Partagez | 
 

S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pr. Markus McFays
avatar


Nous avons fait de l'enseignement notre devoir, et nous enseignons aux jeunes la magie.

first Log-in : 24/07/2010
parchemins : 467

MessageSujet: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Dim 30 Mar - 18:38

SAISON 4 Ϟ INTRIGUE #3.1
Hogwarts Party Hard



Le printemps et les beaux jours étaient enfin arrivés. L'hiver n'avait plus sa place, la météo et les journées des étudiants était bien meilleures. Tous avaient un sourire aux lèvres, la bonne humeur était présente et tous avaient pour but de continuer leurs examens dans la joie. Si le soleil était au rendez-vous, certains préféraient rester au fin fond de la bibliothèque afin de ne pas perdre de vue le but de leur venue ici: les études. Durant le début de ses beaux jours, la plupart des étudiants se mettaient en couple, sous cette frénésie printanière. Peut-être également afin de profiter des après-midis sur l'herbe du parc et de la fraîcheur du vent tandis que d'autres, essayaient de passer à la recherche de leur prochaine conquête. Afin d'oublier cet hiver glacial, froid et qui avait causé pas mal de soucis aux étudiants, mais aussi à la population anglaise du pays, le directeur Albus Dumbledore décida d’organiser une fête. Celle-ci célébrant le début du printemps et ayant pour objectif de changer les idées de ceux qui avaient avaient étés marqués par la disparition temporaire de leurs sens ou la mort causée par le froid. Aujourd'hui, le temps était radieux, même pas besoin de porter d'écharpe. Les professeurs et les elfes de maison organisaient l'emplacement des tables et de la réception pour que tout soit parfait. Le parc était probablement l'endroit tout désigné. Des coups de baguettes par ci, des coups de baguette par là et des tables apparurent au sol, organisées de façon à ce que tout le monde soient réunis ensembles, sans exception. Évidemment que des exceptions il y en avait toujours, mais pour un moment comme celui-ci, beaucoup avaient envie de participer. Des fleurs magiques avaient étés placées un peu partout pour décorer. Ce jour-ci devait être magique, il devait faire oublier l’événement dernier, il devait faire du bien au moral, il devait être inoubliable et fantastique à la fois. En début d'après midi, le professeur Dumbledore donna un dernier petit coup de baguette pour installer le bar qui donnera des jus sans alcool aux étudiants (ou un peu d'alcool à ceux qui ont la majorité). Le parc donnait une impression de bonheur totla et c'était ce que désirait le directeur. Le début des bourgeons accompagnait le chant des oiseaux. Le parc était fin prêt; il ne restait plus que les élèves. Le directeur donna alors un coup de baguette afin de signaler à l'orchestre présent de commencer à jouer pour célébrer le printemps. Il posa ensuite sa baguette contre son cou pour amplifier sa voix avant de dire : « Chères élèves, il est l'heure de prendre place afin de célébrer le printemps, faites vous plaisirs!  ». Le directeur était content de la réussite de la mise en place de cette fameuse fête pour célébrer le printemps. Pourtant, ni lui, ni les gens présents ne se doutaient de ce que les absents pouvaient bien tramer dans la salle sur demande. Les absents n'avaient-ils pas toujours tord ?

NB: Ceci est un rp d’ouverture - donc, comme toujours, n’oubliez pas qu’en intrigue, les rp doivent être inférieur à 400 mots, pour un bon déroulement, et peuvent également être inférieur. Les rps d’intrigue doivent avoir lieu à l'extérieur de Poudlard, pour plus de cohérence.

Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mar 1 Avr - 18:07



    Après des mois dans un froid glacial dû à l'hiver et également visiblement à un sortilège que Hector n'aurait pu comprendre et encore moins expliquer, il faisait enfin doux. Le temps était désormais au beau fixe pour une saison printanière. C'était bien plus agréable et facile à vivre, même si Hector Malfoy n'était pas homme à se laisser démonter par les éléments, bien au contraire. Il avait bien d'autres soucis, bien différents d'un simple problème de température et même si cette histoire glaciale s'était terminée avec la mort de l'un d'entre eux, cela n'affecta pas plus que cela Hector. Son égoïsme le protégeait de façon tout à fait intéressante de l'affolement et de l'inquiétude. Ses origines familiales devaient également lui permettre de se sentir plus qu'à l'aise étant donné les circonstances dans le monde sorcier.

    La fête du printemps organisée par Dumbledore, il devait bien l'avouer, cela l'avait fait rire. Et pas rire gentiment, en vérité; il trouvait cela d'un déplacé et d'un ridicule rarement égalé. Même si il n'était pas encore dans les rangs des mangemorts, il lui arrivait toutefois de se dire que ce bon vieux directeur n'était clairement pas à la hauteur de sa tâche et qu'il n'avait visiblement pas les yeux en face des trous pour prendre de telles décisions.

    Malgré tout, ne pas y aller aurait été se priver d'une occasion de boire un peu d'alcool -jamais trop, il tenait à être toujours maître de lui- et sans doute de continuer à faire la cour à celle qui était devenue sa fiancée depuis plusieurs semaines désormais. Entre Hadley-Sileas Runcorn et Hector Malfoy, les difficultés étaient loin d'être toutes aplanies, mais le jeune homme faisait son chemin et il pensait que bientôt il serait tout à fait capable de lui montrer tous les avantages -en nature liés à cette union.
    Comme les autres, donc, Hector se rendit dans le parc, afin de pouvoir assister à cet événement qui n'en avait que le nom et pas vraiment la fonction. La musique l'agaça dès qu'elle commença à se mettre en marche et il resta tout à fait sombre en entendant ce qu'avait à leur dire Dumbledore. Du coin de l'oeil, il cherchait Hadley. Pourquoi n'était-elle pas là ? N'étaient-ils pas tous censés se retrouver afin de célébrer le printemps. C'était fort étrange … Hector en fut intrigué.

Revenir en haut Aller en bas
Hadley-Sileas Runcorn
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 10/10/2013
parchemins : 80

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Ven 4 Avr - 14:34

Elle portait une belle petite robe de printemps, jaune en dentelle qui était coupée à la taille pour révéler une partie de son ventre plat et bien défini. Ses cheveux étaient lousses, ondulés, elle ne s’en était pas trop occupée puisqu’elle venait tout juste de se les teindre en brun ce matin, ayant une petite passe de blonde ces derniers jours. Cela faisait une semaine et demie qu’elle et Hector s’étaient confrontés dans la salle commune des serdaigles. Une semaine et demie qu’elle acceptait son nouveau statut de fiancée. Elle leva la main, pour regarder sa main gauche vide, en grimaçant. Elle se demandait quand elle aurait une bague, sans ça, son auriculaire lui semblait si vide, comme si cette union n’était pas encore officialisée. Elle se regardait dans le miroir de las salle de bain, aux côtés d’Hayleen, une bonne amie. « Crois-tu vraiment que j’arriverai à lui résister? » Elle pouffe, tout en tournant la tête de gauche à droite ce qui fait froncer les sourcils de la Runcorn. Non, sans doute pas, mais pourtant elle en avait été capable la dernière fois alors qu’elle était assise sur lui. Ils s’étaient plus ou moins vus depuis, assez occupés par leur cours, bien qu’ils aient mangé ensemble quelques fois les dîners. Elle apprenait à le connaître et pour l’instant on pouvait dire qu’elle était heureuse. Sauf qu’en descendant vers la fête, elle remarqua Kazhan au bras d’Adilyn et son cœur fut tordu. Pourquoi ressentait-elle toujours de tels sentiments envers ce garçon. Il ne pourrait jamais rien se produire entre eux, il n’était pas affilié de près ou de loin aux mangemorts conservateurs. Ainsi, lorsqu’elle arriva sur les lieux, elle resta à l’écart les bras ballants alors qu’Hayleen était partie leur chercher à boire, un verre contenant un peu d’alcool. Plus aucun sourire ne s’affichait sur ses traits, elle tenait ses deux mains contre son bas ventre en ne pouvant pas lâcher du regard cet homme qu’elle était consciente d’éprouver des sentiments. Comment était-ce possible? En plus, elle avait toujours ce drôle de sensation quand Amadeus était dans les parages. C’était trop difficile, la tristesse voila ses traits et elle se prépara à retourner se cacher sous sa couette lorsqu’elle sentit un bras la retenir…



bad girls do it well ♡ Get back, get down. Pull me closer if you think you can hang. Hands up, hands tied, Don't go screaming if I blow you with a bang.
Revenir en haut Aller en bas
Nanna J. Barclay
avatar




first Log-in : 09/07/2013
parchemins : 243

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mer 9 Avr - 0:38

le bal du printemps

Tu tentais d’ancrer un sourire sur ton visage, mais tu te demandais si tu y arriverais. Depuis plusieurs semaines déjà, tu t’étais séparée de Bart, mais tu n’arrivais pas vraiment à être aussi enjouée qu’auparavant. Tu en avais assez des garçons, ces êtres dont personne ne pouvait s’y fier. Avant, tu étais la fille qui croyait au prince charmant, à cet homme qui saurait t’être fidèle et t’aimer plus que tout, mais récemment tu voyais la réalité en face. Ces hommes que l’ont dépeignait dans les livres n’étaient pas réels, ils n’existaient pas. Peut-être seulement si tu tombais amoureuse d’un garçon plus mature, mais alors tu devrais peut-être changer ton registre aux professeurs, ce qui était mal vu. Tu devais te tourner vers autre chose, car n’était-ce pas là ta raison de vivre? Ta raison de sourire et d’être positive? L’amour te donnait des ailes, tu tombais amoureuse un peu trop facilement, mais c’était parce que ce sentiment était l’un des meilleurs qui existent. Alors, depuis peu, tu te disais que tu devrais peut-être te concentrer sur un autre genre de personne. Tu avais déjà éprouvé de forts sentiments pour une femme, Ysolde pour être précis, et cela aurait pu fonctionner si la vipère y avait mis du tiens. La persévérance était l’une de tes plus grandes qualités, tu te donnais en amour, mais parfois tu ne pouvais pas faire l’impossible comme avec Bart. Le bal était une occasion de te remonter le moral, ta cousine n’arrêtait pas de te le dire et tu étais certaine qu’elle avait raison. Vêtue d’une robe pâle, tu laissas tes cheveux ondulés sur tes épaules. Tu enfilas deux belles boucles d’oreilles assez longues, qui attireraient les regards. Après une légère touche de maquillage, tu enfilas tes plates-formes pour descendre dans le parc. Les talons hauts n’étaient pas une option dans la pelouse! Tu cherchas quelqu’un du regard, une amie envers qui tu tentais de te rapprocher. Elle était gentille, attentionnée et elle était très jolie. Tu te rapprochas d’elle et mis ton bras dessous le sien pour te rapprocher. «Coucou Masha! Tu n’as pas de cavalier à tes pieds? » Tu lui demandas ceci en souriant, d’une façon presque heureuse. Pourquoi n’avait-elle pas de copain?  



TREASURE THAT IS WHAT YOU ARE +
Give me your, give me your, give me your attention baby. I got to tell you a little something about yourself, You're wonderful, flawless, ooh you're a sexy lady. But you walk around here like you wanna be someone else.
(c) tumblr & treasure.


Dernière édition par Katniss "Ivy" Boyd le Mer 9 Avr - 2:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Masha V. Dragomirov-Ozera
avatar


Fort et courageux comme des lions, nous sommes fiers d'être de la maison de Godric.

first Log-in : 27/10/2012
parchemins : 307

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mer 9 Avr - 2:03


Un nouveau bal, Poudlard était bien décidé à surement se faire détruire alors qu’elle tentait d’amuser ces étudiants. Voilà, tout ce qui te passait par la tête alors que tu finissais de te préparer. Tu étais quand même décidé à profiter moindrement un peu des événements de la journée. Et puis le printemps avait décidé de pointer le bout de son nez. Alors pour au moins quelques heures alors tu allais pleinement en profiter. Il t’arrivait rarement de vouloir avoir l’air mignonne ou coquette, mais aujourd’hui tu te disais que si tout était pour partir en couille aussi bien avoir l’air mignon quand on te retrouverait plus tard si tout partait en couille. Tu avais donc enfilé une magnifique robe, de couleur jaune. Une petite robe printanière par-dessus laquelle tu avais enfilé un petit chandail. Ce n’était pas le temps d’exposer ton dos et sa super sensibilité. Une histoire pour que tu te retrouves complètement geler. Tu ne ressentais peut-être rien aux niveau de tes bras ou tes jambes et pieds, mais ce n’était définitivement pas le cas de ton dos. Une fois habillée, tu avais préféré mettre des ballerines. Tu étais bien assez grande alors tu n’avais pas besoin de talon pour te grandir. Et après placer une épingle dans tes longs cheveux et tu pouvais finalement partir pour le parc. Le parc étant assez proche de la tour des gryffondor alors en deux ou trois minutes tu arrivais à l’emplacement choisit pour la petite soirée. L’école y avait mis le paquet encore une fois. Ça ne prenait pas de temps que tu sentais une présence près de toi. Tu baissais la tête et tu remarquais un bras juste en dessous du tien. Le problème avec le fait de ne pas les sentir c’est que tu ne sentais pas non plus quand quelqu’un les touchait. Tu pouvais toujours les bouger sans problème, mais ne sentais pas quand on les touchait. « Coucou Masha! Tu n’as pas de cavalier à tes pieds? » Tu souriais en serrant la petite pouffsouffle dans tes bras. « Dis l’une des plus belles femmes de l’école. » Mais, elle avait raison, tu n’avais pas de cavalier à tes pieds. Non pas parce que tu n’avais pas un garçon dans l’œil, mais plutôt parce que tu n’aimais pas te montrer en public sans savoir si c’était officiel. « Mais non ce magnifique étalon se promène sans cavalier. »




Revenir en haut Aller en bas
Nanna J. Barclay
avatar




first Log-in : 09/07/2013
parchemins : 243

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Ven 11 Avr - 14:53

le bal du printemps

Tu savais, d’une manière ou d’une autre, que tu devais changer tes façons de faire. Les garçons avaient souvent brisé ton cœur, et tu préférais bien plus la personnalité des gens que son sexe. Tu te disais franchement que tu pourrais aimer une femme, surtout quelqu’un de la trempe de Masha. Elle était jolie, forte et faible à la fois. Tu avais déjà touché par erreur, non plutôt, effleuré, son dos et elle avait crié. Depuis, tu faisais bien attention de ne pas l’approcher à cet endroit car tu la respectais. Mais depuis ce temps aussi, tu faisais davantage de recherches dans les livres de potions pour voir si tu ne pouvais pas l’aider. Ça, tu ne lui avais pas encore dis par contre. Tu n’étais pas au courant cela dis que ses autres membres étaient insensibles, vous n’étiez sans doute pas rendus là dans votre amitié. La différence sans doute, c’était que tu étais prête à t’ouvrir à elle si facilement, trop sans doute, c’était ce que ta cousine te répétais donc tu faisais attention cette fois-ci. Elle était seule au bal, c’était vraiment du gâchis puisque dans cette petite robe, Masha était magnifique. Elle était plus du genre à conserver son uniforme, à ne pas trop se maquiller et là, Kat la trouvait vraiment jolie. Son cœur battait plus vite, elle se demandait si c’était l’effet qu’elle faisait aux hommes à cause de son sang de vélane. « Dis l’une des plus belles femmes de l’école. »  Tu souris à pleine dents, elle venait de te faire un compliment et tu pouvais sentir tes joues rosir. « Toi aussi tu sais. Enfin, cette robe elle te va à ravir! » Bon, un point pour l’effort! C’était un peu étrange, ça te faisais toujours ça quand une personne te faisais de l’effet tu devenais moins sûre de toi-même. « Mais non ce magnifique étalon se promène sans cavalier. » Tu ris à sa remarque, puis tu remis ton bras sous le sien, en croisant son regard de sorte que vous étiez plus près désormais. « Et bien si cet étalon veut bien, je me porte volontaire pour être ta cavalière! Comme ça, on est certaine qu’on s’amusera ce soir, non? » Lui demandes-tu, invitante.  



TREASURE THAT IS WHAT YOU ARE +
Give me your, give me your, give me your attention baby. I got to tell you a little something about yourself, You're wonderful, flawless, ooh you're a sexy lady. But you walk around here like you wanna be someone else.
(c) tumblr & treasure.
Revenir en haut Aller en bas
Masha V. Dragomirov-Ozera
avatar


Fort et courageux comme des lions, nous sommes fiers d'être de la maison de Godric.

first Log-in : 27/10/2012
parchemins : 307

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Sam 12 Avr - 0:09


Tu te souvenais comme si c'était hier du jour ou Katniss avait touché ton dos. C'était une journée qui avait été particulièrement brutale et tu avais un mal de chien quand la jeune sorcière n'avait fait que l'effleurer. Tu avais cru cette journée-là que tu allais mourir. Tu te rappelais aussi comment la jeune sorcière avait réagi en découvrant qu'elle t'avait fait mal! C'était un regard que tu n'aimais pas quand il était dirigé vers toi. Tu avais l'impression que les gens te prenaient en pitié. Tu ne croyais pas que tous te prenaient en pitié, mais tu ne pouvais t'empêcher de penser que certains pensaient ainsi. Surtout quand les gens agissaient comme si tu allais te briser en deux au moindre toucher. Et même Katniss agissait plus délicatement avec toi quand elle venait à te serrer dans ses bras. Tu manquais le temps ou ta mère t'aurait si fermement que tu croyais qu'elle allait t'étouffer. Tu aurais aimé que même la petite pouffsoufle n'ait pas a craindre de te blesser au moindre toucher. « Toi aussi tu sais. Enfin, cette robe elle te va à ravir! » Tu souriais, elle avait soudainement l'air si timide. Ça te rendait curieuse parce que tu ne savais pas qu'elle pouvait avoir l'air timide. Il est vrai que vous ne vous connaissiez pas tellement, il y a plein de trucs que tu ne connais pas sur cette fille, de la même manière qu'il y a beaucoup qu'elle ne connait pas sur toi, telle que ton père. Mais tu souris et fais une petite pose en riant. « Je sais, apparemment le jaune canari me va à ravir. » Tu laissais sortir un rire. La situation t'amusait un peu. Tu regardes le bras de la jeune sorcière qui est à nouveau croiser avec le tien. Tu as toujours besoin d'un rappel dans ce genre de situation. Comme tu n'as aucune sensation dans tes bras. Étant un peu plus grande que la petite pouffsouffle tu peux voir qu'elle te regarde aussi, alors tu laisses ton regard croisé le sien lui démontrant qu'elle a toute ton attention. « Et bien si cet étalon veut bien, je me porte volontaire pour être ta cavalière! Comme ça, on est certaine qu’on s’amusera ce soir, non? » Tu souris. L'idée n'est pas si mauvaise. Elle est habituellement de bonne compagnie. Tu souris en hochant la tête. « Bon d'accord tu peux être ma cavalière pour aujourd'hui. » Tu fais un grand sourire innocence et l'accompagnes d'un clin d'oeil. De toute façon la compagnie de la petite sorcière ne te dérange pas. Elle a une bonne humeur maladive que tu apprécies bien et qui fait que tu veux mieux la connaitre.




Revenir en haut Aller en bas
Kazhan S. Mulciber
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 10/10/2013
parchemins : 256

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Lun 14 Avr - 19:12


    La fête du printemps, en quoi cela rimait-il ? I n'y avait aucun sens pour le serdaigle qui ne voulait pas d'une banale fête pour remettre les esprits heureux. Le monde était chaotique. Le monde était en pleine guerre et le monde était aveugler, aveugler par ce que tout le monde préparait. Il n'y avait qu'un homme qui était aveugle depuis bien des années, d'autre avant durant des siècles. Albus Dumbledore ne savait pas ce qu'il faisait. Il était loin d'être intélligent, sa maison n'avait pas été serdaigle et fort heureusement. Il n'avait guère envie de faire semblant encore longtemps, il n'avait pas envie de s'amuser, il voulait fuir, partir, voyager à travers les forêts, à la poursuite d'or et secret. Depuis déjà un moment, il était intéresser par la magie noir, ayant l’amabilité de la fille Gregorovitch, il voulait devenir plus fort, plus puissant, plus trompeur. Il voulait tromper les gens, peut-être même ses proches. Aucun rythme à suivre. La liberté avant tout. Il voyait tout le monde à côté de lui se préparé. Lui, il voulait simplement aller voir ce qui l'attendait à l'extérieur. Il devait pourtant faire comme tous les autres. Il prit un simple t-shirt bleu foncer, à la couleur de sa maison et un simple pantalon noir. Il n'avait pas envie de se prendre la tête. Il voulait aller voir si Lole était déjà présente ou bien si il connaissait quelques têtes, histoire de faire le faux. Il descendit les marches de la salle commune, voyant les plus belles filles du château comme les plus moches, ou du moins, pas à son goût en tout cas. Il n'aimait pas les filles facilement obtenu, il préférait les filles difficilement obtenu, celles qui avaient du caractère, qui se respectaient aussi car la génération de nos jours, n'était plus celle de nos grands-parents. Continuant de descendre les marches, il regarda alors les autres gars. Plus musclés que lui, mais moins intelligent, tout dans le pantalon mais rien dans la tête. Kazhan avait les deux. Il continua sa route afin d'attendre le lieu de rendez-vous. Des élèves était déjà présent. Heureusement. Il voulait passé inaperçu...






Dernière édition par Kazhan S. Mulciber le Jeu 29 Mai - 8:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luce Finley Matlin
avatar




first Log-in : 29/03/2012
parchemins : 553

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Ven 18 Avr - 23:06


Le printemps était finalement arrivé. Fini l'hiver, bien que je n'avais rien contre l'hiver en tant que tel. En fait, j'étais une des rares étudiantes qui l'appréciait. Faut dire qu'en provenant du nord de la Norvège je connaissais le froid de l'hiver. Mais cet hiver avait été plus glacial que jamais et j'étais plus qu'heureuse d'enlever mon manteau d'hiver et de revêtir une robe que ma cousine m'avait aidée à choisir hier. Une magnifique petite robe printanière. Une magnifique robe blanche donc le haut brillait et virevoltais au vent. J'avais plusieurs robes que ma mère m'avait achetées au fil des années, mais je ne savais jamais quand les mètres? J'étais plutôt nulle à ce niveau. J'avais toujours besoin d'aide quand il venait à m'habiller avec une robe ou avec style. Mon style habituel était assez banal. Un pantalon, un petit t-shirt et les cheveux attacher. Mais une soirée comme celle-ci méritait un peu plus d'attention. Alors j'avais utilisé tout ce que ma cousine m'avait appris cette année pour tenter d'épater la cavalerie. Un doux maquillage naturel. Rien de trop brillant ou de trop extravagant. Un peu de noir sur les yeux le reste tout au naturel. Mes cheveux avaient été préparés avec attention et j’étais maintenant arrivée à cette soirée que l’école avait organisée. Je regardais autour de moi voir si je ne verrais pas une personne que je connaissais. Au loin, je reconnaissais la magnifique chevelure de ma cousine. Mais elle avait l’air prise dans une discussion avec une autre étudiante. Une étudiante de quelque année mon ainée, mais je ne la connaissais pas plus que ça. En plus, elle avait l’air de bien s’amuser alors je me disais qu’il valait mieux la laisser tranquille. J’avais fait comme à mon habitude, je commençais à contourner la foule, tentant de remarquer une personne que je connaissais un peu. Tu marchais sans porter pleine attention à ce qui t’entourait. C’était quand je ne portais pas attention que quelque chose se produisait. En trois secondes, je me prenais les deux pieds dans quelque chose et je me retrouvais la face par terre. Je me retenais de rire parce que je savais que je devais avoir eu l’air ridicule et la présence de chaussure juste en face de moi me disait que je n’étais pas seule. « On peut toujours compter sur moi pour faire une entrée remarquer. » Je me relevais du sol et m'assurais que je n'avais pas détruit ma robe.




Revenir en haut Aller en bas
Ashton McFays
avatar


Nous avons fait de l'enseignement notre devoir, et nous enseignons aux jeunes la magie.

first Log-in : 22/08/2013
parchemins : 243

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Sam 19 Avr - 9:33

Tu venais à nouveau d'intégrer les rands du château. Autrefois, tu avais été dans les rangs des étudiants, et aujourd'hui, tu étais dans les rangs des professeurs. Tu avais accepter ce poste, un deuxième poste ne pouvait faire que du bien pour ce changer les idées mais aussi pour ce rapprocher de ta fille que tu connaissais peu finalement. Jamais tu n'avais pensé qu'un jour, tu serais de nouveau à Poudlard, tout ça était loin derrière toi, du moins, tu le croyais, jusqu'à ce que tu pénètres dans les pièces à nouveau, que tes souvenirs s'entremêlent. Tu avais l'impression que la fille que tu avais aimé à l'époque et que tu aimais toujours, malgré sa triste mort, était toujours présente. Tu avais l'impression que l'ancien temps n'était pas si lointain finalement. Tu aurais voulu qu'elle soit encore présente aujourd'hui, peut-être qu'elle aurait fait partie de ta vie à nouveau. Peut-être. Tu n'avais attendu que ça. Jusqu'à ce que tu tombes sur son corps à l'hôpital. Tu trouvais cela triste, triste parce que la vie prenait toujours les meilleurs en premier. Tu marchais dans les couloirs, regardant les élèves heureux, heureux après cet hiver qui avait bouleverser plus d'une famille avec les pertes. Tu marchais l'air heureux, mais dans le fond, elle te manquait. Toutes ces années passé sans elle, avait été un énorme manque. Et aujourd'hui, tu avais appris qu'elle avait eue une fille, avec toi. Triste sort de ne pas l'avoir connu plus tôt. Tu marchais, toujours en direction du parc où la réception était organiser. Il fallait que tu profites. Que tu regardes les nouveaux petits jeunes, finalement, tu avais été comme eux. Excité dès qu'il y avait une fête, une soirée, un événement. Tu arrivais enfin au parc, cherchant du regard des professeurs ou même ta fille. D'ailleurs, tu te demandais bien si elle accepterait de te revoir après le jour, où tu lui avais appris que tu étais son père.




A warning to the people, The good and the evil, This is war, To the soldier, the civillian, The martyr, the victim, This is war, It's the moment of truth it's the moment to lie.
@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Kazhan S. Mulciber
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 10/10/2013
parchemins : 256

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Lun 21 Avr - 9:16

    Il n'aimait pas se faire remarquer par des idioties. Il n'aimait pas Poudlard. Ni ses fondateurs, ni son directeur. C'est bien pourquoi, il avait demander de l'aide et du savoir de la fille Gregorovitch, pour mettre fin à la vie tranquille du directeur du château. Il savait que là au moins, les gens le remercieront plus, même si, il devrait certainement finir sa vie à Azkaban pour attenta, assassina. Il ne pouvait pas ce voir le directeur, qui avait toujours le sourire aux lèvres, bien qu'il fallait le chercher dans sa grande barbe, d'ailleurs, le serdaigle s'était toujours demander comment il faisait. Il voulait à tout prit même fin à tout ce cauchemar ambulant. Il était pressé de quitter les lieux. Tout cela lui donnait envie de vomir. Soudain, il se mit alors à regarder une poufsouffle. Il l'avait déjà vu auparavant, mais ne lui avait que très peu adresser la parole. Kazhan n'étant pas sociable pour un galion, il préférait rester dans son coin à travailler des heures et des heures, dans l'espoir de devenir plus intelligent qu'il ne l'était déjà. Tout alla alors très vite, la poufsouffle se retrouva par terre, après que ses pieds se soit emmêler dans sa robe. Juste aux pieds du jeune Mulciber. Il regardait la fille rigoler en éclat, tandis que tous les regards étaient sur eux, tous rigolaient, sauf lui. « On peut toujours compter sur moi pour faire une entrée remarquer. » Une entrée remarquer ? Quelque chose de remarquable ? Il n'avait pas souhaiter ce faire remarquer et encore moins pour cette chose-là. Une belle bûche qui donnait la honte. « Je sais pas si cela est nécessaire de te dire que tu es ridicule » dit-il alors froidement. Il ne fallait pas lui donner la honte en public, pas comme ça. Heureusement, quelques têtes avait changer de direction et regardait l'opposer d'eux. « Rien de casser ? » demanda t-il finalement, dans l'idée de ne pas trop faire la gueule ou si peu.




Revenir en haut Aller en bas
Luce Finley Matlin
avatar




first Log-in : 29/03/2012
parchemins : 553

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Lun 21 Avr - 16:15


Il fut un temps ou je me serais sauvée en courant après une telle bêtise. Mais aujourd'hui, les choses avaient changé. J'avais appris à rire de mes propres bêtises, j'avais appris à affronter les gens. Bien qu'il arrivait encore qu'on puisse me blesser par des paroles. J'avais entendu les autres rires, et même si je riais aussi j'avais senti un pincement juste à savoir que le malheur d'une personne pouvait amuser les autres. C'était mon malheur certes, mais bon j'aurais aimé que des choses changent dans cette école. Mais à Poudlard tout restait toujours pareil. « Je sais pas si cela est nécessaire de te dire que tu es ridicule » La voix froide du sorcier m'avait rapidement arrêter. J'en avais perdu mon rire et j'avais dû garder la tête baisser quelque instant de plus. Je devais me reprendre. Je n'étais plus la grosse baleine, je devais arrêter d'être trop sensible. Et surtout, je ne lui montrerais jamais qu'il avait réussis à me blesser en quelques paroles. Pour une fois, j'aurais aimé être tombée sur Lennox que sur ce mec. Un dernier regard sur ma robe et j'étais plutôt satisfaite. Elle n'était pas défaite et tous les morceaux étaient en place. « Rien de casser ? » Je relevais finalement la tête pour regarder le sorcier en question. Allez savoir pourquoi son inquiétude soudaine me donnait l'envie de le frapper. Mais je plaquais un faux sourire sur mes lèvres et répondais. « Non juste ma fierté. » Je savais que le sourire ne rejoignait plus mes yeux, mais je devais faire avec. Et, il allait devoir faire avec aussi! C'était sa faute aussi si j'avais soudainement perdu mon sourire naturel. J’hésitais à me présenter, mais finalement j’avais cédé. « Eden Fredrikson, enchanté. » Je tendais la main vers l’étranger me demandant s’il avait déjà même entendu parler de moi, même quand j’étais dans mes premières années à Poudlard. Il avait surement entendu parler de la baleine échouer mais je doutais qu’il ait entendu mon nom. Non, ceux qui se souvenaient de moi s’en souvenaient à cause des moqueries dont j’avais été victime dans mes premières années à Poudlard, ils se souvenaient de moi pour ma disparition de deux ans, mais ils ne se souvenaient pas de mon nom. J’entendais encore ces vieux surnoms dans les couloirs du château. Mais pourquoi est-ce que je pensais à cela en ce moment? Cette petite fête n’était-elle pas pour célébrer le printemps?




Revenir en haut Aller en bas
Kazhan S. Mulciber
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 10/10/2013
parchemins : 256

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Jeu 29 Mai - 8:59

    Poudlard n'était pas son fort, il n'avait jamais aimé son environnement, en sachant qu'il habitait très proche d'ici, il aurait préféré largement rentrer chez lui et se posé sur un fauteuil comme il en avait envie. Aujourd'hui, tout le monde était heureux, tout le monde, sauf lui. Il ne comprenait pas pourquoi les personnes fêtaient un événement comme celui-ci, celui du printemps. Pourquoi ne pas fêter celui de l'hiver, d'automne et de l'été ? Pourquoi le printemps ? Il voyait des visages heureux, des visages qui avait prit un coup après le froid qui avait amené la catastrophe dans le pays Anglais. Tout avait été ravager. Tout. Ce froid avait prit des vies, des vies innocentes. « Non juste ma fierté. » Il était normal de prendre un coup comme celui-ci à sa fierté. Le serdaigle comprenait, il comprenait mais ne disait rien. Il n'avait pas souhaiter ce faire remarquer et par manque de chance, une fille avait trébuché juste devant ses pieds. Opération je suis présent mais faite comme si je n'étais pas là était devenu loupé pour celui-ci. « Eden Fredrikson, enchanté. » Ce nom ne lui disait rien, pas la moindre du monde. Il ne retenait jamais les noms des gens, parce qu'il les trouvait tellement peu intéressant, seul sa petite personne l'intéressait et son bonheur à lui. Mais les autres. Il s'en fichait. « Kazhan Mulciber, de même » dit-il alors en regardant la main de la poufsouffle. Devait-il la serré ? Il prit son courage à deux mains et serra la main de celle-ci. Une première. « Entré remarquable par la même occasion » dit-il alors d'un ton froid en regardant les regards qui était sur eux. Il ne comprenait pas pourquoi les gens continuaient à la fixée. La pauvre. Kazhan pensait-il ça ? Oui. Pour une fois. « Ne fait pas attention aux regards, les gens ici sont de vrais gnomes, ils n'ont pas d'éducation et de savoir vivre » dit-il alors avec un petit sourire ce voulant rassurant. Évidemment cela était difficile mais bon, il essayait d'être sympa au moins, elle ne pourrait pas le lui reprocher si demain ils se parlaient.




Revenir en haut Aller en bas
Hildred M. Humphrey
avatar




first Log-in : 11/03/2014
parchemins : 14

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Lun 2 Juin - 1:08

You can say, it's wasted ignorance but we're okay, just living in the wreckage. Don't you get the wrong impression, it's just business with the worst intentions.
Boys Will Be Boys
Les bals ça n’avait jamais été ton truc. Les jolies robes, les danses de salon, la magie dans l’air, très peu pour toi, mais tu n’étais pas assez stupide pour croire que tu pourrais y échapper et puis qui disait fête, disait alcool. Comme tu avais ta majorité, tu considérais avoir le droit de trinquer un peu à l’honneur du beau temps, vive la connerie humaine. Évidemment si t’avais accepté de participer aux réjouissances, c’est que Penny t’avais forcé la main. Tu ne t’étais pas imaginé un seul instant qu’elle aurait envie de participer à ce genre de réjouissance, mais en fait tu t’étais juste fermé les yeux hein ? Bien entendu que Penny voudrait enfiler une jolie tenue, se coiffer et tournoyer, t’étais pas assez con pour croire qu’elle ne rêvait pas d’une soirée magique, elle. Le hic, c’est que ton idée de la soirée ne devait pas rejoindre la sienne, mais t’avais pris sur toi, tu la lui avais offerte, parce que tu l’adorais cette fille. T’aurais pu aller la récupérer dans son enclos, vos parcs à bétail se trouvant près l’un de l’autre, mais t’avais préféré inventer une excuse bidon sur le respect de la femme moderne, un truc que Finn avait apprécié, bien sûr. Du coup, si t’avais pas non plus prévu une sortie à quatre avec ton meilleur pote, parce que bon tu sortais ta meilleure amie ce soir et que tu pouvais pas le regarder peloter Desiree sans grincer des dents, c’était putain de trop suicidaire pour toi, bah t’avais quand même prévu de passer du temps entre bro quoi. Quoi de mieux que le foot américain alors ? Surtout que vous étiez pas trop pro. Bah une table dans la gueule, alors que tu te tentes d’attraper le ballon et te voilà, hilare au sol, un verre te coulant dans le dos, les regards se tournant vers toi. « Oh PUTAIN Finn, tu tires comme un pro, ha ha ! J’en ai plein le dos ! » Bon ben en fait, non, vous êtes juste deux gros nuls à ce sport, mais tant pis. Au diable les regards et les froncements de sourcils, tant que les filles ne sont pas là pour râler, tout roule.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Shaé M. Elieis
avatar




first Log-in : 25/01/2014
parchemins : 73

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Lun 2 Juin - 2:50

Who are you to make me feel so good ?
I feel like I'm on fire, I'm too shy to cry for help. Oh, I don't think you know me much at all.

Je n’avais pas prévu de me rendre à cette stupide fête du printemps, mais évidemment j’allais devoir y être. Me tortillant dans la robe que Penny avait bien voulu me prêter, je marmonnais mon mécontentement encore et encore. Parce que je ne suis pas du tout le genre de nana qui aime aller danser à deux, moi je m’éclate très bien toute seule. En plus  les robes ce n’est pas trop mon genre, heureusement que celle de Penny était suffisamment courte pour me laisser croire que je pourrais fuir en courant si ça devenait trop pénible et aussi, parce que Sam m’avait coincé comme si j’étais une pauvre idiote. Bon, pour ce coup j’étais d’accord, en effet j’avais été idiote de céder à son chantage. Mais je pouvais au moins excuser mon comportement, mon choix plutôt oui, en me disant que je rendais service à Finnick. En effet, il m’avait parlé de ses soucis avec sa tendre moitié quelques mois plus tôt et évidemment, cet enfoiré de Potter avait voulu me forcer à l’accompagner en laissant entendre qu’il inviterait Desiree sinon. Or, il était HORS DE QUESTION que cette fille l’accompagne, parce qu’elle était avec Finn déjà et puis parce que merde, c’était plus fort que moi, ma louve se montrait terriblement possessive envers lui et moi, tout autant. Il avait bien proposé de venir me prendre à ma porte, mais c’était hors de question, plutôt crever que de jouer à ça. J’avais donc couru jusqu’à la fête, au cas où le prince charmant serait plus rapide que moi et m’attrape à ma porte, enfoiré va. C’est donc en sueur, mes escarpins dans les mains que j’avais rejointes la fête, seule yay ! Mais c’était sans compter sur Sam, il avait dû me remarquer, moi je surveillais surtout mes arrières et alors que je me prépare à le chercher dans la foule, soulagée, il faut que je fonce droit dedans. Je ne m’attends pas du tout à ça bien sûr, pas à lui, pas comme ça, pas tout de suite. Je ne suis pas prête, mon cœur en chute libre est en la preuve, parce que dès que je pose les yeux sur lui, je me rappelle à quel point il est beau, fort, grand, homme. Foutue louve, déjà je fronce les sourcils, une moue à la bouche. « Les gens normaux salut les autres, plutôt que de les laisser leur foncer dedans tu sais ? Tsk, me voilà. Content j’espère. » Oui, je suis agréable au possible, mais tout est de sa faute, s’il était moins loup, moins Sam, moins lui quoi, ça irait tellement mieux ! Là, je sens déjà mes doigts me démanger, je veux le toucher et mes chaussures, que je laisse tomber au sol pour lui attraper un bras le temps de les enfiler, sont la meilleures des excuses qui soient.




independent bitch
I admit it, you did it. You got me feelin' something kind of vicious, delicious. I be comin' at you like a ragin' bull. I tear you up in pieces make you wishes, you didn't fall so deep in love the very second that I let you taste my sugar coated waste. You gonna be sayin' hey, I want some cavities.

Revenir en haut Aller en bas
Samwell N. Potter
avatar


Fort et courageux comme des lions, nous sommes fiers d'être de la maison de Godric.

first Log-in : 16/09/2012
parchemins : 272

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Lun 2 Juin - 17:14

Une fête à Poudlard pour le printemps, magnifique idée pour calmer les esprits échauffés. Dès que j'eu vent de cette fête, j'étais allé en parler à Shaé avec l'idée de l'inviter à venir avec moi. Elle s'était pourtant montrée très froide à l'idée et ça m'avait un peu blessé, quelque part. Pourtant je n'allais pas me laisser abattre aussi facilement. Je la sentais lutter contre moi, contre nous, mais je savais qu'elle allait finir par craquer sous mon charme. Elle ne pourrait pas lutter toute sa vie contre nos pulsions. Je l'avais alors gentiment menacée d'inviter Desirée à venir au bal avec mal. J'avais sentis la louve en elle réclamer son bien alors qu'elle avait dit qu'elle viendrait finalement avec moi. J'attend donc cette soirée avec impatience. J'avais même enfilé une chemise blanche et un pantalon noir et propre pour la peine. J'attendais patiemment à la fête qui se remplissait déjà, parce que Shaé avait fait un point d'honneur que je ne vienne pas la chercher à la porte de sa cabane. Je l'attendais, le regard vif posé sur sa cabane. Je la vis sortir, en courant, ça me fit rigoler alors que j'allais à sa rencontre. Elle semblait surveiller ses arrières, quelqu'un la suivait ? Un prétendant ? Elle fonça droit dans moi, ne perdant pourtant pas son équilibre, je lui adressais un sourire radieux tandis qu'elle faisait la moue, sans doute pour cacher le courant qui nous électrocutais tous les deux dans notre proximité. « Les gens normaux salut les autres, plutôt que de les laisser leur foncer dedans tu sais ? Tsk, me voilà. Content j’espère. » Dit-elle alors que je rigole doucement. Elle laisse tomber ses chaussures au sol pour les enfiler, s'aggripant à moi par la même occasion. Je ne me fait pas prier pour poser ma main libre dans son dos, pour la ''soutenir''. « On est normaux, nous ? » Lui répondis-je avec un sourire amusé tandis que je la tenais encore. Mon corps hurlait de se coller au sien, mon loup voulait sa louve, comme toujours. Je plonge mon regard dans le sien alors qu'elle relevait enfin son visage vers moi. Elle me rend fou, tout mon corps est en éveil, rien qu'à cause d'elle. Pourtant je sais qu'elle est orgueilleuse la gamine et qu'elle ne veut pas être à moi, même si elle l'est malgré elle.

« Pitié, dis-moi que j'ai le droit de t'embrasser. C'est déjà de la torture. » Lui dis-je alors que je collais mon front au sien, agaçant ses lèvres des miennes. Je savais bien que si je l'embrassais, quelques unes de mes anciennes conquêtes présentes à la fête ne raterait certainement pas l’événement. Je me fichais bien si on considérait que j'étais avec elle, ça m'allait.






What have you done to
me, my sweetest friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Luce Finley Matlin
avatar




first Log-in : 29/03/2012
parchemins : 553

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Lun 2 Juin - 22:45


« Kazhan Mulciber, de même. » Je regardais le garçon qui visiblement ne savait pas s'il devait me serrer la main ou peut-être prendre ces jambes à son cou. Je devais avouer, il était un drôle d'énergumène ce garçon. Au départ, il était carrément froid avec moi comme s'il se pensait carrément supérieur, mais maintenant je ne savais plus si c'était qu'il était timide ou si c'était qu'il se pensait réellement supérieur à moi. Dans tous les cas j'avais fait la promesse de ne pas dire tout haut tout ce que je pensais pour une fois alors j'allais me fermer la trappe et lui serre poliment la main comme j'avais entrepris de le faire avant que je ne me mette à l'analyser un peu trop. « Entré remarquable par la même occasion. » Je faisais un sourire contraint. Comme si j'avais recherché a faire une entré remarquer. Mais malheureusement, j'avais parfois deux pieds gauches. « Ne fait pas attention aux regards, les gens ici sont de vrais gnomes, ils n'ont pas d'éducation et de savoir-vivre. » Pour une fois, j'étais carrément d'accord avec lui. « Pour ça je suis parfaitement au courant. » Oui après toute la baleine échouer si ça vous disait quelque chose comme surnom moi ça signifiait mes pires années de ma vie. « Mais je suis habituée au regard de tout le monde. Je suis prête à gager que chacun d'entre eux ne sait pas s'ils doivent faire un bruit de cochon ou ouvertement se moquer de moi… » Je me mordais la langue et me retenait de ne pas lâcher une réplique à l'un deux qui continuait de me fixer comme si j'étais une bête de cirque. Surtout, que je voyais que Kazan semblait tenter de faire un effort! Il avait l'air des plus inconfortable ici. Et à vrai dire moi aussi, surtout sous le regard de tous. « Mais question, pourquoi est-ce que d'autres regards ont l'air carrément surpris. Moi qui tombe comme une maladroite où qui s'humilie publiquement n'est pas nécessairement un nouveau spectacle. » Oui là je poussais surement un peu trop loin. Surement que la politesse de monsieur allait juste jusqu'à un certain point. Après tout qu'est-ce que je connaissais de lui? Pratiquement rien sauf son nom.




Revenir en haut Aller en bas
Shaé M. Elieis
avatar




first Log-in : 25/01/2014
parchemins : 73

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Lun 2 Juin - 23:24

Who are you to make me feel so good ?
I feel like I'm on fire, I'm too shy to cry for help. Oh, I don't think you know me much at all.

Comment Sam peut-il être aussi heureux de me voir ? J’ai beau grogner et jouer la ronchonne, il est là devant moi, tout sourire et séduisant au possible dans ses beaux vêtements. Tout ça c’est pour moi ? Il faut croire que oui, parce que j’ai beau faire que je m’en fiche, je suis hyper consciente de sa présence et de sa main dans mon dos, qui me brûle presque alors qu’un frisson me parcours l’échine dès que je l’entends rire tout bas, putain ça aussi c’est illégal. Il n’a pas le droit de me faire ce coup, pas plus que de me poser cette question, « On est normaux, nous ? » Touché Potter, touché, mais je ne laisse pas ma mauvaise humeur s’envoler pour autant, et ce, même si je fixe maintenant sa bouche avec intérêt. Tout est de sa faute, je devrais être normale, avant il vivait sa vie et moi la mienne, avant je ne passais pas mes pleines lunes avec lui et je ne rêvais pas de son corps contre le mien, peau bouillante ou fourrure soyeuse. « Non, mais la faute à qui ? » Je refuse de lui laisser le dernier mot, pas question.

Puis mes yeux rencontrent les siens et mon ventre se crispe, l’intérieur de mon corps se liquéfiant à nouveau sous la chaleur de son regard, voilà l’effet permanent qu’il me fait l’enfoiré. Le pire, c’est que maintenant qu’il me regarde, je suis bien heureuse de ma robe et de mes cheveux bouclés. Je déteste être dans cet état et il ne m’aide pas, parce que bientôt il presse nos fronts ensemble et me balance une bombe à la gueule, « Pitié, dis-moi que j'ai le droit de t'embrasser. C'est déjà de la torture. » Ses lèvres sont si proches, trop proches et un instant je perds le nord, je me sens aussi niaise que les autres filles sur qui il a passé. Sauf que je ne veux pas être une passade, je m’y refuse et je compte déjà lui compliquer la tâche. Je recule d’un pas, comme si je me contrôlais très bien, alors que la louve en moi hurle à la trahison, et nous libère de l’emprise de l’autre, un petit sourire tremblant aux lèvres alors que je crève d’envie d’exaucer son souhait. « Et m’ajouter à ton harem social ? Allons donc Potter, pense à toutes ses pauvres filles et à ta réputation. Je ne suis jamais qu’une sale petite grindlemonk, ce serait un scandale. » Ce n’est pas faux en plus, mais surtout, je dois le garder à distance parce que plus Sam me touche, plus j’ai envie qu’il recommence, c’est un cercle encore plus vicieux que mes pensées à son sujet. Je soupire donc, une moue à la bouche pour faire bonne figure : « allons plutôt nous chercher à boire. »




independent bitch
I admit it, you did it. You got me feelin' something kind of vicious, delicious. I be comin' at you like a ragin' bull. I tear you up in pieces make you wishes, you didn't fall so deep in love the very second that I let you taste my sugar coated waste. You gonna be sayin' hey, I want some cavities.

Revenir en haut Aller en bas
Finnick M. Londubat
avatar


Patience et justice sont nos atoux. Et nous respectons la mémoire de notre chère Helga.

first Log-in : 11/07/2012
parchemins : 880

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mar 3 Juin - 5:56

    Finnick avait essayer, il avait essayer de réussir à s'échapper de cette rupture avec la fille Greyback. Tout cela n'avait tellement aucun sens, mais il fallait bien recevoir ce que l'on méritait. Il avait beau essayer de tourner la page, il n'y avait rien, il y avait tant de chose qui le ramenait à elle. C'était une épreuve difficile, aussi difficile que des examens de fin d'années. Il avait fort pensé et peut-être même trop pensé qu'il réussirait, qu'elle était une fille comme les autres mais son cœur était compatible avec le sien. Rien que le sien. Avait-il jouer trop au con ? Avait-il perdu la rouge et or ? Cette situation lui mettrait les points sur les i certainement et cela lui servira de leçon pour le futur. Il n'avait pas envie d'aller se rendre au bal, il n'aimait pas dansé déjà, il aimait juste boire en soirée. Mais son meilleur ami en valait le coup d'être présent et puis, il avait prévu quelque chose de plus amusant que de regarder les gens et d'écouter la musique assez inécoutable. Le poufsouffle savait que cela faisait plaisir à son meilleur pote qu'il ne soit plus avec Desiree, il trouvait cette relation tellement dangereuse, et il comprenait sa réaction. Il était un né moldu et Finnick n'avait pas aimé cette différence faite pour eux. Après tout, ils étaient des être humains. Aujourd'hui, vous aviez prévus de jouer au football américain, un jeu de moldu qui avait sa place à Poudlard, bien que peu de gens devaient savoir en quoi il en était. Le poufsouffle tapa alors dans le ballon qui vola vola jusqu'à ce que Hildred fonce dans une table et se reçoit du jus. Du jus de quoi d'ailleurs ? Finnick était incapable de prononcer un seul moment tellement il rigolait aux éclats de rire, se tenant l'abdomen. « Oh PUTAIN Finn, tu tires comme un pro, ha ha ! J’en ai plein le dos ! » Il trouvait cela marrant et génial. Ce jeu était un vrai exploit verson moldu. Cela lui faisait du bien de rigoler et passé un moment entre mec, il s'en était voulut d'avoir mis de côté un peu celui-ci lorsqu'il était en couple. Soudain, il chercha alors la rouge et or du regard. Ne sachant pas si un autre bledard lui aurait fait la cours pour l’emmener à cette journée. « Je crois que le jus de citrouille est ton fort mec » dit-il alors en rigolant. Il s'était alors rapprocher de son ami afin de lui dire : « Il est marquer le point j'espère ? » tout en lui présentant sa main pour le relever.




Revenir en haut Aller en bas
Kazhan S. Mulciber
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 10/10/2013
parchemins : 256

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mar 3 Juin - 8:45

    « Pour ça je suis parfaitement au courant. » Subissait-elle les moqueries des autres à longueur de temps ? Ne faisait-elle rien pour arrêter pour ce drame ? Kazhan était habituer à avoir les yeux droit sur lui car il faisait peur à plus d'un, bien qu'il était intelligent, très intelligent, qu'il possédait une tête avec un q.i supérieur aux autres, il faisait peur par ses actes et paroles. Il était loin d'être un garçon aimable, il était plutôt même désagréable et aujourd'hui, la seule personne à supporter le garçon qu'il était, était bien Loleta. D'ailleurs, il l'appréciait beaucoup cette fille. Il aimait être en sa compagnie. Il aimait faire ce qu'il faisait avec elle. Chassé les hommes, les méchants. Cela valait le coup. « Mais je suis habituée au regard de tout le monde. Je suis prête à gager que chacun d'entre eux ne sait pas s'ils doivent faire un bruit de cochon ou ouvertement se moquer de moi… » Le serdaigle l'écoutait, il avait bien envie de faire la peau à tout cela. Les gens ici était bien de trop idiot pour se rendre compte des idioties réalisés. Le monde était horrible. Les meilleurs partent en premier, les derniers, les lâches restent. C'était comme ça que la vie marchait. Kazhan l'avait comprit depuis bien longtemps. Kazhan pouvait être un brute parfois, méconnaissable même. Il avait tellement une part d'ombre en lui si profonde, que rien ne le touchait. Du moins, c'est ce qu'il croyait. « Mais question, pourquoi est-ce que d'autres regards ont l'air carrément surpris. Moi qui tombe comme une maladroite où qui s'humilie publiquement n'est pas nécessairement un nouveau spectacle. » Le serdaigle trouvait cela déplacer comme question, cela n'apportait peu à la poufsouffle de savoir pourquoi les regards était sur eux. Il n'aimait pas Poudlard, il avait envie de quitter celui-ci très rapidement. Le fait d'avoir un événement comme celui-ci aujourd'hui, lui donnait l'envie de vomir et constatait que Poudlard n'était pas pour lui. « Tu ne connais que mon nom mais pas ce qu'est ma famille et moi-même. Les gens ont peurs » dit-il alors d'une voix froide. Parfois, il pouvait être idiot et parfois être un peu aimable. Quand il le voulait. Il tourna alors la tête vers les petits queutards qui les regardaient. C'était étrange de savoir qu'il voulait sauter à leurs gueules. « Les gens sont sauvages ici, de vrais bestioles. Il faut le voir pour le croire, et rien que la façon dont-ils te regardent, on le comprend » dit-il alors en tournant la tête de direction.




Revenir en haut Aller en bas
Luce Finley Matlin
avatar




first Log-in : 29/03/2012
parchemins : 553

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mar 3 Juin - 13:27


OK maintenant je n'avais qu'une chose à dire, ce mec était étrange. Il était froid et chaud en même temps. Je ne savais pas du tout sur quel pied danser avec lui et habituellement j'étais plutôt douée pour analyser les gens. Du moins, c'était ce que je pensais jusqu'à maintenant. Je n'arrivais pas du tout à le caser. Il n'était pas ouvertement méchant, mais en même temps il ne radiait pas la chaleur. Comment pouvais-je même tenter de comprendre qui était cette énigme? « Tu ne connais que mon nom, mais pas ce qu'est ma famille et moi-même. Les gens ont peurs. » Bien entendu que je ne connaissais pas sa famille. Mes parents m'avaient élevée tellement loin de la civilisation normale et sorcière que je ne connaissais rien aux grandes familles de sorcier. Je connaissais leurs noms et je me foutais carrément de tout le reste. Je laissais l'individu parler pour lui même. Et beaucoup m'avait déjà démontré qu'il n'était rien d'autre que des brebis suivant le berger et ces belles paroles aveuglément. « Les gens sont sauvages ici, de vrais bestioles. Il faut le voir pour le croire, et rien que la façon dont-ils te regardent, on le comprend. » Je suivais son mouvement et comprenais ce qu'il voulait dire. De loin je remarquais ma cousine qui, elle-même, était souvent la proie des moqueries de cette école. Elle l'avait un peu moins pire que ce que j'avais eu par le passé. À ce qu'il avait dit, j'avais lâché un rire de dérision. « Sauvages n'est qu'une partie de leurs descriptions. Je dirais plutôt qu'ils sont comme des brebis qui finiraient surement par mourir de faim si le berger ne les nourrissait pas. » C'est vrai quoi, les premiers qui étaient venus s'excuser auprès de moi à mon retour avaient tous déclaré la même chose. Ils n'avaient fait que suivre la masse. Il s’était moqué de moi parce que les couronnes de cette école se moquaient de moi. Qu'est-ce qui était plus pathétique? L’esprit suiveur ou encore les regards d'aujourd'hui. Je regardais une fille qui me regardait avec attention alors qu'elle murmurerait quelque chose dans l'oreille de la personne à coter d'elle. Je grimaçais. Je ne m'étais jamais habituée à cela même en revenant complètement changé je n'y arrivais pas. Je me mordais la langue et le dedans des joues pour me retenir de répliquer. Je serrais les poings me retenant de marcher jusqu'à elle pour la frapper de mon poing. La violence n'était pas mon genre et pourtant j'aurais aimé que ça le soit.




Revenir en haut Aller en bas
Hildred M. Humphrey
avatar




first Log-in : 11/03/2014
parchemins : 14

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mar 3 Juin - 18:28

You can say, it's wasted ignorance but we're okay, just living in the wreckage. Don't you get the wrong impression, it's just business with the worst intentions.
Boys Will Be Boys
Jusqu’à aujourd’hui t’avais jamais réalisé qu’une table c’était foutrement dur sur un dos, en même temps, t’avais pas encore testé hein. Du coup, t’es là, à moitié allongé sur le dos, hilare alors que ton meilleur ami se tord de rire pas très loin de toi. Quand il se décide à te parler, il te balance un « Je crois que le jus de citrouille est ton fort mec » qui te fais rire un peu plus fort. Tu passes une main dans ton dos, tout en lançant un coup d’œil aux environs, pour ensuite sucer l’intérieur de tes doigts, pour t’assurer que Finn a le flair. Tu prends ton temps, regarde un instant la nana brune se faire draguer par le type à l’air bizarre, puis l’ex copine de Penny, Shaé la lesbo, qui trimballe un type. Tant mieux, ça te fera des vacances de ne pas avoir à la surveiller avec Penny. Puis, Finn te ramène sur terre en te relançant joyeusement : « Il est marqué le point j'espère ? » Ça te fait sourire direct et t’abandonne tout ce beau monde du regard, « putain oui bro, t’en as même deux ! Jus de citrouille quoi, infecte d’ailleurs. » Évidemment, c’pas pour autant que t’arrête de le suçoter de tes doigts, infecte ou pas, t’es pas du genre difficile, juste critique. Puis tu fourre ton ballon sous ton bras et de ta main propre, t’accepte celle de ton frère. Une fois debout, tu souris avec plaisir et te retourne, histoire que le cerne foncé fasse joli devant la tronche de Finn. « Soit honnête, c’est très voyant ? Parce que j’imagine pas la gueule de Penny si elle me retrouve comme ça… l’odeur je peux gérer, mais l’allure... » C’est pas que tu veuilles faire bonne impression, mais voilà, tu veux au moins lui faire plaisir, encore plus maintenant que tu vois Potter roucouler avec Eilis plus loin, parce que si ça se trouve Penny l’aime encore la gueuse.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Samwell N. Potter
avatar


Fort et courageux comme des lions, nous sommes fiers d'être de la maison de Godric.

first Log-in : 16/09/2012
parchemins : 272

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mar 3 Juin - 20:23

Elle avait absolument raison, tout ça c'était ma faute. Nous deux, c'était ma faute. Et si j'avais longtemps regretté, craché sur ma condition de loup, elle la rendait maintenant plus belle que jamais. Je ne pouvais qu'attendre le prochaine pleine lune avec impatience. Tout comme j'attendais présentement d'avoir son accord pour l'embrasser. C'était horrible, je n'aurais pas dû être aussi gentleman. J'aurais dû l'embrasser sans lui demander son avis, me régaler de ses lèvres comme je l'avais fait dans la cabane en ruine du vieux je sais plus quoi. Je la veux, encore, contre ma bouche, contre mon corps, dans mes bras. Je ne veux que personne m'empêcher de danser avec celle que j'aime, que je crois aimé pourtant, avec une puissance qui n'est certainement pas humaine. « Et m’ajouter à ton harem social ? Allons donc Potter, pense à toutes ses pauvres filles et à ta réputation. Je ne suis jamais qu’une sale petite grindlemonk, ce serait un scandale. » Je roule mes yeux dans mes orbites. Comme je m'en fou, nos enfants auront le sang-mêlé, comme moi, de toutes façons. J'aurais pourtant aimé être de ses garçons qui fonçaient, mais ce n'était moi, j'étais trop gentil et je laissais l’orgueil de Shaé gagner. Mon loup hurlait pourtant de pas l'écouter, qu'elle le voulait autant que moi, je me battais silencieusement contre nous. « Allons plutôt nous chercher à boire. » Dit-elle alors que je soupire longuement, ne pouvant pas croire que la frustration serait encore bien présente dans mon ventre pour un bon moment. J'avais pourtant besoin de poser mes mains sur ma louve. Ainsi, ma main allait agripper doucement la sienne, l'attirant à ma suite avant qu'elle n'ait le temps de protester.

« Bonne idée. » Je la tirais à travers les danseurs jusqu'à la table de boissons, cherchant encore un moment de la faire craquée. Je relâchais sa main en inspectant les différents breuvages offerts, positionné derrière la demoiselle. Mon nez se glissait alors jusqu'à son oreille, mon corps se rapprochant doucement du sien. « Je te conseille quelque chose de pas trop fort. Tu pourrais finir la soirée debout sur une table à hurler que j'suis ton loup. Remarque, peut-être que ça ne me dérangerais pas tant. » Lui soufflais-je, brûlant et innocent à la fois. Je me croyais amoureux d'elle, j'en étais même persuadé, même si au fond je ne connaissais pas encore entièrement cette jeune femme qui me faisait craquer.






What have you done to
me, my sweetest friend ?
Revenir en haut Aller en bas
Zula S. Finharvin
avatar


Sages et intelligents, nous sommes les dignes héritiers de notre chère Rowena.

first Log-in : 20/03/2014
parchemins : 74

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mar 3 Juin - 21:26


Venir au bal toute seule ? Pourquoi pas ! Après tout, Cendrillon était allée seule au bal du prince, même si c'était bien dans l'idée de retrouver son prince charmant. À la différence que moi, je n'avais pas encore trouvé l'élu. Ce n'était pas la fin du monde, j'étais encore toute jeune et j'avais un maximum de temps devant moi pour ce faire. Je n'étais pas un cas aussi urgent que celui de ma mère par exemple. Il lui aurait bien fallut un amoureux, mais je savais que, tout comme moi, ce n'était pas sa priorité. Ni ce soir, ni en temps normal. Une fête s'était fait avant tout pour s'amuser, se défouler, relâcher les tensions, tout ça quoi. Je pouvais très bien danser toute seule ou avec des amies, je n'avais certainement pas besoin d'un garçon pour ce faire, même si ça ne m'aurait pas déplu. J'arrivais à la fête avec un peu de retard étant donné qu'elle était déjà commencée. Je filais vers la table de boissons, attrapant un jus de citrouille sans adresser le moindre regard à personne. Je ne cherchais pas qui que ce soit. Je me freyais ensuite un chemin à part des autres, levant mes yeux pour observer le lac au loin. Bien entendu, je tombais directement dans la lune et là, bonne chance pour m'en sortir. Je pouvais rester comme ça toute la soirée s'il le fallait. Mes pensées divaguaient de ma maman qui était sans doutes ici, à mes cousines, qui elles aussi devaient être de la fête. Je me sortais moi-même de ma transe alors que je me mettais à chercher Tasmin du regard. Aucune trace d'elle. Un peu triste, je me mis à chercher Ada, qui serait sans doutes aux bras de mon cousin, mais je n'arrivais pas à les trouver tous les deux. Décidément, les Finharvin manquaient à cette fête. Je soupirais doucement. Je n'avais pas encore vraiment envie de danser pour le moment, ça viendrait, enfin, je l'espérais, la soirée serait longue sinon.




and he dissolved
He dropped his body like an anchor, like a lump of sugar. On the anniversary of his death, she drew a beautiful picture of a whale. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Shaé M. Elieis
avatar




first Log-in : 25/01/2014
parchemins : 73

MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    Mer 4 Juin - 1:16

Who are you to make me feel so good ?
I feel like I'm on fire, I'm too shy to cry for help. Oh, I don't think you know me much at all.

Je rêve ou Potter vient de m’attraper la main ? Eh bien non, je n’ai qu’à fixer nos mains jointes pour le constater, il ose encore me toucher sans mon accord et devant tout le monde. Il y a quelques mois, j’aurais arraché ma main de la sienne, je l’aurais peut-être même giflé en lui rappelant que nous n’étions pas amis et qu’il n’avait pas le droit de me toucher, mais plus maintenant. « Bonne idée » qu’il me dit, mais moi j’en ai des bien meilleures, des idées que je me refuse de prononcer tout haut. Ce qui s’est passé dans la cabane ou dans la chambre avec Penny ne doit plus se reproduire. Ce n’est jamais que nos loups s’appelant, notre relation doit se limiter à cela justement : nos loups. Ça ne peut pas suffire que je me réveille chaque lendemain de pleine lune, allongée nue près de lui ? Évidemment que non, il faut que j’ai envie de ses mains sur moi en permanence et que je regrette la piste de danse que nous dépassons sans grand intérêt. Je n’ai jamais aimé danser, pas vraiment du moins, or là, j’en crève d’envie parce qu’il posera alors probablement ses mains sur moi, ses grosses paluches qui peuvent se montrer si avid- okay du calme !

J’inspire un bon coup, j’expire lentement et nous voilà devant la table, sa main se détachant de la mienne, mais sa chaleur glisse dans mon dos et je me cambre tout naturellement en le sentant se faufiler derrière moi. Qu’est-ce qu’il fiche hein ? Son nez effleure mon oreille, son souffle me caresse la nuque et je frémis d’anticipation, mes dents éraflant ma lèvre inférieure. « Je te conseille quelque chose de pas trop fort. Tu pourrais finir la soirée debout sur une table à hurler que j'suis ton loup. Remarque, peut-être que ça ne me dérangerais pas tant. » Les mangemorts sont moins cruels que Samwell en cet instant, parce qu’il me fait presque me tortiller sous ses paroles. Lui, mon loup ? Moi le hurlant ? Mon orgueil n’y survivrait pas et le pire c’est probablement que je m’en crois capable. Je devrais en rire et lui répondre directement qu’il peut continuer de rêver, mais je n’en ai pas la force, non à la place je tourne lentement le visage, pour que son nez glisse le long de ma pommette et que nos lèvres s’effleurent presque, mon dos se pressant à lui. Je baisse un instant les yeux sur ses lèvres, sur cette bouche délicieusement attirante, mais je les redresse rapidement, trop même, pour ne pas céder à cette chimie animale qu’il a fichue en moi quand il m’a fait sienne. J’essaie de rester détachée, mais j’ai du mal vu ma respiration trop rapide et mes joues roses. « Je crois que tu me prends pour l’une de tes petites amies Potter… moi je sais boire. Il me faudra plus qu’un verre de fort pour me faire grimper sur cette table. » J’hésite un instant, puis redresse un peu le visage, mon nez effleurant le sien alors que je le défi du regard, un petit sourire recourbant mes lèvres, « … mais si c’est de loups qu’il est question, tu devrais savoir que je ne suis pas très portée sur les discours et que je préfère l’action, dans cet état. » Nos bouches sont tellement près que lorsque j'humecte la mienne, ma langue rencontre un instant la lèvre inférieure du brun. Un frisson me parcours aussitôt et pour toute réaction, ma tête se recule, au cas où Sam ce serait fait soudainement pousser des couilles et oserait m’embrasser.

Pourquoi refuser d’embrasser Samwell à ce point ? Déjà il y avait beaucoup trop de gens présents à cette petite fête, je voyais des regards curieux partout où je m’attardais et puis aussi parce qu’une fois que je goûterais sa bouche et que sa force rencontrerait la mienne, j’aurais du mal à limiter notre échange à cela justement : un baiser. Or, si j’ai prouvé à mon loup que je n’étais pas une petite chose délicate et prude, je ne comptais pas exposer mes appétits charnels à la foule, plutôt crever oui. Ça ne m’empêche évidemment pas de rougir et de respirer plus vite, mon corps se tendant de par la simple présence du brun, si seulement il pouvait se reculer un peu, ce serait tellement moins difficile, mon corps pourrait cesser d’être sur le qui-vive et mes reins cesseraient de se cambrer de cette façon devant lui. Merde, je suis plus qu’une vulgaire femelle ! Je ferme alors les yeux, cherche à me détacher de mon corps, de mes pulsions et fronce les sourcils, pour sourire avec effort en reprenant le dessus, ma main attrapant un verre au hasard. « Mais peut-être qu’en fait, c’est une invitation de ta part ? » J’ai l’air bien sûr de moi, alors que je me retourne d’un coup, lui faisant face, nos poitrines se soulevant l’une contre l’autre, alors que je plisse les yeux et incline la tête sur la côté. « Peut-être que tu voudrais aussi que je te fasse un gros suçon devant tout le monde ? » Mais j’ai beau tenter de jouer la dur, je n’ai finalement l’air que de ce que je suis réellement : totalement obsédée par lui, par sa bouche, par ses yeux rieurs, par ses lèvres entrouvertes et ce cou que je songe sérieusement à marquer. Pourquoi pas ? Alors je mords ma lèvre inférieure et tourne rapidement la tête pour attraper un autre verre et le lui fourrer dans les mains, parlant avec empressement : « ne répond pas tu veux, bois à la place, comme ça on aura congé tous les deux. »




independent bitch
I admit it, you did it. You got me feelin' something kind of vicious, delicious. I be comin' at you like a ragin' bull. I tear you up in pieces make you wishes, you didn't fall so deep in love the very second that I let you taste my sugar coated waste. You gonna be sayin' hey, I want some cavities.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD    

Revenir en haut Aller en bas
 

S.4 INTRIGUE N°3 Ϟ HOGWARTS PARTY HARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVIO HEXIA :: ACHIVES ::  ::  :: Le parc-