Partagez | 
 

HARLAN. ❅ unsustainable system.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harlan C. Nott
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 21/04/2013
parchemins : 271

MessageSujet: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 15:45

HARLAN CARVER NOTT
« I SWEAR YOU'RE GIVING ME A HEAT ATTACK, TROUBLEMAKER. »

• CARTE IDENTITÉ DU MINISTÈRE
› nom : Il est de la famille des Nott, malheureusement et heureusement si on peut dire. Il est cependant assez fier de porter ce nom et il apprécie sa famille.
› prénom : Le jeune homme a deux prénoms originaux décidés par sa mère, tout comme son frère et sa soeur. Il s'agit de Harlan et son deuxième prénom est Carver. Ils les aiment tout deux autant, mais les gens l'appellent en général par son premier prénom. On peut le surnommer Harly, mais il préfère son nom au complet.
› âge, date et leu de naissance : Il est âgé de vingt ans, né un beau jour de printemps le 12 mai comme la plupart des sorciers anglais à Ste-Mangouste.
› lieu de résidence : Il vit à Godric's Hollow dans la grande demeure des Nott. Il préfèrerait habité seul et près de Saphira, mais il attend de terminer les études avant.
› nature du sang : Il est un sang pur et contrairement au reste de sa famille, rejoindre le camp des ténèbres ne l'intéresse pas pour le moment. Il a divers tensions et pressions de ses parents pour utiliser la légimencie afin de remettre sur la scène la famille dans la vie des sorciers.
• CARTE SCOLAIRE DE POUDLARD
› maison :Il est à serpentard, comme tous les Nott précédemment. Il a ça dans le sang.
› Années scolaire : il est en dixième année.
› études suivies : Il a décidé de rejoindre le cursus de Sécurité Magique, après avoir découvert qu'il était doué à la Légimencie. Pourtant, il ne protégera pas grand monde, il aime recevoir l'enseignement mais il est aucunement du genre à devenir Auror. Il a choisit l'option initiation à la magie noire.
› composition de votre baguette : 31,4 centimètres, en bois d'érable et possédant une ventricule de dragon.
› matière favorite : Corps à cors moldu. C'est d'ailleurs là-dedans qu'il excelle le plus, il est un grand bagarreur !
› matière détestée : Histoire de la magie; il n'aime pas l'histoire et apprendre les trucs par coeur.
› la forme de votre patronus : Son patronus est un Carcajou, animal extrêmement sauvage, dangereux et violent incapable à contrôler.
› l'épouvantard : Pour l'instant, sa plus grande peur se serait d'être la risée de sa famille, qu'ils le renient.
› détails à communiquer : Il est un Legilimens depuis maintenant quatre ans et il est plutôt doué.
• MA RENCONTRE AVEC POUDLARD
Je dois avouer que lors de mon arrivée à Poudlard, j'ai été déçu... C'était beau, magique et ça me donnait presque un frisson en fait, mais c'était pas parfait. Saphira m'en avait tant parlé, l'avait tant adulé. elle qui lisait des histoires sur Poudlard et qui me les racontait ensuite. Je m'en rappellerai toujours, j'étais tant attentif devant elle puisque je la voyais comme un modèle. Elle a mis poudlard sur un piédestal, elle s'y sentait bien là-bas. Je crois que j'étais jaloux, après tout ils me la volaient pour des mois avant qu'elle ne revienne! Ainsi, quand j'ai vu le château pour la première fois, je me suis dit: « Alors c'est ça? ... » Presque décevant, mais enfin. J'étais tout de même heureux parce que je savais que j'étais maintenant réuni avec mon frère et ma soeur. Je pourrais les voir toute l'année durant, du moins jusqu'à ce que Saphi quitte les bancs d'école. J'ai appris à apprécié cet endroit, peut-être parce que ça m'a permis de découvrir toutes les parcelles de mon être. Un gars bagarreur qui ne s'intéresse pas à grand chose à part ne pas devenir la risée de sa famille. J'y ai découvert des amis, mon don pour la Légimencie et que je pouvais décemment vivre un peu en société. Du moins, tant que l'on ne s'intéressait pas trop à moi.
• ENTREVUE AVEC VOTRE JOURNAL INTIME : CONFESSIONS INTIMES.

› Votre camp officiel : [] Le Cercle [] Mangemort [] Ordre de Woodcroft [X] indécis
› Pourquoi choisir ce camp : En fait, c'est pas que je soit indécis, mais plutôt sans camp tout simplement. ce genre de choses ne m'intéresse pas réellement. Je suis casé dans les conservateurs par mon sang, ma nature et ma maison, mais en fait je n'ai pas spécialement envie d'exterminer tous les nés-moldus sous prétexte qu'ils ne sont pas de vrais sorciers. Cependant, je dois avouer qu'un jour, je sais que je devrai me ranger vers les mangemorts si je veux faire plaisir à ma famille, moment que je redoute. Je ne suis pas un meurtrier, ma violence est marquée mais c'est pour me défouler, pour me sentir vivant, pas pour enlever la vie d'autrui.
› Position sur la nature du sang & sur la création de Grindlemonk : J'imagine que la création de Grindelmonk ne me dérange pas plus qu'il ne le faut. Je ne comprends pas pourquoi ils ont décidé de les mettre autant à part, sauf peut-être de garantir leur extermination? C'était moins compliqué quand il n'y avait que les quatre maisons. Ah, si jamais on savait ce que je pense réellement, je me ferais ostraciser je crois bien.[/i]
• IL ETAIT UNE FOIS UN SORCIER A POUDLARD.

Dans la grande maison des Nott, il n'était pas rare de voir les enfants se chamailler ensemble. Du moins, ça, c'est quand les parents n'étaient pas en vue. Et en fait, c'était plus avec Harlan et Allistair. Ils n'avaient qu'un an de différence, ils avaient tous deux un caractère plutôt forts et ils passaient leur temps à se lancer des défis. Mais ils s'aimaient, ils avaient une relation plutôt saine et étrangement pour le jeune garçon, ils ne se battirent jamais l'un et l'autre. Du moins, pas l'un contre l'autre, avec les années ils avaient appris à travailler dans une sorte de symbiose et Harlan appréciait que son grand frère se joigne à lui quand il se battait. Car ça, c'était le problème notoire du petit Nott, le cadet qui passait son temps au corps à corps pour prouver sa force et sa rapidité. Ça lui avait fallu des problèmes avec ses parents qui trouvait qu'il agissait comme un moldu, mais c'est bien la seule chose qui ne changea jamais chez le jeune sorcier. Il trouvait emmerdant les dîners entre sangs-purs où les Nott passaient leur temps à essayer de se refaire une réputation. Ça n'intéressait pas Harlan, en fait il n'y avait pas grand chose qui ne l'intéressait ce petit. Sauf peut-être sa soeur; Saphira. Plus vieille de cinq ans, Harlan l'a toujours vu comme son modèle et il l'écoute au doigt et à l'oeil. Ça ne l'empêche pas de se battre quand elle n'est pas là, hypocrite dites-vous? Peut-être, mais je dirais plutôt impulsif et sournois. La froideur de son regard se transformait en un sourire chaud et admiratif quand elle se trouvait près de lui. Et elle lui racontait des histoires, mais le jeune garçon aurait tant voulu qu'elle soit plus souvent avec lui. Quand elle entra à Poudlard, il se sentit délaissé et il devint plus distant encore, moins sociable. Ce fut pire quand il dût attendre un an avant de rejoindre Allistair aussi. Mais enfin, il eut onze ans; il entra à Poudlard et il commençait à aimer cet endroit.

Il n'a évidemment rien demandé. Le sorcier mange sa pomme, un bref sourire aux lèvres et adossé sur un mur en essayant de se faire oublier du monde environnant. Mais des gars de gryffondors passent devant lui, lui lancent un regard remplis de sous-entendu et ça le met à cran. Ça ne lui en prends pas beaucoup, tout le monde connait le tempérament impulsif, voir fou, d'Harlan Carver Nott. Il ne faut pas le chercher car il sait se battre. Il rêve déjà dans deux ans où il pourra suivre le cours de corps à corps dans le cursus de sécurité magique. Ils savent qu’il est là, ils le savent très bien et c’est pourquoi l’un d’eux ouvre la bouche : « Parait que Madeline est devenue complètement barjo. Elle est chez les fous à Ste-Mangouste! » Insulter Madeline devant Harlan, c’était comme souhaiter se retrouver à l’infirmerie et complètement défigurer. Mais insulter Madeline, quand celle-ci était partie depuis quelques mois déjà et qu’il n’avait pas de nouvelles, c’était signer son arrêt de mort. Jamais Harlan n’avait souhaité tuer quelqu’un de quelques façons que ce soit, mais c’était son impulsivité et sa grande violence qui finissait par le guider dans ces moments là. L’un des lions regardent vers lui en souriant et ce n’est pas long avant la débandade; le serpent lui lance sa pomme en pleine tronche, lui pétant carrément le nez. « Tu sens la douleur, bouseux? » Harlan a les points serrés, l’ami du blessé lâche ses bouquins par terre et se met lui aussi en position. Le truc, c’est qu’il ne fait pas le poids. L’histoire remonte à six mois plus tôt, la meilleure amie du Serpent a quitté le château en prétextant une maladie quelconque. Sauf que depuis ce temps, elle ne l’a pas contacté une seule fois et le pauvre croit décemment qu’il ne l’intéresse plus. Il a de la difficulté à se faire des amis qui l’apprécient réellement vu son caractère, mais la lionne avait fini par l’accepter avec tout ce qu’il représentait. C’était d’ailleurs la seule femme qui pouvait le serrer dans ses bras sans qu’il ne dévisse quelqu’un. Elle pouvait le toucher, comme il avait touché son cœur. Il l’adorait sa Maddie et à ses yeux, personne ne comptait plus à part peut-être sa famille. Sauf qu’elle était partie comme ça… Il disait connaître la vraie raison de son départ, mais en fait c’était seulement pour se voiler la face. Et maintenant il continuait toujours de défendre son honneur tant et aussi longtemps qu’un souffle sortirait de ses lèvres, même si elle n’était plus là. Et on revient à l’instant présent, le même où Harlan recevait un coup dans le ventre pour être en mesure de mettre l’autre K.O. en un coup de droit au visage. Vraiment, ça valait le coup.
<Elle faisait effet de catalyseur et le pire dans tout ça, c’était qu’elle ne le savait même pas. Béatrice était jolie, ça on ne pouvait le nier mais ça ne voulait pas dire que ça changeait grand-chose pour Harlan. Ou peut-être si, peut-être que ça foutait tout sur le mauvais plateau. Il avait la réputation d’être sans cœur, intouchable, violent même avec les filles, voire gay. La vérité c’était un peu de tout ça et le fait étant que le jeune adolescent avait dix-sept ans et qu’il n’avait jamais couché avec quiconque. La testostérone du jeune homme était toujours passée à travers ses poings, jamais autrement. Le sexe ça ne l’intéressait pas plus qu’il ne le fallait. On ne savait pas trop si ça lui faisait peur ou quoi que ce soit, mais ça excitait trop bien les femmes. Vous savez, le mec qu’on pointe et qu’on dit inaccessible. Le serpent croyait que Tris était le même genre de personne, qui s’intéressait à lui pour une raison plus ou moins intéressante. Elle venait de plus en plus vers lui et on aurait dit qu’elle essayait de lui montrer que tout ne passait pas par la violence, elle ne le touchait même pas, comme si elle savait. Sauf que Madeline venait de revenir et qu’elle ne souhaitait pas lui dévoiler la vérité. Plus le temps avançait, plus il se sentait attiré vers la magie noire, mais ça on y reviendra plus tard. La serdaigle voulait lui parler, il ne lui fallu que d’un simple mot pour pour faire changer sa froideur extrême. Il la poussa contre le mur et lui dit fermement. « Arrête de me coller au cul! Tu vas me laisser tranquille comme ces autres pimbèches, d’accord?! » C’était lui qui l’avait touché en la plaquant contre le mur et elle qui le regardait incrédule. Elle était jolie et d’une façon ou d’une autre, il la dérangeait plus que les autres. « Mais c’est quoi ton problème?! Tu ne m’intéresse pas je… Enfin, j’ai pas envie de finir dans ton lit, je veux juste te parler! » Il se recule en fronçant les sourcils, surprit. Bon, ça c’est nouveau, ou peut-être n’avait-il jamais laissé les femmes s’approcher trop de lui en songeant que c’était toutes des succubes? M’enfin. Il lui tourna le dos et s’en alla plus loin, bien trop occupé à calmer les pensées qui triturent son esprit.


« Tu penses vraiment que je vais croire ces mensonges? Je te connais trop bien Maddie, je sais que tu ne me dis pas la vérité! Que va-t-il falloir que je fasse pour que tu me dises ce qui s’est passé bon sang? » C’était au moins la dixième fois qu’il affrontait Madeline depuis son retour inattendu. Elle croyait qu’il accepterait tout ce qu’il lui dirait sans chigner? Il avait besoin de la vérité, c’était tout ce qu’il lui demandait. Après tout, il l’avait laissé seul durant plus neuf mois, ça ne ce fait pas ce genre de chose. Elle agissait toujours comme avant, comme s’ils étaient les meilleurs amis du monde. Ça tuait Harlan, surtout parce qu’à chaque fois que ça revenait sur le sujet ça mettait Maddie drôlement mal à l’aise. « Arrêtes! Je t’ai déjà dit que je ne peux et je ne veux pas le dire! »Il avait toujours cru qu’ils se diraient tout. Apparemment non, car le serpent ne lui avait pas non plus raconté sa découverte. Depuis sept mois maintenant, il travaillait avec le professeur de défenses contre les forces du mal pour développer sa Légimencie. En effet, il s’était intéressé à ce sortilège un bon soir quand il était dans la partie condamnée de la bibliothèque. Étrangement, le livre lui avait paru plus qu’attirant, voir brillant et souhaitant se retrouver dans ses mains. Pour l’instant, il avait débuté son apprivoisement avec ce sortilège et il s’avérait qu’il apprenait plutôt vite. Sa rage et son esprit impulsif étaient les meilleurs alliés dans tout ça. Sauf qu’il n’avait jamais réellement essayé sur quelqu’un qui ne le souhaitait pas, ou du moins qui n’était pas au courant de son manège. Au bout du rouleau, le serpent avait sortir sa baguette de la poche de son uniforme et la tenait baissée contre le sol. Ça n’en prenait pas plus que ça. Madeline ne s’en rendit compte que lorsqu’il murmura le sortilège et que sa baguette s’illumina. C’était plus facile qu’avec le professeur parce qu’il était incroyablement proche de la lionne. Ce qui lui surprit c’était la rapidité à laquelle ses pensées affluèrent à lui. Comme si au fond, elle souhaitait les lui dévoiler. Il vit le visage de ce satané Lestrange qui n’arriva jamais vraiment à cerné. Puis les larmes de Madeline tandis qu’elle se regardait dans le miroir, les mains sur son ventre à peine rebondit. Sa peine quand elle dût quitter tous les gens qu’elle aimait dont Harlan en faisait réellement partis. Il savait la vraie raison de son départ et c’est pourquoi il ne força pas davantage l’Esprit de son amie et en sortie, haletant. La honte se lisait dans son regard, mélangé à une incompréhension notoire. « J’ai commencé à m’initier à la Légimencie… » Elle ne semble pas toujours comprendre, ou peut-être ne le veut-elle pas? « Merde, j’suis vraiment désolé, je voulais pas… J’en avais marre que tu me mentes en plein visage! »[i] Lâcha-t-il, enfin. Il savait qu’elle lui pardonnerait son geste tout comme lui pardonnerait son départ en un rien de temps. Parce qu’après tout, ils étaient les meilleurs amis du monde, non?

Il en était enfin arrivé à réellement adorer Poudlard, probablement parce que tout était différent maintenant. Il était toujours aussi près de Maddie et il avait fini par lui soutirer tous ces secrets. Il a quelques amis dans sa maison, par habitude et parce que c'est ce que tout le monde attend réellement de lui. Il avait maintenant vingt ans et pourtant Harlan n’avait pas changé. Il passait la plupart de son temps à chercher des noises pour se défouler, excellait en Corps à Corps moldu et se retrouvait aussi souvent dans l’infirmerie. Mais ça c’était parfait puisqu’il pouvait parler à Saphira, qu’il aimait toujours autant. Elle avait vécu des moments difficile lors de sa grossesse et Harlan avait tout fait pour lui remonter le moral, en fait il avait passé le plus temps possible avec elle. Il aimait son neveu et étrangement, il était très responsable avec lui et était patient. La violence était présente, mais loin de ce jeune enfant parce qu’il savait que Saphira n’aurait jamais accepté une telle influence sur son enfant. Avec Allistair c’était toujours pareil, ils se lançaient des défis et s’entendaient très bien. Il était un serpent pur et dure, mais il ne s’intégrait pas autant dans les groupes conservateurs que sa famille l’aurait voulu. Ça ne l’intéressait pas, il préférait étudier et perfectionner sa Légimencie. Harlan était un très bon Légilimens, il fallait avouer que ça ne courrait pas les rues à Poudlard non plus et il savait dans quelle position ça le mettait. Il pourrait très bien se faire convaincre par les mangemorts de rejoindre les rangs et la pression c’était ce qui finirait par le faire éclater. Il voulait être comme le reste de la famille, mais il ne serait jamais capable de tuer personne à l’aide d’un sortilège quelconque, pas même un né-moldu. Le destin finirait par le rattraper, il en était certain. C'était l'obligation lorsqu'on portait un tel nom de famille!

• LE REPOUSSE MOLDU NE MARCHE PAS.
› Pseudo et/ou prénom : Isabelle & CHIKAKA
› Votre avatar : Colton Haynes
› Commentaire : Je termine les cours dans une semaine alors je crois pas finir ma fiche avant ça.
› Parrainage : [] oui, s'il vous plait : [XX] non, merci !
› Code du forum :Code ok by Bella





❝WAKE ME UP WHEN IT'S ALL OVER❞
I'm waking up to ash and dust, I wipe my brow and I sweat my rust. I'm breathing in the chemicals. I'm breaking in, shaping up, then checking out on the prison bus. This is it, the apocalypse. I'm waking up, I feel it in my bones, Enough to make my systems blow. Welcome to the new age, to the new age.


Dernière édition par Harlan C. Nott le Lun 22 Avr - 1:17, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harlan C. Nott
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 21/04/2013
parchemins : 271

MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 15:46

peut-on me réserver Colton Haynes s'il-vous-plait?
Par ailleurs, je suis à la recherche de pleins de genre de liens, alors ne vous gênez pas de me mp.




❝WAKE ME UP WHEN IT'S ALL OVER❞
I'm waking up to ash and dust, I wipe my brow and I sweat my rust. I'm breathing in the chemicals. I'm breaking in, shaping up, then checking out on the prison bus. This is it, the apocalypse. I'm waking up, I feel it in my bones, Enough to make my systems blow. Welcome to the new age, to the new age.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 16:25

Bienvenue sur le forum, BG
Revenir en haut Aller en bas
“Tris” E. Snape
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 21/04/2013
parchemins : 165

MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 16:31

J'AI QU'UN MOTS À DIRE!!!! COLTON!!!!!!



⊹ Fear doesn't shut you down; it wakes you up.
I think we’ve made a mistake, ...We’ve all started to put down the virtues of the other factions in the process of bolstering our own.  I don’t want to do that.  I want to be brave, and selfless, and smart, and honest... I continually struggle with kindness.

Revenir en haut Aller en bas
Bellatrix N. W-Lestrange
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 24/01/2011
parchemins : 1808

MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 16:35

Bienvenue parmi-nous, si tu as des questions n'hésite pas I love you




⊹ Fear doesn't shut you down; it wakes you up.
I think we’ve made a mistake, ...We’ve all started to put down the virtues of the other factions in the process of bolstering our own.  I don’t want to do that.  I want to be brave, and selfless, and smart, and honest... I continually struggle with kindness.

Revenir en haut Aller en bas
Harlan C. Nott
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 21/04/2013
parchemins : 271

MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 16:42

j'suis à tomber, j'avoue. À MES PIEDS LADIESSSSSSSSS!
merci Allis, je te renvoie le compliment! Et Tris, j'attend ton mp avec impatience!




❝WAKE ME UP WHEN IT'S ALL OVER❞
I'm waking up to ash and dust, I wipe my brow and I sweat my rust. I'm breathing in the chemicals. I'm breaking in, shaping up, then checking out on the prison bus. This is it, the apocalypse. I'm waking up, I feel it in my bones, Enough to make my systems blow. Welcome to the new age, to the new age.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 17:05

Re-Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 18:04

TOI ET MOI, ON SE DOIT UN LIEN !

Re-bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Severus A. Ollivander
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 26/11/2012
parchemins : 1012

MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 18:44

Re-bienvenue et bonne chance pour ta fiche



Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 18:57

Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Harlan C. Nott
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 21/04/2013
parchemins : 271

MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Dim 21 Avr - 19:00

merci à tous!
je suis d'accord Lestrange!




❝WAKE ME UP WHEN IT'S ALL OVER❞
I'm waking up to ash and dust, I wipe my brow and I sweat my rust. I'm breathing in the chemicals. I'm breaking in, shaping up, then checking out on the prison bus. This is it, the apocalypse. I'm waking up, I feel it in my bones, Enough to make my systems blow. Welcome to the new age, to the new age.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Lun 22 Avr - 0:12

NON DE DIEUX un colton hayes il est trop beau!!!!
bienvenue fiou!
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Lun 22 Avr - 14:17

rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Ysölde M. Wilkes McFays
avatar


fondatrice -  prefète de serpentard, attention à vous, je peux éviter la retenue... ou pas.

first Log-in : 29/06/2010
parchemins : 8416

MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    Lun 22 Avr - 20:02


Félicitations à toi, Harlan Nott, le Choixpeau Magique a décidé de te répartir à Serpentard, la maison des ambitieux et des rusé

A présent, tu es officiellement membre de la communauté. Mais néanmoins, avant de te lancer, voici quelques conseils qui t’aideront à mieux te sentir à l’aise. Tout d’abord, si tu as besoin d’un guide pour t’épauler sur le forum, n’hésite pas à demander un parrain, et quelqu’un sera désigné pour t’apporter tout ce dont tu auras besoin pour te faire ta place parmi nous. Ensuite, pourquoi ne pas élargir ton cercle de connaissances ? Poster une fiche de liens te permettra de rencontrer d’autres personnages avec lesquels qui sait, tu pourras créer des liens intéressants et solides. Répertorier les différents sujets dans lesquels tu es intervenu(e) t’aidera à ne pas être englouti(e) sous les RPs. N’ai pas peur de t’inscrire aux différents clubs de Poudlard, tel que l’équipe de Quidditch des serpent, c’est une bonne occasion pour t’intégrer et aussi faire gagner des points pour la coupe des Quatres Maisons !
Pour terminer, n’oublies pas de faire recenser ton avatar, afin d’être sûr(e) qu’il ne sera pas utilisé par quelqu’un d’autre , de t’inscrire dans un des différents cursus proposés et enfin, de signaler un DC si jamais tu possède un autre compte sur le forum.
Bienvenue à toi et bon jeu !





"Got me lookin so crazy right now"
“I look and stare so deep in your eyes I touch on you more and more every time When you leave i'm beggin you not to go Call your name two, three times in a row Such a funny thing for me to try to explain How i'm feeling and my pride is the one to blame”
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: HARLAN. ❅ unsustainable system.    

Revenir en haut Aller en bas
 

HARLAN. ❅ unsustainable system.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVIO HEXIA :: ACHIVES ::  ::  :: Le royaume du choixpeau :: Les répartis :: Les fiches de présentations à REPOSTER!-