Partagez | 
 

(M) STEPHAN AMELL ++ are you my fairytale ending or my disaster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astrix F. Burke-Yaxley
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 15/10/2013
parchemins : 65

MessageSujet: (M) STEPHAN AMELL ++ are you my fairytale ending or my disaster   Mar 11 Mar - 18:10

JONATHAN SEBASTIAN "BASH" URQUART
il/elle ressemble à Stephen Amnel

INFORMATION GENERALES
◇ famille : Les Urquart sont une vieille famille du cercle. Leurs racines remontent aussi loin que la fondation du cercle. Ils ne sont pas une de ces nouvelles familles qui a joint dans les dernières années. Leurs noms de famille sont automatiquement associés avec la recherche. Dans le domaine de l’alchimie surtout. ◇ nature du sang : Sang Mêlé.  ◇ âge : 24-25 ans  ◇ camp officiel : [X] Le Cercle [] Mangemort [] Ordre de Woodcroft [] Indécis  ◇ maison  : Aux choix, préférence pour serdaigle. ◇ année scolaire ou métier :  Il est maintenant assistant de professeurs pour le cours de… (À votre choix) ◇ études suivies : Aux choix ◇ détails à communiquer:  Ajouter tout se qui vous plairait.
HISTOIRE, GRANDES LIGNES, DIRECTIVES DU SCENARIO

Cette partie est totalement libre. Les seuls directifs sont : il est du cercle, il a une petite soeur de l’âge de Astrix (dans la fiche d’Astrix elle s’appelle Hestia), et il n’est pas un Casanova avec une histoire hyper dramatique.
ASTRIX F. BURKE-YAXLEY - IT'S COMPLICATED


Astrix avait arrêté il y a longtemps de se ronger les ongles, mais ce soir c’était on ne peut plus difficile. Elle faisait les cent pas dans la cabane hurlante. Elle se rongeait les ongles les uns après les autres en souhaitant qu’il se présente. Elle espérait qu’il soit au courant de ce qui se passait réellement chez elle. Elle espérait qu’il avait compris le message. Aujourd’hui, elle avait surement fait la chose la plus difficile qu’elle est jamais eu à faire. Et il s’agissait là de protéger une des dernières personnes qui restait encore dans sa vie. Et pour se faire, elle avait dû le laisser aller. C’était la seule façon. Du moins, elle avait dû le laisser aller publiquement. Mais elle n’était pas certaine qu’il avait complètement passé ce qui s’était passé cet après-midi. Juste à y repenser, elle retournait quelques heures en arrière. Elle tentait de voir si elle avait mal passer son message. [...] « Trix? » Tout avait plutôt bien commencé quand il avait rejoint la sorcière dans le couloir qui menait à la bibliothèque. Déjà à ce moment-là, la jeune sorcière était nerveuse, mais ce n'était absolument rien comparer à ce qui s'en venait. « Oui Bash… » Elle s’était retourné vers lui et elle avait trouvé sa nouvelle mission quasi impossible surtout quand il avait serré la sorcière dans ces bras. « Hum c’est plus difficile que je le pensais… » Le sorcier s’était tendu et même elle l'avait senti se séparer. « Astrix? » Elle était encore assez près de lui pour lui souffler quelques mots, mais elle se demandait s'il allait réellement comprendre ce qui allait se passer. Allait-il entendre les quelques mots qu'elle allait lui souffler avant d'entrer dans un discours qu'elle se sentait obliger de tenir? « Bash n’écoute pas un mot de ce que je vais dire par la suite et rencontre moi ce soir à la cabane hurlante. » Le regard du sorcier avait brillé d'incompréhension quand elle s’était séparée de lui avec violence. Elle avait reculé de quelque pas pour se retenir de retourner dans la caverne chaude des bras de Sebastian. Elle avait pris un grand respire et c'était lancer. « Trix? » La voix du sorcier semblait si inquiète. Elle avait dû se donner un coup de pied mental au derrière avant de continuer. « Bash s’est fini… » Elle se sentait complètement frigorifier elle ne le voulait tellement ne pas faire de mal a se sorcier, mais elle ne voyait pas comment lui envoyer d'autre message. Elle tentait de se protéger autant qu'elle tentait de le protéger. Pour une sorcière aux apparences si égoïste, les seules gens qui comptaient réellement étaient son camp. Il faisait partie d'elle. Elle devait les protéger. « Quoi? » Elle lisait une complète incompréhension dans son regard et elle s'en voulait de ne pas put lui avoir donné plus de notices. Elle n'avait pas pu le prévenir au préalable. Mais elle avait su la nouvelle tellement à la dernière nouvelle elle n'avait pas eu le choix. « Toi et moi, c’est fini. Tu n’étais qu’un moyen de m’amuser, passer le temps, mais tu ne m’intéresses plus. » Oh non, elle avait la certitude qu'il n'avait pas comprise cette fois. Et s’il refusait de la rencontrer à la cabane hurlante après tout ça. Et s’il refusait de la voir après. Elle ne pouvait pas rester une seconde de plus ou elle allait complètement s'écrouler. « Tu me dégoute Johnathan Sebastian Urquart. » Elle avait tourné les talons et était repartie sans demander son reste. Et elle espérait désespérément qu'il est compris ce qu'elle avait dit. [...] Et voilà comment elle s’était retrouvée dans la cabane hurlante en souhaitant que le sorcier n'ait pas décidé de la railler en permanence de sa vie. Cette simple idée terrifiait la sorcière. Encore plus que sa mère en réalité. Elle ne cherchait qu'à le protéger de celle-ci. Alors qu'elle en était là dans ces pensées, elle avait entendu des bruits de pas approcher. Elle était tellement nerveuse qu'elle ne voulait pas se retourner, mais avait-elle réellement le choix? Elle se retournait pour voir et elle se frappait au regard souriant de Bash. Elle souriait avant de lui sauter dans les bras. Il avait compris son message. Il avait tout compris. Elle était l’une des femmes les plus heureuses que l’on puisse trouver.
(...)

La relation entre Astrix et Jonathan date d’il y a longtemps. Depuis aussi longtemps qu’ils s’en rappellent, ils se connaissent. Plus jeunes, ils s’énervaient carrément. C’était une véritable relation de chien et chat. La seule raison qui explique que l’amitié entre Astrix et Jonathan a pu fleurir ne tient pas seulement de l’amitié qui liait Astrix à la petite sœur du sorcier, mais aussi parce que malgré leurs fières appartenances au Cercle ils ne s’affichent jamais en public comme membre du Cercle et ne le feront jamais. Ils sont une famille sans clan aux yeux de tous. Une famille dont cette guerre ne semble tout simplement pas affecter. Les Urquarts sont une famille sécure pour Astrix et c’est pour cela qu’elle a continué d’endurer Jonathan. Jusqu'à ce que la haine se transforme et fleurisse. Ils ont commencé à devenir amis et finalement ils sont devenus un couple officiel. Jusqu'à la mort de Avery où tout a changé. Madame Burke a appris la réelle affiliation des Urquart et a poussé pour une rupture du petit couple parfait. C’est à ce moment qu’ils sont passer du couple parfait de l’école au secret le mieux gardé. Personne ne sait qu’ils sont encore ensemble. Publiquement, Astrix s’amuse à flirter avec des garçons. Des mangemorts généralement pour se préserver la figurent. Au début ça amusait le sorcier de la voir flirter ainsi avec les autres parce qu’il savait qu’il était le seul dans le cœur de la sorcière. Mais après deux ans dans une relation secrète et leur propre couple est en danger. Il ne sait pas s’il peut continuer de seulement l’avoir en secret, et elle commence de plus en plus à avoir peur que la vérité éclate. Elle ne veut pas être la troisième Burke-Yaxley à mourir prématurément dans un malheureux accident. Elle a carrément peur pour sa peau et cette peur commence à gruger leur parfait petit amour. Est-ce qu’ils étaient réellement faits l’un pour l’autre ou était-ce un rêve gamin qu’ils partageaient tous les deux?
NOTES DE L'AUTEUR

e ne passerais pas par quatre chemins, ce scénario est très important à mes yeux. Si je ne mentionne pas une finalité pour ce lien c’est justement pour que la personne qui décide de prendre ce rôle puisse se l’approprier à 100 %. De cette façon, une finalité pour ce lien ne sera décidée qu’entre moi et le joueur qui sera intéressé à prendre le lien. Il n’y a quelque trois ou quatre petites choses qui seront obligatoires pour le scénario tel que le fait qu’il a une petite sœur de l’âge de Astrix (il peut avoir d’autre frère et sœur, mais il a au moins celle-là). J’aimerais que la personne qui prendra ce lien n’en fasse pas un Casanova ou une personne torturée au fond. Je ne donne pas de directive quant à l’histoire ou à la personnalité du personnage. Si vous me demandez je pourrais surement écrire 5 différentes histoires et personnalité pour ce personnage alors oui je suis entièrement prête à vous aider si vous le demandez. Les noms, prénoms, et même la proposition d’avatar ne sont que des propositions, bien que Stephen Amnell est tout simplement… CANON.

En quelques mots, je cherche seulement une personne qui est intéressée par le lien, inspiré par ce dernier et le personnage, qui est motivé et qui est capable d’être présente minimum une fois par semaine.

Alors, si même après ce petit discours vous êtes encore intéressé à devenir mon « Leading Man » alors n’hésitez pas à sauter dans l’aventure. Je ne mords que lors des pleines lunes. :D





    Welcome to the freakshow
    MOMMA'S GOT A TATTOO DRINKIN' ON THE VALIUM, PASSED OUT IN THE BATHROOM, FEELIN' NO PAIN, DADDY'S AT THE STRIP CLUB LOVING THAT TAP LOVE, BURNIN' THOSE BILLS UP, MAKIN' IT RAIN.
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
 

(M) STEPHAN AMELL ++ are you my fairytale ending or my disaster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVIO HEXIA :: ACHIVES ::  ::  :: Sorciers recherchés :: scénario à reposter si necessaire-