Partagez | 
 

YOU WANT MORE ft. Ulysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N. Harper Vileroy
avatar


Nous avons fait de l'enseignement notre devoir, et nous enseignons aux jeunes la magie.

first Log-in : 16/07/2013
parchemins : 208

MessageSujet: YOU WANT MORE ft. Ulysse   Lun 2 Juin - 22:26

YOU GOT THE WORLD ON ITS KNEES, YOU’RE TAKING ALL THAT YOU PLEASE

J'étais trop jeune, j'étais trop influençable, j'étais une sale gamine immature… Les termes que les autres utilisaient pour me décrire pourrissaient mes oreilles. Mes parents me trouvaient trop petite, trop faible ou encore trop émotionnelle pour faire partie des mangemort. Les autres croyaient que je ne pourrais jamais être une combattante. Et il n'avait pas tort, juste sur le fait que je n'étais pas une combattante, je n'étais pas un petit soldat parfait. Mais j'étais mesquine et j'avais des idées plein la tête. Ce que j'avais en faiblesse à cause de ma carrure je le gagnais avec du front tout le tour de la tête et une ambition incroyable. J'étais prête à tout pour en arriver à mes fins. Et demander de l'aide du monstre national de cette école n'était pas au-dessus de mes moyens. Il était marbrier et je m'en foutais. Des meubles on peut s’en débarrasser de toute façon. Mais je ne cherchais pas à le marier, je cherchais des conseils, je cherchais à savoir comment il s'y était pris pour qu'on arrête de le regarder pour autre chose que le roi qu'il était. Les filles de mon dortoir me traitaient de folle qu'elles ne seraient jamais prises volontairement avec cet homme. Et moi je riais devant leurs peurs. J'avais une chose qu'elles n'avaient pas. J'avais ma pureté et j'avais la volonté de voir ma famille régner au côté de famille comme les siennes. Et qui sait avec quelqu'un exactement comme lui?

Mais je me suis perdue dans mon histoire. Les raisons, pourquoi je me trouvais dans les catacombes de l'école aussi tard ce soir, c'est que j'avais finalement décidé de lui demander de l'aide. Si on me trouvait trop faible, j'allais prouver que je ne l'étais pas. Et qui de mieux pour m'aider a expérimenté avec de la magie noire qu'Ulysse Lestrange? Il y a quelque année on avait pleuré sa mort. Mais tout comme le Phoenix il était revenu de ces cendres plus fort que jamais. J'étais furieuse contre mes parents de ne pas avoir tenté de me fiancer à lui, si ce n'avait été que pour le nom de famille dont j'aurais hérité, mais cela n'empêchait pas que j'avais la tronche d'une reine et si je devais apprendre j'allais apprendre du roi! Je voulais son aide pour m'apprendre à lancer les sortilèges interdits. Et peut-être plus de sortilège intéressant. J'allais montrer que je n'étais pas une gamine comme on le pensait. Je ne servais pas juste à pleurer sur commande. Même si en vérité j'étais capable de pleurer sur commande. Ça m'avait servi dans mes plus jeunes années quand j'étais réellement beaucoup plus faible. Mais maintenant, je voulais plus, je cherchais plus. Mais en plus si lui venait qu'à penser que j'étais bonne pour être une mangemort alors mes parents n'auraient plus de mots à dire non? Alors, traiter moi comme une petite conne autant que vous le voulez ce matin j'avais envoyé un hibou à Ulysse Lestrange lui-même et je lui avais carrément dit que je voulais qu'il me montre comment faire les sortilèges interdits. Si une personne était capable des faires, ce serait bien lui.

Alors, après les cours, j'étais allez à la salle commune de ma maison et je m'étais changé dans des vêtements plus confortables et j'étais allé aux catacombes ou j'étais assise par terre à me demander s'il allait même venir. Je n'avais absolument rien à perdre, mais ça ne voulait pas dire qu'il me prendrait sérieusement. Après tout, la plupart des gens ne me prenaient pas au sérieux même quand on me disait qu'on le faisait. Ils parlaient tous de moi comme si j'étais trop fragile, une petite fleur a protégé. Et merde, s'il osait me traiter ainsi lui aussi j'allais réellement me fâcher. Je voulais qu'on me respecte, qu'on me craigne, qu'on me voie comme une égale et non pas seulement comme la mignonne petite poupée à qui on doit faire attention parce qu'elle va surement se casser. Je n'étais pas une putain de poupée, et j'allais un jour devenir une force de la nature, vous m'avez entendue.




Revenir en haut Aller en bas
 

YOU WANT MORE ft. Ulysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVIO HEXIA :: ACHIVES ::  ::  :: les catacombes : l'université :: Le Labyrinthe de Celeborne-