Partagez | 
 

I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arden Ellerby-Spudmore
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 08/08/2010
parchemins : 712

MessageSujet: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Ven 19 Avr - 11:26

ALDEN REID GOYLE
«YOU KNEW THAT I WAS TROUBLE WHEN I WALKED IN.»

• CARTE IDENTITÉ DU MINISTÈRE
› nom : Alden porte simplement mais très fièrement le nom de Goyle, c’est le nom de son père et celui de sa mère depuis son mariage c’est un nom qui coule dans ses veines depuis toujours. Il l’a dans la peau comme on dit parfois. Même si parfois cette famille est considérée comme étant de « second » ordre, cela leur est égal car ils sont certains de leur conviction plus que certains membres des « grandes familles » soit disant meilleures. Cette famille cultive des opinions pro-Voldemort, et considère la pureté du sang comme essentielle pour la survie des sorciers. › prénom : A sa naissance, ses parents n’étaient pas forcément d’accord sur son nom, ni même sur celui de son frère jumeaux. Le père voulait qu’ils s’appellent Alden et Leland, tandis que leur mère préférait Reid et Gideon. Inutile de vous dire que Mrs Goyle s’est effacée devant son mari et a donc appelé le premier de ses fils, Alden. Celui-ci dans un « élan de bonté » décida de donner une petite satisfaction à sa femme en donnant en second prénom les noms qu’elle appréciait. C’est ainsi qu’il se prénomme, Alden Reid Goyle, tout simplement. › âge, date et leu de naissance : Quand il est arrivé dans ce monde, Alden n’est pas arrivé seul. Mais pour commencer par le commencement, il est né le vingt huit août dix neuf centre quatre vingt douze, c’était une belle journée d’été, et Mrs Goyle avait passé de longue heures en salle de travail, il n’est jamais facile de mettre au monde des jumeaux. La légende dit que le premier a être né est Alden car il est le premier dans les deux jumeaux, le premier à avoir su lire, le premier à l’école. Ainsi, Alden et son frère ont aujourd’hui 20 ans, et ils sont tous les deux nés à Ste Mangouste car il était trop dangereux d’accoucher de jumeaux à domicile. › lieu de résidence : La famille Goyle possède une maison de maitre dans le cœur de Londres, celle-ci est protégée par un sortilège qui la rend invisible aux yeux des moldus, constituée de quatre étages, la demeure est agréable à vivre et possède derrière celle-ci un jardin qui fleurit même l’hiver. La demeure n’est pas sombre, elle est lumineuse et agréable à vivre. Alden y possède une chambre au dernier étage, dans l’ancien grenier, quand son frère Irial à quitté la maison, Leland a pris sa chambre plus grande et Alden a demandé à ce qu’on lui aménage le grenier – rassurez vous maintenant c’est propre lumineux grâce à un puits de lumière et sans trace d’une goule ! › nature du sang :Alden est un sorcier dont la mère, mais également le père sont de sang pur. Damon Goyle est un sorcier originaire de Londres dont les parents eux même avaient le sang pur, et il en est de même pour sa mère. Alors, en conclusion, Alden et son jumeau Leland sont tous les deux de sang pur, il en est fier sans en faire tout un plat.


• CARTE SCOLAIRE DE POUDLARD
› maison :Pour Alden il espérait que le choixpeau l’enverrait dans une seule maison, et pas dans une autre. Avant lui, il a vu son père crier au déshonneur quand il a vu son aîné aller à Gryffindor. Mais, Alden n’a jamais voulu faire parti de serpentard – trop… trop – il a toujours rêvé d’aller à serdaigle, et d’ailleurs le choixpeau n’a pas hésiter avant de l’y envoyé, c’était un jeune sorcier brillant pour son âge, avide de connaissance, très patient et imperturbable. › année scolaire : Alden a vingt ans, cela fait donc dix ans que le sorcier est à Poudlard, dix longues années. Il ne les a pas vu passé car il est avide de connaissance, ainsi, le sorcier est en dixième année, il sait qu’il lui reste encore trois ans avant de pouvoir entrer dans la vie active, et même s’il aime les études il a hâte de pouvoir travailler dans une discipline qui lui plait énormément. › études suivies : Le sorcier que vous voyez là est en recherche magique, sorcier brillant il est doué et possède un goût certain pour la découverte et également l’invention. Doué en potion il compte bien entrer dans l’histoire comme ces nombreux sorciers ayant contribué aux plus grandes potions, mais il hésite également à travailler dans l’invention de sortilège, il trouve cela fascinant. › composition de votre baguette :Sa baguette est plutôt longue, celle-ci mesure 35,7 cm, cependant sa longueur se compose d’un manche en cuir noir qui permet une excellente prise en main ce qui n’est pas négligeable lors de duel. Sinon, le bois de sa baguette est le merisier, elle est très flexible, et se compose de poudre de corne de licorne ce qui en fait une excellente baguette pour les sortilèges d’attaque, en somme une bonne baguette de duel, une très bonne baguette. › matière favorite : Il est dur pour Alden de ne choisir qu’une seule matière favorite, les cours ont toujours été une passion pour lui, il a fait parti de ces élèves qui sont heureux d’aller en cours car ils sont avides de connaissance et ont une soif de savoir. S’il ne devait en choisir qu’une seule… il choisirait les sortilèges, cette matière l’intéresse beaucoup, mais les potions ne sont pas très loin derrière. › matière détestée : Une matière détestée ? Difficile de répondre, mais on va plutôt dire la matière qui l’a plutôt laissé perplexe, c’est assez facile pour lui de le dire, il s’agit de la divination, il n’a jamais compris pourquoi des sorciers sans don de double vue pouvaient prétendre voir quelque chose de l’avenir dans du marc de caché, ou dans des feuille de thé, stupide. › la forme de votre patronus :Il ne s’en vantera pas, mais le sortilège de patronus est le sortilège qui lui a donné le plus de fil à retordre dans toute sa scolarité, il s’est entêté des heures et des heures pour finir par y arriver, d’abord c’était quelque chose d’assez difforme, et puis finalement cette ombre lumineuse à finit par devenir une chouette, animal qui est connu pour être synonyme de sagesse – en gros un animal qui colle très bien à Alden. › l'épouvantard : Il pourrait prétendre qu’il n’a pas peur s’il était prétentieux comme certains autres sangs purs, mais il a la sagesse de dire que sans peur il ne peut y avoir de courage, le courage n’est pas ce qui le caractérise en premier, mais il est le premier a admettre qu’il peut avoir peur ! Sa peur est de voir sa famille morte, tous, mère, père, frère, sœur, tante, cousine, tous, il ne sait pas d’où vient cette peur, il ne sait pas l’interpréter, et il déteste ne pas comprendre, cela l’énerve. › détails à communiquer :Alden est un sorcier de sang pur qui cultive une véritable passion à la vieille littérature que celle-ci soit sorcière ou non d’ailleurs, il aime passer du temps plonger dans de vieux romans poussiéreux, il les trouve instructifs. + Il possède en plus de cela une véritable passion pour la musique classique, il considère important d’écouter des classiques de Strauss ou Tchaïkovski, d’ailleurs il joue de plusieurs instruments dont le violon et le piano, mais il ne s’en vante pas. Enfant, il rêvait d’être chef d’orchestre, jusqu’à ce que son père lui dise que c’était un truc de moldu. + Il possède un frère jumeau qui est son total opposé. Leland est fainéant et a de gros problème d’apprentissage, alors qu’Alden est un élève surdoué, qui est parfois hors de la classe, ailleurs – les problèmes des surdoués sont aussi difficile à vivre que ceux des élèves en difficulté, il a toujours été plus mature que les camarades de son âge ce qui creuse naturellement un faussé entre lui et son frère.


• MA RENCONTRE AVEC POUDLARD

« J’avais onze ans, je n’étais pas plus grands que les autres élèves de mon âge, mais les gens de mon âge m’exaspéraient déjà. Nous étions à peine descendus des barques que des élèves de sang pur commençaient déjà à se vanter d’aller à Serpentard, et des élèves qui eux étaient certains d’être à gryffindor prenaient la mouche. L’éternelle guerre comme déjà dés les barques. Mais moi, ça ne m’atteignait pas. Un élève qui allait finir à serpentard me demanda alors « Goyle, tu crois pas que Serpentard sont les meilleurs ? » J’haussais alors les épaules, cela m’était complètement égal. Je dis alors, « Personnellement, je pense que Serdaigle est la maison la plus sensée, au moins ils ne prennent pas part à votre sinistre querelle vieille de mille ans. » J’avais un ton las, et je repris alors mon chemin accompagné de futurs élèves de serdaigle. J’avais le sentiment que cette maison allait devenir mienne j’étais un garçon toujours plongé dans ses livres, j’avais même commencé à lire les ouvrages ayant appartenu à mon frère aîné pour « prendre de l’avance », je ne me doutais pas de l’avance considérable que j’avais pris. Quand nous entrâmes dans la grande salle, et que mon nom fut prononcé c’est un peu tremblant que j’arriva jusqu’au tabouret, et le directrice adjointe posa sur ma tête ce vieux choixpeau magique qui me dit ces quelques mots : « De l’intelligence à revendre, celle-ci te conduira loin, ta sagesse est grande, tu ira à SERDAIGLE ! » Quand les autres sangs purs déprimaient quand ils n’allaient pas à serpentard moi j’étais heureux d’aller à serdaigle, je voulais construire mon propre chemin, je voulais faire le mien, seul, sans l’aide de personne. Un sourire sur les lèvres je me dirigea alors vers la table où je pris place. »
- Alden Goyle a propos de son entrée à Poudlard
« Il ya des élèves qui sont naturellement doué, et dans cette catégorie il y a ceux qui se la ramène et ceux qui s’en fichent et tracent leur chemin. Je pense qu’Alden est dans la seconde catégorie, depuis que j’ai vu cet élève en première année, je sais qu’il va aller très loin. Durant le premier cours, j’ai alors demandé : « Est-ce que quelqu’un est capable de me dire ce qu’est la goutte du mort vivant ? » Bien sûr, je m’étais attendu à ce que personne ne le sache après tout c’était destiné à être un cours de quatrième année, c’était une sorte de test pour leur montrer que rien n’est acquis. Contre toute attente j’ai vu ce garçon assis au premier rang portant l’uniforme de serdaigle lever la main, je lui ai alors demandé : « Toi mon garçon ? » Il sembla mal prendre mon choix de mot « garçon », et dit alors : « Alden Goyle professeur. La goutte du mort vivant est une potion somnifère dont l’antidote est la potion de Wiggenweld. Celle-ci s’obtient alors en mélangeant de la racine d'asphodèle en poudre avec de l'infusion d'armoise, et une fève sopophorique, on obtient un somnifère si puissant qu'il a été appelé la Goutte du Mort Vivant. » Il avait finit et rebaissa fièrement sa tête comme si de rien n’était pour prendre des notes. Je devais avouer que cela m’avait… perturbé, un enfant de onze ans doué de la sorte, de mémoire de professeur, je n’avais jamais vu ça ! Je savais qu'Alden irait loin. »
- professeur de potion d'Alden durant ses premières années
« Alden Goyle ? Vous ne savez pas de qui il s’agit ? Soit vous débarquez d’une autre planète soit vous êtes contaminé par des nargoles et ils embrouillent votre esprit ! Alden Goyle c’est juste LE meilleur élève que Poudlard ait connu depuis plus de cent ans, d’après Dumbledore lui-même ( et c’était lui-même ce meilleur élève il y a cent ans !) Alors ce n’est pas rien. Il est sympa, mais un peu snob, il n’est pas très bavard avec les gens, si vous le voyez rire parfois et s’amuser c’est juste quand il est en présence de ses proches amis, ou de sa famille. Il est beau garçon, et la dernière fois où je lui ai parlé, et bien, je me suis prise le râteau de ma vie. Le professeur Snicklepitch l’ancien directeur de Poudlard avait annoncé qu’il y aurait un bal pour Noël et j’avais décidé de prendre les devants, et l’inviter. J’étais un peu sûre de moi, j’étais une fille plutôt jolie, et je m’étais approché de lui en cours de potion – nous étions dans le même cours. Il était totalement absorbé par ce qu’il était entrain de faire, je dis alors d’une traite : « Salut Alden est ce que tu voudrais venir avec moi au bal de noel ? » J’avais parlé si vite, qu’il leva les yeux vers moi sa fiole dans sa main et m’avait dit assez las « Pardon ? » Je rougis alors jusqu’aux oreilles, et dit alors plus doucement maintenant que j’avais son attention : « Est-ce que ça te dirai d’aller au bal avec moi ? » J’avais un sourire sur les lèvres, et je m’appuyais sur la table, et sans faire exprès, je fit tomber une fiole dans son chaudron qui explosa alors. Je me baissais alors, et me retrouva couverte d’une substance verte gluante de la tête aux pieds. Quand je levai les yeux vers lui, il était couvert et furieux, il me rétorqua alors froidement : « Sache une chose Spencer, je ne sors pas avec les idiotes dans ton genre qui ne sont pas capable de mettre un pied devant l’autre, maintenant dégage, déjà que je suis sûr que n’est pas capable de te servir d’un sortilège élémentaire appelé Recurvite. » Franc, je savais qu’il l’était mais cela m’avait fait mal. Alden Goyle est un salopard, mais un salopard intelligent, un type sans cœur, mais un type intelligent, enfin c’est mon opinion. »
- Elana Spencer une élève de Poufsouffle
• ENTREVUE AVEC VOTRE JOURNAL INTIME : CONFESSIONS INTIMES.

› Votre camp officiel : [] Le Cercle [] Mangemort [] Ordre de Woodcroft [X] indécis tendance conservateur
› Pourquoi choisir ce camp :Pourquoi ce camp ? La réponse est plutôt simple quand on y pense. Prenez ma famille, les Goyle sont une famille de sang pure comme les autres, ils prônent la pureté du sang comme seul et unique moyen de protéger la culture des sorciers mais également la magie. Je suis de leur point de vue, ils ont su me convaincre, les sangs est important, il est important de le préserver, il ne faut surtout pas que les moldus s’immiscent dans notre monde, quand on regarde l’histoire, eux aussi par le passé ont chassé les sorciers en les sorcières en les brulant car ils étaient différent, les chassés de notre monde et leur en interdire l’accès n’est qu’un juste retour de manivelle. Je ne suis pas membres des mangemorts, non car je ne suis pas un homme d’action mais j’ai beau avoir l’idéologie, il est dur de passer des paroles aux actes, cela demande du courage, mais il faut également prendre en compte toutes les conséquences que cela peut impliquer, et pour l’instant j’ai trop à perdre. Je pourrais faire la fierté de mon père en adoptant la marque, mais j’ai peur qu’au fond cela soit en contradiction avec ma logique de patience et de sagesse, je ne pense pas que prendre les armes soit le meilleur moyen de changer le monde, mais ce n’est que mon avis et je sais que peu de personne sont capable de le comprendre, y compris mon père qui considère que se battre finit par faire de vous un homme, un vrai.
› Position sur la nature du sang & sur la création de Grindlemonk : La création de cette maison est une bonne chose car elle différencie les autres sangs de bourbe, et les sorciers qui le sont par leur sang, même s’ils sont de sang mêlé. Après, il n’était peut être pas nécessaire de les parquer de la sorte juste de leur faire porter quelque chose qui les remets à leur juste place. Je dois avouer que les croiser dans les couloirs m’indiffèrent totalement, car je sais avec prétention qu’aucun de ces élèves n’est capable d’égaler mes notes, et ainsi je prouve que la pureté du sang produit de bien meilleur sorcier finalement.

• LE REPOUSSE MOLDU NE MARCHE PAS.
› Pseudo et/ou prénom : indiquez les mentions nécessaires
› Votre avatar : indiquez les mentions nécessaires
› Commentaire : Si des gens voulaient garder le lien avec Marloe, Mpottez-moi, mais j'avais besoin de changer car Marloe état exactement le genre de personnage que je n'arrivais pas à jouer le con qui se la pète sans raison, alors voici en quelque sorte le retour d'un personnage que j'avais aimé, mais en différent. Bref, je bosse durement sur ma présentation alors si vous voulez un lien, vous pouvez toujours me mp Smile je suis ouvert à tout
› Parrainage : [] oui, s'il vous plait : [] non, merci !
› Code du forum : indiquez les mentions nécessaires




"HE LIVES IN HIS FORTRESS OF SOLITUDE."
"you think the rules don't apply to you. there's greatness in you, but there's not an ounce of humility. you think that you can't make mistakes, but there's going to come a moment when you realize you're wrong about that, and you're going to get yourself and everyone under your command killed. "  


Dernière édition par Alden Reid Goyle le Dim 21 Avr - 12:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arden Ellerby-Spudmore
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 08/08/2010
parchemins : 712

MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Ven 19 Avr - 11:27


→ KNOWLEDGE, IT'S POWER YOU KNOW.

Assis sur le rebord du balcon, c’était un garçon âgé de seize ans, une jambe de chaque côté du rebord penché sur un livre poussiéreux, et une paire de lunette couleur écaille sur le nez. C’était Alden Reid Goyle – il était le second ou bien le troisième enfant de Damon et Heidi Goyle. Pourquoi ce doute sur le rang, et bien parce que plus personne ne savait qui des deux jumeaux, Alden ou Leland était né en premier. Ce garçon assis ne ressemblait pas vraiment à sa mère, mais physiquement tenait beaucoup de son père, il était le portait de son frère jumeau, mais uniquement sur le plan physique. Le sorcier était songeur et assis sur le rebord de ce balcon avec ce vieil ouvrage qui traitait de magie noire. La connaissance était pour lui la clef de tout, la clef du pouvoir, la clef du savoir, la clef, l’unique clef. La magie noire avait toujours été quelque chose qui l’avait intéressé surtout quand les cours de sortilèges avaient commencé à devenir ennuyeux pour lui. Déjà quand il avait douze ans, il était planqué derrière ses lunettes un peu grandes pour lui. Sur ses genoux un livre de sortilège de quatrième année, car il s’ennuyait des cours de sortilèges de son âge, ayant déjà étudié chacun des sortilèges au cours de ses lectures le soir et quand il s’ennuyait. Il était en avance pour son âge, bien trop en avance, et il s’ennuyait dans tous les cours, il passait son temps à s’ennuyer. Quand il avait eut finit d'étudier les sortilèges que l'on apprend à Poudlard, il avait commencé à s'orienter vers l'étude de la magie noire, très instructif.

En équilibre, il feuilletait un livre, un pied dans le vide. Une voix l’interpella alors depuis la fenêtre, un peu sur la réserve, « Maître Alden, votre mère n’aime pas que vous soyez ici, il a peur que vous tombiez. » C’était la voix de Gipsy, l’elfe de maison de la famille. Alden n’avait jamais eut une grande affection pour ses êtres mais depuis toujours, Gipsy faisait parti de son quotidien et elle était le seul elfe qu’il n’est jamais supporté. Il leva les yeux et ses lunettes glissèrent un peu sur son nez. D’un doigt il les remonta et dit alors à l’attention de l’elfe : « Je sais Gispy, va donc nettoyer ma chambre au lieu de me faire la moral. » , Alden était un peu sec, et snob, il n’avait jamais vraiment supporté que l’on puisse lui donner des ordres et lui dire quoi faire. Les heures passaient et il ne décollait pas de son livre. Aussi loin qu’il s’en souvienne il était plongé dans les livres quand il ne passait pas son temps à jouer de la musique. « Mon fils est un génie », c’était une fois écrié son père après qu’Alden ai fait des tests quand il était en seconde année à Poudlard, prouvant qu’il était en avance pour son âge. Alden n’avait jamais vraiment eut conscience de ce décallage car même s’il s’ennuyait parfois en cours, il était avec ses camarades et jouait avec eux. Il était également avec son frère, Leland, l’élève perturbateur par excellence. Quand Alden se conformait au code vestimentaire en vigueur, Leland arrivait la chemise débraillé, la cravate lâche, et les cheveux en bataille, tandis que Alden était propre sur lui, bien habillé, bien coiffé. Ils étaient différents, l’un intelligent, l’autre avec des sérieuses difficultés d’apprentissage, l’un était un génie, l’autre un dyslexique. Deux frères opposés qui s’entendaient plutôt bien dans le fond. L’un l’intelligence et la réflexion, l’autre était la brusquerie et la perfidie, deux êtres très différents l’un de l’autre. Ils partageaient un lien unique mais ne passaient que très peu de temps ensemble.

Il referma son livre quand le soleil commença à se coucher derrière les hauts immeubles moldu de Londres. Son balcon était en réalité une petite corniche par laquelle il accédait par sa fenêtre, il devait se contorsionner un peu d’ailleurs pour y accéder. Sa chambre était au dernier étage, l’ancien grenier transformé. Il quitta la terrasse et enjamba sa fenêtre qu’il ferma d’un coup de baguette. Il posa avec délicatesse son livre sur son bureau, et avança d’un pas décidé vers son piano, il s’y assit alors. Il était doué, et hyperactif, il avait sans cesse ce besoin irrémédiable de faire quelque chose de ses mains, d’agir, de les utiliser, il refusait de rester au repos, cela l’énervait. Il entonna alors quelques notes de Mozart. Derrière lui, dans l’encadrement de la porte se tenait avec un châle de soie sur les épaules, une belle femme désormais bien âgée – enfin, plus âgée qu’elle ne l’avait été par le passé – il s’agissait d’Heidi Goyle, c’était la mère d’Alden, une femme effacée devant son mari. Elle avait toujours aimé ses enfants, quand son père avait voulu l’envoyer à Dumstrang pour l’aider à progresser encore plus vite, elle avait refusé, elle avait dit qu’à onze ans, c’est trop jeune pour quitter sa famille, et qu’il n’avait pas le droit de le séparer de son frère. Elle aimait entendre son fils jouer du piano. Quelques minutes après, quand il eut finit de jouer, elle frappa doucement dans ses mains pour l’applaudir. Alden se retourna alors, quand il vit sa mère dans l’encadrement, il esquissa un sourire. Il appréciait sa mère, peut être plus que son père, même si elle était effacée, c’était un amour sincère, mais discret. Celle-ci esquissa un sourire et dit alors : « On t’attend en bas, père voudrait te parler de quelque chose. », il n’aimait pas ce ton. Il poussa un soupire, et descendit alors les escaliers en suivant sa mère.




Dernière édition par Alden Reid Goyle le Dim 21 Avr - 14:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Ven 19 Avr - 13:42

    Re-bienvenue parmi nous I love you J'adore le choix d'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Ven 19 Avr - 14:57

mon cousin
Revenir en haut Aller en bas
Bellatrix N. W-Lestrange
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 24/01/2011
parchemins : 1808

MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Ven 19 Avr - 15:00

Pur bg.
Re I love you





Bellysse +
until the end.
Non je n'ai peur de rien quand je suis dans ses bras.. de rien.. je fais de mon souffle l'écho des battements de son cœur, de mon corps le reflet de son corps, de sa jambe qui m'entoure, une chaîne indéfectible.@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Arden Ellerby-Spudmore
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 08/08/2010
parchemins : 712

MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Ven 19 Avr - 18:16

Et ouais Bella, pur BG de sang pur Smile



"HE LIVES IN HIS FORTRESS OF SOLITUDE."
"you think the rules don't apply to you. there's greatness in you, but there's not an ounce of humility. you think that you can't make mistakes, but there's going to come a moment when you realize you're wrong about that, and you're going to get yourself and everyone under your command killed. "  
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Sam 20 Avr - 20:12

Mon petit frère... hate de lire cette fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Evander A-M. Snape
avatar


Je suis le préfet en chef, le roi des rois

first Log-in : 11/03/2012
parchemins : 1536

MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Dim 21 Avr - 9:34

Re-bienvenue avec ce perso qui donne l'envie d'en savoir plus
Bon choix d'avatar au passage



Revenir en haut Aller en bas
Arden Ellerby-Spudmore
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 08/08/2010
parchemins : 712

MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Dim 21 Avr - 12:52

Merci, merci, me reste plus que l'histoire



"HE LIVES IN HIS FORTRESS OF SOLITUDE."
"you think the rules don't apply to you. there's greatness in you, but there's not an ounce of humility. you think that you can't make mistakes, but there's going to come a moment when you realize you're wrong about that, and you're going to get yourself and everyone under your command killed. "  
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Dim 21 Avr - 14:36

Re-Bienvenue sur le forum I love you
Sexy-Garfield
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   Dim 28 Avr - 14:38

Re-miaaaaaam I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'M A MOTHER FUCKER GENTLEMAN + (ARG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVIO HEXIA :: ACHIVES ::  ::  :: Le royaume du choixpeau :: Les répartis :: Les fiches de présentations à REPOSTER!-