Partagez | 
 

(cameron) The fault in our stars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cameron Rookwood
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 27/10/2013
parchemins : 85

MessageSujet: (cameron) The fault in our stars   Dim 27 Oct - 19:35

DOSSIER DU MINISTÈRE N° 9854356

CAMERON KIT ROOKWOOD

Ϟ DOSSIER DU MINISTÈRE
◇ nom : D’après “Nobles par nature : une généalogie des sorciers”, le nom Rookwood trouve ses racines aux origines mêmes de la magie. Quelques-uns de leurs représentants sont devenus tristement célèbres au fil des siècles pour les massacres moldus qu’ils ont fièrement perpétués. Ils appuient aujourd’hui une influence non-négligeable sur la société magique britannique –notamment sur la scène politique– et leur allégeance ouverte à la cause du Seigneur des Ténèbres inspire une appréhension indéniable. Seulement voilà, suite à la mort de Cornélius, force est de constater que les Rookwood se font de moins en moins nombreux et certains esprits opportunistes y voient la possibilité de renverser la vapeur. ◇ prénom : “Cameron” est un patronyme écossais très largement répandu dans les Îles britanniques ; c’était aussi celui d’Adèle Rookwood avant qu’elle n’épouse Barthimus. Réticente à l’idée d’abandonner toutes traces de son héritage familial, Adèle décide de l’offrir en guise de prénom à son premier-né. ◇ âge, date et leu de naissance : Aujourd'hui âgé de 22 ans, Cameron est né à Londres le 22 Août 1992. ◇ lieu de résidence : Il a grandi à Godric's Hollow. Mais aujourd'hui, lorsqu'il n'est pas à Poudlard, il vit dans un appartement à Londres qu'il partage avec son cousin Theoden.  ◇ nature du sang : Cameron appartient à l’une des plus anciennes familles de sang purs britanniques. Les Rookwood n’ont jamais engendré de sang-mêlés –et si de telles unions ont été perpétuées par le passé, nul doute qu’elles se sont soldées par des coups de baguettes magiques et l’histoire n’en témoigne guère.

Ϟ LES FICHIERS SECRETS
◇ maison  : Cameron est ce que l’on appelle couramment un Chapeauflou –en d’autres termes, il dut attendre plus de cinq minutes avant d’obtenir une réponse définitive de la part du Choixpeau. Contrairement aux premières années qui l’entouraient à ce moment-là, Cameron n’était que très peu ravi d’avoir à s’entretenir avec l’artéfact magique –sans doute parce qu’il en connaissait déjà les propriétés intrusives. S’il demeurait l’aîné de la famille Rookwood et n’avait arraché aucune réponse précise à ses parents concernant le processus de répartition, rien n’était venu le détourner de ses lectures sur le château –et notamment de l’Histoire de Poudlard. Affronter le Choixpeau sur un terrain où chaque élément de sa personnalité se retrouvait minutieusement étudié fût une expérience profondément humiliante pour lui. Ils ont débattus pendant près de six minutes –les plus longues de sa vie. Cameron s’était installé sur le tabouret avec deux objectifs en tête : Serpentard, ou Serdaigle. Mais les qualités et défauts de l’élève s’assemblaient dans un délicieux cocktail qui incita le Choixpeau à le pousser d’emblée vers la maison de Godric Gryffondor : un Rookwood à Gryffondor ? Hors de question ! s’était-il farouchement insurgé devant une foule d’élèves terrifiés. Cameron n’avait pas compris un tel aboutissement : il n’était pas brave, il n’était pas hardi … Mais il était noble dans l’âme et profondément loyal, deux qualités valorisées sur le banc des Lions. Mais il était inutile d’insister face à une tête de mule comme celle-ci et à terme, le Choixpeau se rendit à son jugement en l’envoyant à Serpentard. Cameron n’a jamais avoué les détails de cet entretien à quiconque. ◇ occupation : Cameron s’est toujours intéressé à l’esprit humain. À son fonctionnement, ses mécaniques et ses variables. Doué d’une empathie assez singulière, il n’éprouve que très peu de difficultés à dépeindre un profil sommaire de ses interlocuteurs.  Si de tels atouts auraient été bien accueillis dans des services de justice magique, Cameron a préféré s’inscrire dans un cursus de médicomagie après avoir décroché ses ASPICS, en nourrissant l’ambition de devenir psycho-mage ; parallèlement et afin d’étoffer son dossier scolaire, il poursuit des stages à St-Mangouste dans le service psychiatrique. ◇ composition de votre baguette : Cameron s’est montré profondément satisfait de la baguette qui l’a choisi chez Ollivander. Celle-ci est taillée dans du bois de cèdre qui s’accorde singulièrement à la force de caractère, ainsi qu’à la loyauté de son propriétaire. Délicatement ciselée, elle mesure trente centimètres et accueille une unique plume de phénix. C’est une partenaire idéale grâce à laquelle il s’est construit une identité magique unique. Si bien qu’aujourd’hui, un autre sorcier que Cameron aurait bien des peines à soumettre sa baguette tant celle-ci est personnalisée. ◇ La forme de votre patronus : Le patronus de Cameron n’a pas toujours été un husky. Non, initialement il s’agissait d’un fauve majestueux dont il n’était que partiellement fier. Et pour cause : il représentait toute la noblesse, la bravoure et l’audace auxquelles il avait tourné le dos en grossissant les rangs de Serpentard. Longtemps, il refusa de lui donner une forme corporelle en public, se contentant d’une brume argentée peu efficace, pour éviter que ses camarades ne remarquent l’incongruité d’une telle représentation. Mais lorsque Madeline a quitté Poudlard durant leur sixième année, quelque chose a changé. S’est brisé, s’est reconstruit. Aujourd’hui encore, Cameron ignore —ou se refuse à reconnaître— l’histoire sous-jacente à ce changement de patronus. Mais nous ne sommes pas sans ignorer qu’un husky ressemble aux loups sous plusieurs aspects et oh ! Quel est le patronus de mademoiselle Rosier déjà ? ◇ A quoi ressemble l'épouvantard : L’épouvantard de Cameron prendrait la forme du Spectre de la Mort, pour tout ce qu’il symbolise. Le concept d’oblivion l’angoisse plus qu'il n'accepterait de l'avouer. › Votre camp officiel : [] Le Cercle  [X] Mangemort  [] Ordre de Woodcroft [] indécis › Pourquoi choisir ce camp : “Je suis né pour servir ce mouvement je suppose. C’est mon oncle qui a entraîné mon père dans ce groupe d’opposition lorsqu’il est apparu il y a quelques années. J’adhérais à de nombreuses idées véhiculées par les Mangemorts —vis-à-vis de l’impact des statuts de sang sur la société magique, entre autres. Toutefois, c’est sous la contrainte que j’ai dû grossir leurs troupes. C’est mon père Barthimus qui m’a demandé de les rejoindre —autant pour dissiper les soupçons qui reposaient sur notre famille que pour dorer à nouveau le blason de la famille Rookwood. Puis, Dabria m’a apposé la Marque. Et c’est à ce moment-là que j’ai commencé à me sentir piégé, de bien des manières”.› Position sur la nature du sang & sur la création de Grindlemonk : “Honnêtement, je ne pense pas que la création d’une cinquième maison à Poudlard soit une alternative foncièrement étudiée. Pourquoi séparer les Grindelmonks des autres maisons de l’école, s’ils continuent malgré tout à nous fréquenter dans les couloirs, dans les salles de classes et même dans la Grande Salle ? Pour faire les choses au moins à moitié correctement, il aurait fallu créer un second bâtiment strictement réservé à cette sous-espèce d’individus qui se prétendent sorciers. Ultimement, il aurait mieux valu les renvoyer chez eux. Je ne méprise pas les moldus, vous savez. J’aime leur musique classique, j’aime leurs études psychiatriques. Freud est tout simplement brillant ! Je les tolère sans peine, temps qu’ils se limitent à leurs affaires et ne prétendent pas connaître quelque chose à la magie –comme le font les Grindelmonks. Après tout, est-ce que nous, sorciers, allons leur apprendre à manier leurs armes à pieux ?” ◇ détails à communiquer : Cameron est un occlumens talentueux. Il estime que ses pensées lui appartiennent et a entrepris de les protéger à n'importe quel prix. Il s'est lancé dans un long et douloureux apprentissage sous la tutelle de Monsieur. Aujourd'hui, son esprit ne saurait se révéler qu'à un legimens particulièrement talentueux et expérimenté. Cameron déteste les bavboules et s'est inscrit au club d'échecs de l'école. Il joue au poste d'Attrapeur dans l'équipe de Serpentard depuis ses seize ans. C'est un grand gourmand qui ne résiste jamais à une escapade à Honeyduck. Il n'aime pas le thé, ni le sucre et se promène pieds nus sans arrêt. Il possède un Scrutoscope mais celui-ci siffle sans arrêt depuis la mort de son oncle. Il maîtrise avec une étonnante dextérité le Sortilège d'Oubliette. La botanique et la métamorphose sont ses matières de prédilections, là où les potions et l'astronomie lui posent quelques difficultés.

Ϟ BIOGRAPHIE INTERDITE

THE FAULT IN OUR STARS
L’homme se glisse silencieusement dans le bureau rétro qu’il a connu dans sa jeunesse et agite harmonieusement sa baguette magique : aussitôt, les notes de son air favoris s’élèvent et il les écoute avec délectation. Une minute passe, puis ses jambes commencent à se plaindre. Il s’assoit alors derrière son bureau, ébouriffe machinalement ses mèches d’un blanc argenté et s’empare d’une plume d’aigle. Il commence à écrire.

MY MIND IS THE ONLY SANCTUARY THAT HAS NOT BEEN STOLEN FROM ME.
Albus Dumbledore était sans doute le plus grand sorcier du XXème siècle. Mais si je l’admirais, ce n’était pas seulement pour ses qualités en tant que sorcier mais celles qu’il démontrait en tant qu’être humain. Les premières choses à apprendre d’un homme comme lui n’ont jamais été quelques sortilèges innovants, ou des enchantements sophistiqués, ni même les 12 propriétés du sang de dragon —qu’importe combien se révélèrent-elles révolutionnaires par la suite. Dumbledore a appris à une génération brisée que l’amour était la plus belle magie de l’univers. Une magie telle qu’elle protège les hommes, gonfle leurs cœurs et implante l’ambition d’une vie meilleure. Au-delà de toutes logiques. Et si l’amour est une contradiction à coup sûr, mes vieux os et moi pouvons tout de même y croire aujourd’hui.
(Les contours d’une maison de campagne se dessinent soudainement dans la mémoire du vieil homme. Il sourit en se rappelant à quel point l’apparence de leur maison ne reflétait en rien son intérieur : c’était un charme qui trompait les quelques moldus qui vivaient-là). J’ai grandi à Godric’s Hollow, dans un manoir dirigé d’une main de fer par Adèle Rookwood, ma mère –qui n’a manifestement jamais entendu parler du gant de velours. Mon père Barthimus n’était qu’un fantôme entre nos murs et lorsqu’il ne travaillait pas au département des mystères, il s’investissait activement dans des réunions de sang-purs hebdomadaires – réunions auxquelles mes sœurs et moi avons dû participer dès l’âge de quinze ans. C’était une mécanique sociale parfaitement huilée, destinée à nous intégrer progressivement dans les hautes sphères de la société magique ; C’est aussi à travers elles que nos mariages respectifs ont été bouclés d’une bonne poignée de mains pleine de promesses.
Aussi loin que je m’en souvienne, nos parents nous ont toujours laissé savoir que nous étions incroyablement privilégiés dans le monde de la sorcellerie et combien il était important de préserver ces avantages pour les générations à venir : nous étions des sorciers, des sang-purs et faisions partie de l’illustre famille Rookwood. Trois raisons qui selon Adèle Rookwood réduisait quiconque au rang d’inférieur.

(Les décors se fondent en une salle d’études aux couleurs froides où un enfant s’échine à l’étude d’un discours d’Oswald Beamish. Un violon repose dans un coin de la pièce et une silhouette se tient debout derrière lui, droite comme un piquet). Comme beaucoup d’enfants issus d’anciennes familles de sang pur, j’ai bénéficié d’une éducation extrêmement rigoureuse sous la houlette de Monsieur –je ne connaissais pas son nom, mais ça n’a jamais semblé important. J’appris à me tenir en société et j’étudiais différents langages tels que le latin, le français et celui des êtres de l’eau. Monsieur m’inculquait les valeurs inhérentes à mon rang et cultivait minutieusement la phobie du moldu. Plus tard, j’appris que la Demoiselle assignée à ma sœur manœuvrait à l’identique et progressivement, je réussis à rationaliser cette angoisse ridicule. Je commençais même à m’intéresser secrètement à leurs différentes œuvres culturelles par intérêt intellectuel. Monsieur était furieux lorsqu’il m’a pris la main dans le sac. Mais il n’est jamais parvenu à m’empêcher de récidiver.

À onze ans, je suis entré à Poudlard aux côtés de mon cousin Theoden. J’ai rencontré Madeline Rosier dans la locomotive et bien entendu rien n’aurait su nous indiquer la voie que nous allions arpenter côte à côte, ni combien nous serions voués à nous entre-déchirer quelques années plus tard. Tout paraissait bien plus simple à cette époque, lorsqu’il n’était question que d’échanger quelques patacitrouilles et d’engager une partie de bataille explosive. C’est un sentiment que ma mémoire conserve précieusement, mais qui demeure aujourd’hui hors de m'a portée. D’une manière ou d’une autre, on finit tous par grandir.
Nous étions les pantins de nos parents, tous. Mariés avant même d’avoir pu apprendre à nous aimer les uns les autres, nous avancions dans la grande marche visant à préserver la nature de notre sang. Peut-être aurions-nous dû prêter plus d’attention à l’histoire des moldus : eux avaient compris à de terribles coûts que les fins heureuses ne s’invitaient jamais aux festivités lorsqu’il était question de “préserver une race”.

Les années se sont écoulées à Poudlard. Je suis entré dans l’équipe de Quidditch à l’âge de seize ans, quelques semaines après le départ de Madeline. “Départ” : disparition serait un terme plus adéquat. Nous nous étions disputés la veille, comme nous le faisions sans arrêt depuis l’annonce de ses fiançailles. Ça a été une année difficile sous de nombreux aspects. Tantôt je me reprochais mes éclats de colère (et par extension son départ précipité), tantôt je lui vouais une rancune inaltérable. Elle m’avait abandonné ici, à Poudlard, sans la moindre explication. Voir Ulysse se pavaner dans les couloirs comme si de rien n’était n’avait pas arrangé ma situation. L’absence de Madeline me laissait un mauvais pressentiment et la vertigineuse impression d’avoir perdu ma meilleure amie.

J’avais vingt-deux ans lorsque mon oncle est décédé. Oh, je ne l’appréciais guère —à vrai dire, nous n’étions qu’une poignée à détenir de véritables motifs de présence à ses funérailles. C’était un homme peu chaleureux, dévoré par la dévotion qu’il offrait au Seigneur des Ténèbres? Je n’étais toutefois pas sans savoir que le deuil transforme les hommes d’une manière parfois inattendue : il me suffisait d’observer Theoden chaque jour pour le comprendre pleinement. C’était une année bien sombre encore une fois : la famille Rookwood perdait ses derniers représentants. Nous n’étions plus qu’une poignée à donner vie à ce nom autrefois si bien représenté dans la société magique. La mort de Cornélius nous avais déstabilisé : et des sorciers opportunistes en ont copieusement profité. Une rumeur insensée s’est répandue chez les disciples du Seigneur des Ténèbres, selon laquelle les Rookwood abriteraient une taupe. Une rumeur ridicule, qui offrit toutefois un prétexte aux autres familles d’attaquer la nôtre à tous les niveaux. Cette absurdité m’a coûté très très cher. Un été complet sous la baguette de Dabria Vee Greengrass –et tous les traitements que ça pouvait impliquer. Et la Marque des Ténèbres.

+++
Un silhouette gracile se glisse dans le dos du vieil homme et l'enlace amoureusement. Un sourire étire ses lèvres et il dépose sa plume pour lui caresser tendrement la joue. C'était assez de révélations pour ce soir.

Ϟ REPOUSSE MOLDU
› Pseudo et/ou prénom : delta › Votre avatar : Sam Claflin › Commentaire : I'm back, you muggles ! Et cette fois vous ne vous débarrasserez pas de moi, promis juré (et je crache pas parce que c'est sale !  ) › Parrainage : [] oui, s'il vous plait :  [X] non, merci ! › Code du forum :





SALVIO HEXIA 2011-2013






Dernière édition par Cameron Rookwood le Jeu 31 Oct - 20:00, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Desiree E. Greyback
avatar


Fort et courageux comme des lions, nous sommes fiers d'être de la maison de Godric.

first Log-in : 07/10/2012
parchemins : 1127

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Dim 27 Oct - 20:15

... toi, je t'aime pas.

<3 Welcome



(c) wayland
Revenir en haut Aller en bas
Madeline B. Rookwood
avatar


Je suis la préfète en chef, la reine des reines.

first Log-in : 10/10/2010
parchemins : 1994

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Dim 27 Oct - 20:21

elle ment elle t'aime  
en tout cas moi je t'aime ça devrait tu suffire non ?  
pour faire officiel : bienvenu amour de ma vie de Ginette  



From the ashes a fire shall be woken
A light from the shadows shall spring
You've spent a life time stuck in silence, afraid you'll say something wrong, you've got a heart as loud as lions so why let your voice be tamed ? You've got the light to fight the shadows so stop hiding it away Yeah we're all wonderful, wonderful people so when did we all get so fearful ?
Revenir en haut Aller en bas
Kazhan S. Mulciber
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 10/10/2013
parchemins : 256

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Dim 27 Oct - 20:33

Re-Bienvenue sur SH ! Bon choix de scéna  
Si ta des questions n'hésite pas, bonne chance pour ta fiche  




Revenir en haut Aller en bas
Desiree E. Greyback
avatar


Fort et courageux comme des lions, nous sommes fiers d'être de la maison de Godric.

first Log-in : 07/10/2012
parchemins : 1127

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Dim 27 Oct - 20:34

Nan, je l'aime pas ! C'est un méchant pu-pur !



(c) wayland
Revenir en haut Aller en bas
Theoden Rookwood
avatar


Qui suis-je ? Je ne sais pas encore si je serais élève, professeur, ou adulte.

first Log-in : 06/10/2013
parchemins : 117

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Dim 27 Oct - 20:52

Bienvenue cousin !
Si t'as des questions, n'hésites pas I love you 

famille de bg, poussez-vous de devant !   



❝TOO LATE FOR TEARS.❞
Itaque tum Scaevola cum in eam ipsam mentionem incidisset, exposuit nobis sermonem Laeli de amicitia habitum ab illo secum et cum altero genero, C. Fannio Marci filio, paucis diebus post mortem Africani. Eius disputationis sententias memoriae mandavi, quas hoc libro exposui arbitratu meo; quasi enim ipsos induxi loquentes, ne 'inquam' Quam ob rem vita quidem talis fuit vel fortuna vel gloria, ut nihil posset accedere, moriendi autem sensum celeritas paucis diebus post.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Dim 27 Oct - 21:27

Rebienvenue I love you je suis contente que tu reviennes parmi nous mimi
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Rookwood
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 27/10/2013
parchemins : 85

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Dim 27 Oct - 21:44

Merci pour vos messages, ça fait plaisir   Je suis ultra contente de vous retrouvez, sisi !
Désirée > Pfeuh ! Menteuse, je n'y crois point  
Maddie > J'sais pas hein  beeeep mensonge Maaaah   
Theo> Ah, mais j'avais pas vu que c'était toi derrière Theoden ! (Pfeuh, tous tes comptes sont des dieux/déesses, hmhmhmmh). Je vais peut-être venir t'embêter pour qu'on voit leurs rapports, tout ça  

Merci Gema !  Excellent nouvel avatar au passage  



Revenir en haut Aller en bas
Nanna J. Barclay
avatar




first Log-in : 09/07/2013
parchemins : 243

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Lun 28 Oct - 0:19

bienvenue sur le forum!  Très bon choix d'avatar!
Cela dit, j'aimerais seulement te faire part du fait que mon scénario est également en lice pour l'occlumencie. touch 



TREASURE THAT IS WHAT YOU ARE +
Give me your, give me your, give me your attention baby. I got to tell you a little something about yourself, You're wonderful, flawless, ooh you're a sexy lady. But you walk around here like you wanna be someone else.
(c) tumblr & treasure.
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Rookwood
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 27/10/2013
parchemins : 85

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Lun 28 Oct - 0:44

Isa  
Ah mince ! Je suis un peu embêtée parce que c'est également un second choix de ma part (Le scénario était initialement legimens ). Est-ce qu'il y aurait moyen de s'arranger ? Je tenais beaucoup à cet aspect pour le personnage oups 



Revenir en haut Aller en bas
Theoden Rookwood
avatar


Qui suis-je ? Je ne sais pas encore si je serais élève, professeur, ou adulte.

first Log-in : 06/10/2013
parchemins : 117

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Lun 28 Oct - 1:22

Il me semble que l'on ne réserve pas les particularités magiques ? :)
Donc Cameron peut bien tenté nah ? Ah moins que je dise des conneries XD



❝TOO LATE FOR TEARS.❞
Itaque tum Scaevola cum in eam ipsam mentionem incidisset, exposuit nobis sermonem Laeli de amicitia habitum ab illo secum et cum altero genero, C. Fannio Marci filio, paucis diebus post mortem Africani. Eius disputationis sententias memoriae mandavi, quas hoc libro exposui arbitratu meo; quasi enim ipsos induxi loquentes, ne 'inquam' Quam ob rem vita quidem talis fuit vel fortuna vel gloria, ut nihil posset accedere, moriendi autem sensum celeritas paucis diebus post.
Revenir en haut Aller en bas
Nanna J. Barclay
avatar




first Log-in : 09/07/2013
parchemins : 243

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Lun 28 Oct - 2:24

Non c'est sans doute vrai! Je suis cela dit portée à accepter deux personnes pour le rôle s'il le faut! (si tu préférais être legilimens par ailleurs!) Il nous faudra en discuter entre le staff!

QUI ES TUUUUUUUUU???    ça me titilles toujours ce genre de chose parce que j'ai une mémoire de merde. oups  



TREASURE THAT IS WHAT YOU ARE +
Give me your, give me your, give me your attention baby. I got to tell you a little something about yourself, You're wonderful, flawless, ooh you're a sexy lady. But you walk around here like you wanna be someone else.
(c) tumblr & treasure.
Revenir en haut Aller en bas
Ashton McFays
avatar


Nous avons fait de l'enseignement notre devoir, et nous enseignons aux jeunes la magie.

first Log-in : 22/08/2013
parchemins : 243

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Lun 28 Oct - 9:45

Re-bienvenue  



A warning to the people, The good and the evil, This is war, To the soldier, the civillian, The martyr, the victim, This is war, It's the moment of truth it's the moment to lie.
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Lun 28 Oct - 11:01

Mais qui est tu ? *can't remember*

En tout cas, re-bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Lun 28 Oct - 14:29


je vais lever le voile c'était Klaus I love you I love you
(et d'ailleurs merci, que dire de Sam )
Revenir en haut Aller en bas
Madeline B. Rookwood
avatar


Je suis la préfète en chef, la reine des reines.

first Log-in : 10/10/2010
parchemins : 1994

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Mer 30 Oct - 16:52

comme d'hab, j'aime tellement comme tu écris, c'est fou mon chaton  
trop hâte de lire la suite

(y à pas comme un vague problème de mise en page ?)  



From the ashes a fire shall be woken
A light from the shadows shall spring
You've spent a life time stuck in silence, afraid you'll say something wrong, you've got a heart as loud as lions so why let your voice be tamed ? You've got the light to fight the shadows so stop hiding it away Yeah we're all wonderful, wonderful people so when did we all get so fearful ?
Revenir en haut Aller en bas
Philomène R. Blackstairs
avatar




first Log-in : 17/03/2013
parchemins : 141

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Mer 30 Oct - 18:59

Re-bienvenueeeeeeeee
I love you     


la déformation de la page est du au titre très (trop) long du sujet (:
(ici, Ysolde Arrow)
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Rookwood
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 27/10/2013
parchemins : 85

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Mer 30 Oct - 20:21

Bouhouhou j'avais manqué des messages Arrow Merci Maddox d'avoir révélé mon identité secrète
Je suis contente que ça te plaise ma Ginette ! Je me dépêche de boucler la suite I love you 
Oh Ysou (Et un nouveau personnage que je vais devoir aller checker haha !) (PS : Rien à voir mais j'ai pensé à toi en allant voir TMI au cinéma, voilà Arrow ). Merci I love you 

Et j'ai modifié mon titre parce que c'est vrai qu'il était loooong



Revenir en haut Aller en bas
Arya P. Greengrass
avatar


Fort et courageux comme des lions, nous sommes fiers d'être de la maison de Godric.

first Log-in : 10/05/2012
parchemins : 456

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Mer 30 Oct - 20:33

Anciennement Klaus, mais tu étais également notre premier Severus aussi I love you(si ma mémoire ne me joue pas des tours !)

RE-BIENVENUE EN TOUT CAS I love you
Avec Sam en plus, mamma miaaaaaaaa




Revenir en haut Aller en bas
Cameron Rookwood
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 27/10/2013
parchemins : 85

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Mer 30 Oct - 20:46

En effet ma petite red shorty seksy Duchannes ! (Arya sera toujours rousse pour moi, même avec une lily collins brune ). Je viendrais t'embêter pour un lien, sisi  

EN PLUS
Spoiler:
 
Coïncidence ? Je ne pense pas  



Revenir en haut Aller en bas
Arya P. Greengrass
avatar


Fort et courageux comme des lions, nous sommes fiers d'être de la maison de Godric.

first Log-in : 10/05/2012
parchemins : 456

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Mer 30 Oct - 20:50

ah ah ❤Le film où ces deux là jouent dedans devrait être bien, le livre est splendide
Je t'attends donc pour ce lien ! I love you


Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Cameron Rookwood
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 27/10/2013
parchemins : 85

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Jeu 31 Oct - 19:44

Bon, je ne suis pas satisfaite du tout du tout, mais je suis naze pour les biographies rain Mais sinon, c'est bouclé ! hoop 



Revenir en haut Aller en bas
Theoden Rookwood
avatar


Qui suis-je ? Je ne sais pas encore si je serais élève, professeur, ou adulte.

first Log-in : 06/10/2013
parchemins : 117

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Jeu 31 Oct - 20:27

Super fiche *-*
Rien à dire tu connais la maison ! Je te pré-valide, t'as juste à attendre qu'un admin passe ici pour finaliser tout ça et avoir ta belle couleur verte  



Félicitations à toi, Cameron Rookwood, le Choixpeau Magique a décidé de te répartir à Serpentard, la maison des ambitieux et des rusés.

A présent, tu es officiellement membre de la communauté. Mais néanmoins, avant de te lancer, voici quelques conseils qui t’aideront à mieux te sentir à l’aise. Tout d’abord, si tu as besoin d’un guide pour t’épauler sur le forum, n’hésite pas à demander un parrain, et quelqu’un sera désigné pour t’apporter tout ce dont tu auras besoin pour te faire ta place parmi nous. Ensuite, pourquoi ne pas élargir ton cercle de connaissances ? Poster une fiche de liens te permettra de rencontrer d’autres personnages avec lesquels qui sait, tu pourras créer des liens intéressants et solides. Répertorier les différents sujets  dans lesquels tu es intervenu(e) t’aidera à ne pas être englouti(e)  sous les RPs. N’ai pas peur de t’inscrire aux différents clubs de Poudlard, tel que l’équipe de Quidditch des serpent, c’est une bonne occasion pour t’intégrer et aussi faire gagner des points pour la coupe des Quatres Maisons !
Pour terminer, n’oublies pas de faire recenser ton avatar, afin d’être sûr(e) qu’il ne sera pas utilisé par quelqu’un d’autre , de t’inscrire dans un des différents cursus proposés et enfin, de signaler un DC si jamais tu possède un autre compte sur le forum.
Bienvenue à toi et bon jeu !





❝TOO LATE FOR TEARS.❞
Itaque tum Scaevola cum in eam ipsam mentionem incidisset, exposuit nobis sermonem Laeli de amicitia habitum ab illo secum et cum altero genero, C. Fannio Marci filio, paucis diebus post mortem Africani. Eius disputationis sententias memoriae mandavi, quas hoc libro exposui arbitratu meo; quasi enim ipsos induxi loquentes, ne 'inquam' Quam ob rem vita quidem talis fuit vel fortuna vel gloria, ut nihil posset accedere, moriendi autem sensum celeritas paucis diebus post.


Dernière édition par Theoden Leontis Rookwood le Jeu 31 Oct - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ysölde M. Wilkes McFays
avatar


fondatrice -  prefète de serpentard, attention à vous, je peux éviter la retenue... ou pas.

first Log-in : 29/06/2010
parchemins : 8416

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Jeu 31 Oct - 20:36

et moi je valide tout ça



"Got me lookin so crazy right now"
“I look and stare so deep in your eyes I touch on you more and more every time When you leave i'm beggin you not to go Call your name two, three times in a row Such a funny thing for me to try to explain How i'm feeling and my pride is the one to blame”
Revenir en haut Aller en bas
Cameron Rookwood
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 27/10/2013
parchemins : 85

MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   Jeu 31 Oct - 21:28

Merci les loulous !  



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (cameron) The fault in our stars   

Revenir en haut Aller en bas
 

(cameron) The fault in our stars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVIO HEXIA :: ACHIVES ::  ::  :: Le royaume du choixpeau :: Les répartis :: Les fiches de présentations à REPOSTER!-