD
› ancienne maison  : Clyde possédait en lui toutes les qualités requises pour chacune des maisons. L'ambition des Serpentard, le courage des Gryffondor, l'intelligence des Serdaigle et le travail acharné des Poufsouffle. Mais le choipeau décidé de l'envoyer chez les jaunes et noir, sa loyauté étant une des valeurs à laquelle il est le plus attaché. Poufsouffle !
› nombres d'années passées à poudlard : Clyde a passé toute sa scolarité à Poudlard, dans le cursus Enseigement Magique et à brillement obtenus ses diplômes.
› poste occupé : Professeur de sortilèges & enchantements. C'est aussi un grand Duéliste qui possède sa propre carte chocogrenouille ! La classe non ?
› composition de votre baguette : Sa baguette mesure vingt-trois centimètres, taillé dans du sureau ! Très souple, elle contient en son coeur un crin de sombral.
› matière autrefois favorite : Evidemment le les sortilèges et enchantements ! Mais aussi la métamorphose et l'histoire de la magie.
› matière autrefois détestée : Pour ce qui est de la botanique et les potions, il n'a jamais été très patient pour ses matières ! Un vrai désastre quand il s'essaye aux potions, encore aujourd'hui !  
› la forme de votre patronus : Son patronus prends la forme d'un bel étalon, un cheval pur sang arable galopant à toute vitesse ! Représentant pas mal la fougue du jeune homme.
› détails à communiquer : a venir chez eux.

• MA RENCONTRE AVEC POUDLARD

Merci de nous raconter en 5/6 lignes au minimum votre rencontre avec le château, il ne s’agit là pas forcément de votre arrivé en barque lors de la première année, mais il peut s’agir d’une rencontre avec un fantôme, une fois où vous vous êtes perdu. Bref, racontez nous votre rapport au château !
Poudlard est pour beaucoup de sorciers et sorcières un second foyer. Une deuxième maison où ils peuvent laisser l'art de la magie s'exprimer naturellement ! Du moins pour les sorciers nés de familles Moldus. Beaucoup s'y sentent en sécurité, beaucoup moins depuis l'installation de Grindelmonk et de tous ces décrets imposés par le Ministère ... La première fois que Clyde mis les pieds à Poudlard, il fut émerveillé comme beaucoup d'enfants de son âge ! L'arrivée sur les barques au clair de lune, la fameuse répartition et ses premiers amis. Il garde évidemment un bon souvenir de sa scolarité, loin des nouvelles législation pro-sang pur d'aujourd'hui ! Son endroit préféré reste le parc ! Un endroit où il a pu rire, faire des conneries avec ses potes et connaître ses premiers déboires sentimentaux. Le couché de soleil sur le lac noir à voir disparaître l'astre solaire derrière les montagnes ! Aujourd'hui il est heureux d'être là pour y enseigner sa passion. Et bien qu'il soit un habitué des lieux, il n'a toujours pas eu le temps de découvrir toutes les pièces et secrets du château. Un endroit magique, c'est ce qui y fait son charme et qu'il soit unique.

• ENTREVUE AVEC VOTRE JOURNAL INTIME : CONFESSIONS INTIMES.

Il s’ait là d’une série de questions qui vont nous permettre de positionner votre personnage par rapport à un camp ! Donc, choisissez bien, car le choix c’est maintenant. Merci de répondre avec franchise, comme si cette conversation était privée, entre vous et votre miroir, entre vous, et votre journal.
› Votre camp officiel : [] Le Cercle  [] Mangemort  [] Ordre de Woodcroft [xxx] indécis
› Pourquoi choisir ce camp : Pourquoi officiellement appartenez-vous à ce camp ? Est ce par conviction, ou parce que vous n’avez pas le choix ? Merci d'être le plus clair possible.Les MacMillan ont toujours fait preuve de neutralité dans les guerres, ne voulant pas vraiment y participer ! Lâcheté, conformisme ? Personne le sait ! Cette vieille famille de sang-pur préfère mettre leurs énergies dans le travail ! Mais le choix sera bientôt irrémédiable. On ne peut pas rester éternellement sur la banc de touche ! Il ira là où il semble que c'est le plus juste.  
› Position sur la nature du sang & sur la création de Grindlemonk : Grindlemonk est une maison destinée aux nés moldus, donc donnez nous votre avis sur la nature du sang, et ce que vous avez pensé de la création de cette maison. Clyde est d'ascendance sang-pur. Il n'en fait pas particulièrement une fierté, même si ça famille préfère rester pur et converser les valeurs traditionnelles. Personnellement il n'a pas de problèmes avec les autres sangs ... La puissance d'un sorcier ne se mesurant pas à cela, pouvant en témoigner puisqu'il est duelliste accomplis ! Il n'est guère favorable à Grindelmonk mais ne s'y oppose pas particulièrement. Il souhaite donner son enseignement magique à tous les sorciers. La nature du sang ne faisant pas partis de ses priorités ! Il pourrait très bien se marier avec une sang-mêlée ou une née-moldue ... Pas sûr que cela plaise à sa famille qui reste tout de même soucieuse des vieilles valeurs !

• IL ETAIT UNE FOIS UN SORCIER A POUDLARD.

Tout le monde rêve de savoir de quoi un sorcier est fait, de quoi es-tu fait petit sorciers ? Je vais fouillé dans ta tête et regarder ton histoire, peut être qu’il s’agira de brides, mais les souvenirs marquants forgent le caractère et font de nous ce que nous sommes.


Les spectateurs étaient en émois, le souffle à moitié coupé alors qu'ils pouvaient sentir sous leurs pieds le plancher chauffé et trembler vu l'intensité du duel qui faisait rage entre les deux sorciers. D'un côté un mage russe d'une quarantaine d'année, un physique assez impressionnant mais pas autant que ses victoires. De l'autre, un jeune homme brun aux yeux clair, de taille moyenne et avec une corpulence tout à fait normal. Dans un duel, ce n'était pas la force, ni le sang du sorcier qui lui permettait de remporter ! Non c'était le savoir, la puissance et la dextérité à manier sa baguette. Voila une bonne heure que les deux duellistes s'affrontaient pour divertir les spectateurs. Les sortilèges fusaient de tous les côtés, des sorts évidemment pas meurtrier puisque ce n'était pas un combat à mort ! Le sorcier qui allait remporter ce tournois serait remplis d'éloges pendant des années ! Ce russe était coriace mais Clyde n'était pas du genre à perdre ou abandonner. Profitant d'une maladresse de son adversaire, un éclaire rouge vînt frapper sa baguette et il fut désarmé ! Des applaudissements, des acclamations de la foule tandis que Clyde venait de remporter ce duel acharné. Il alla serrer la main du fière combattant russe et posa avec lui pour la gazette du sorcier, grand sourire aux lèvres ! Le sorcier était un passionné de duel amicaux, ne cherchant pas vraiment la gloire éternelle mais plutôt la perfection de sa magie et de sa puissance. Il se dirigea vers les gradins tandis que des vieux sorciers le félicitait, c'était vers sa douce Milandra qu'il voulait recevoir les honneurs ! Sa fiancée de l'époque, son premier amour. Légèrement en sueur et les cheveux en bataille, il colla ses lèvres sur celles de la belle brune qui le repoussa d'un air faussement dégoûté ! « C'est quand que tu prends ta retraite ! » Il se posa à côté d'elle, rangeant sa baguette dans la poche intérieur de son veston. Sa fiancée ne comprenait pas vraiment la passion de Clyde, ayant préféré qu'il fasse du Quidditch que des Duels qui pouvaient à tout moment mal tourné ! Le sorcier pouvait comprendre, mais il n'avait jamais demandé à sa compagne de changé pour lui, il l'aimait telle qu'elle. « Pour ça que je t'ai demandé de venir aujourd'hui, j'ai accepté un poste de professeur à l'école Poudlard. » Milandra afficha un énorme sourire en se jetant dans les bras du bel Ecossais qui souriait amèrement ! Sa fiancée lui réclamait depuis un an de la stabilité, ne supportant plus de voyager pour ses duels. Il avait finis par accepter en embrassant la carrière de professeur de Sortilèges et Enchantements, son domaine de prédilection ... « On va pouvoir se prendre un appartement, se marier et fonder une famille ! » Sur le moment ça semblait idyllique non ? Des jolies perspectives d'avenir pour un jeune couple. Mais deux mois plus tard elle le quitta pour un éleveur de dragon qui l'emmena vivre en Egypte, garce !

L'aîné des MacMillan n'avait jamais eu vraiment de chance en amour ! Pourtant fidèle et loyal, il se faisait souvent avoir par la gente féminine. Élevé dans un climat Écossais, dans une grand famille de sang-pur, le sorcier n'avait jamais manqué de rien ! Il n'a pas grandis avec la haine du sang comme ses familles voisines ! Non le clan MacMillan a toujours été un modèle de neutralité dans tout ce merdier. Pas de révolutionnaires dans sa famille, ni de mangemorts ! Ou alors ils avaient tous été reniés. Voila des siècles que cette philosophie permettait aux sorciers et sorcières MacMillan de vivre tranquillement, isolé dans leur manoir à Edinburgh. Cependant une nouvelle guerre se préparait ! Et le fier clan Écossais se demandait si allait falloir faire un choix et prendre partis pour la première fois. Cela semblait irrémédiable, l'influence du Seigneur des ténèbres étant forte et son pouvoir obscure grandissant. Walter MacMillan avait peur pour ses enfants ! Patriarche de la famille, il ne pouvait pas longtemps ignoré l'appel des ténèbres. Des choix allaient devoir se décider, le pire étant de pas en faire ! Prôner la suprématie du sang pur ? Ou être considéré comme des traîtres et rejoindre l'Ordre ? Pour le moment la question ne se posait toujours pas dans la tête de Clyde, même si au sein du clan, les divergences commençaient à se faire entendre ...

Vêtu d'une chemise blanche près du corps, décoré d'un veston de costume noir par dessus, son père était en train d'ajuster la cravate de son fils sous ses soupirs exaspérés ! Il avait trente-ans bon sang, il savait faire ! Ou pas. Aujourd'hui c'était la rentrée scolaire à Poudlard, ses premiers pas en tant que professeur. Il voulait marquer le coup et être élégant pour la rentrée. Plutôt bel homme mais pas non plus mannequin, le sorcier mesurait dans les un mètre quatre-vingt pour soixante-quinze kilo ! De corpulence normal et finement musclé, il entretenait son corps mais aussi son esprit. Ses cheveux châtain foncé était pour une fois parfaitement bien coiffé, sa barbe taillé et son regard bleuté totalement en contraste avec la veste noir cintré qu'il venait d'enfiler. Chaussures cirés et parfumés, on pourrait croire qu'il allait à un rendez-vous galant ! Mais le sorcier savait comment était les adolescent, puisqu'il y a pas si longtemps, il en avait été un ! L'ancien Poufsouffle tapa une pause de mannequin devant l'appareille photo de sa tante très fière, ah la famille ... Le sorcier n'appréhendait pas vraiment, pas dans son tempérament d'angoisser ou d'être anxieux. Un sorcier assez simple mais tout de même avec un caractère très controversé. A la fois loyal et honnête, il pouvait aussi se montrer froid et calculateur dans certaines circonstances. Blessé en amour, il n'accordait plus aussi facilement sa confiance, encore moins aux femmes, ces vilaines tentatrices. Il était assez intelligent et sage pour ne pas commettre les mêmes erreurs ! Mais courageux voir dans un sens assez naïf et téméraire pour tomber dans les bras d'une femme prête à le casser. Enfin, il remercia son père et transplana jusqu'à King Cross pour prendre le train en direction de Poudlard, calme et serein ...

« Je suis le professeur MacMillan, c'est moi-même qui vous enseignera les Sortilèges et Enchantements cette année, des questions ?» Il restait à la fois autoritaire et ouvert avec ses élèves. Les manches de sa chemise retroussés sur ses avants-bras, les fesses posés sur son bureau, il semblait décontracté. Une quatrième année de Serpentard leva la main, il lui fit alors signe qu'elle pouvait parler. L’adolescente se leva alors, toute débraillée en mâchouillant vulgairement du chewing-gum.  « Ma mère m'a demandé si vous pouviez signer votre carte chocogrenouille et laisser votre adresse, elle est célibataire. » La classe se mit à rire soudainement, tandis que Clyde resta un peu étonné face à cette demande, essayant de dissimuler son amusement à cause des rires communicatifs des autres élèves ! Il s'éclaircit alors la voix afin de prendre un peu d'assurance, un peu gêné tout de même. « Et bien miss premièrement vous allez vous rhabillez et arrêtez de ruminer, cela casse tout votre charme ... Deuxièmement si vous avez héritée de votre mère ce merveilleux sens de la politesse et ce savoir-vivre, ça ne sera pas possible. Veuillez vous asseoir, le cour va commencer ... » Il se retourna pour faire dos à sa classe et réprimer un fou rire, ça commençait bien !

Le plus drôle dans sa vie d'enseignant était de s'être retrouvé collègue avec des anciens élèves et amis d'enfance ! Les rôles étaient inversés ! Avant ils étaient punis pour leurs conneries et aujourd'hui c'était à eux de distribuer les punitions ! Désormais sa vie était beaucoup plus calme, loin des combats de sorcier dont il était la vedette l'année dernière. Il aime enseigner et transmettre. Il ne fait absolument aucun favoritisme pour les sangs-purs, totalement neutre sur ce sujet là. Mais la neutralité ne dure qu'un temps ! Tout le monde sait que la guerre se prépare et qu'elle va faire rage, prendre un partis sera indéniable ! Le plus compliqué étant de choisir de quel côté il ira se battre ...



• LE REPOUSSE MOLDU NE MARCHE PAS.

› Pseudo et/ou prénom :  sarah, in noctem
› Votre avatar : jamie dornan
› Commentaire : love u
› Parrainage : [] oui, s'il vous plait :  [x] non, merci !
› Code du forum :"Never trust anything that can think for itself if you can't see where it keeps its brain. "