Partagez | 
 

in the end it doesn't even matter ft. Gaia&Ulysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaia Lilith Lestrange
avatar


Futés, rusés, tous les qualificatifs sont bons. Nous sommes les héritiers de Salazar.

first Log-in : 14/05/2014
parchemins : 21

MessageSujet: in the end it doesn't even matter ft. Gaia&Ulysse   Lun 21 Juil - 1:49



I tried so hard and got so far
ft. Gaia & Ulysse Lestrange


Les cours étaient enfin terminés pour la journée. L'heure du repas était bien terminée et le soleil commençait tranquillement à se coucher. Mais cela ne voulait pas dire que tout le monde à l'intérieur de poudlard était déjà couché. Non, il y avait encore des dizaines de gens qui marchaient dans les couloirs. Le couvre-feu n'était pas encore arrivé alors les gens en profitaient. Et dans les confins du château, on pouvait trouver une petite tête brune plonger dans un livre de magie noire. La petite brune se trouvait être toi, Gaia Lestrange, une jeune étudiante fasciner par la magie noire. Tu avais acheté ce livre à ton dernier périple à Pré-au-lard, dans une petite librairie reculer dans les rues du petit village sorcier. Tu avais été attiré par l'air glauque de ce dernier, et bien entendu tu t'y étais aventuré. Tu te disais que c'était surement le livre qui t'avait attiré à lui, il avait voulu faire de toi sa nouvelle propriétaire. Après tout n'étais-tu pas une sorcière alors tout était possible? Ce ne serait pas la chose la plus étrange que tu as rencontrée dans ta jeune vie.

Mais, une fois le livre acheté, tu savais que tu ne pourrais pas le montrer à tout le monde, mais surtout que ce ne serait pas le genre de livre que tu lirais juste pour relaxer dans une salle pleine de gens. Tu trainais ce livre dans ton sac depuis son achat afin qu'il ne se retrouve pas entre les mains d'une autre personne. C'était ton livre à toi. Tu ne voulais pas que personnes, dans le château, puissent y avoir accès. Et aujourd'hui, après une longue journée de classe tu avais décidé que tu ne voulais pas être entouré des serpentard ce soir. Et en cherchant l'intimité, tu t'étais aventuré dans les catacombes du château jusqu'à arriver au puits de vœux. Tu serais surement seul ici, alors pourquoi pas. Personne ne croyait dans les légendes qui entourais le puits de l'école, enfin c'était ce que tu croyais. Mais en même temps tu croyais qu'un livre avait tenté par magie de t'attirer à lui. C'était à croire que niveau logique, il y avait deux poids deux mesures avec toi. Tu croyais durement dans certaines choses, mais pour d'autres questions tu refusais tout simplement de croire.

Il n'en restait pas moins que tu étais entré dans la salle et avais regardé partout dans la pièce pour t'assurer que tu étais bien seul et tu t'étais assise pour pouvoir commencer à lire. Un rapide lumos, pour allumer ta baguette, et tu avais assez de lumière pour pouvoir lire ton livre. Tu étais fasciné par la magie noire et donc que tu aies acheté un livre sur la magie noire n'était pas tellement surprenant. Mais tu cherchais surtout à acquérir des nouvelles connaissances, des connaissances qui pourraient t'assurer d'un jour pouvoir faire peur à ton frère. N'avait-il pas passé toute ta vie à te terrifier? Il avait jusqu'à pousser la rivalité fraternelle au point de te pousser en bas d'une falaise quand tu étais enfant. Ce qu'il ne savait pas c'était que oui il avait réussis à te faire peur, mais il avait aussi fait naitre une ambition en toi. Une ambition qui ne serait assouvie que le jour où tu aurais ta vengeance sur lui. Le jour, ou ce serait lui qui tremblerait devant ta force. Ce n'était pas rien après tout ce que tu cherchais. Tu cherchais l'ultime pouvoir qui le ferait te regarder autrement. Tu t'en foutais qu'il soit vu comme un petit prince ou un roi, tu voulais qu'il tremble à tes pieds. Et la meilleure façon de le faire était en acquérant de la connaissance. De la connaissance sur un sujet particulier. Il croyait avoir besoin de la force brute, mais tu croyais en la force mentale plutôt.

Tu devais être en train de lire depuis une trentaine de minutes, voir peut-être quarante-cinq minutes. Tu n'étais pas réellement certaine. Mais des bruits de pas dans les couloirs avaient interrompu tes lectures. En entendant les bruits de pas tu avais fermé ton livre et tu l'avais glissé dans ton sac et tu avais sortie ton cahier de dessins et tu avais ouvert à la page du dessin que tu avais commencé il y a quelque semaine. Tu te mettais rapidement en action si bien que quand finalement des pas s'arrêtaient devant la porte de la salle tu avais l'air d'être plongé dans ton dessin. Tu levais tranquillement la tête et tournais la tête vers l'intrus et plaquais un faux sourire sur ton magnifique visage. « Salut Ulysse. » En pensant aux loups. Voici qu'il décidait de faire acte de présence.

made by lizzou – icons & gif by tumblr




tossed the keys to the kingdom
no control! no surprise! ✻ it's our final war. tell me what's worth fighting for when we know there's nothing more. take the hand or fist just to sell ourselves for this. the path we least resist
Revenir en haut Aller en bas
 

in the end it doesn't even matter ft. Gaia&Ulysse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SALVIO HEXIA :: ACHIVES ::  ::  :: les catacombes : l'université :: Le puits des vœux-